UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Solidarité et partage de liens !
En raison des mobilisations agricoles qui ont lieu en ce moment dans toute la France, nous mettons notre documentaire Tu nourriras le monde en ligne en accès libre sur notre site internet : https://parolesdepaysans.wixsite.com/parolesdepaysans/tu-nourriras-le-monde Et sur youtube : https://www.y...

SÉANCES BÉBÉS
  Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pou...

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de la...

Soutenez Utopia Palmer

Séance unique le lundi 6 mars à 20h
Cycle Ciné Campus 2023
, la programmation étudiante de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, dont le fil conducteur cette année sera : Les premières fois !

LE VOYAGE DE LA PEUR

(The Hitch-hicker) Ida LUPINO - USA 1953 1h11 VOSTF - avec Edmond O’Brien, Frank Lovejoy, William Talman...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE VOYAGE DE LA PEURIda Lupino est surtout connue comme une grande actrice qui a été filmée par Raoul Walsh par exemple, dans Une femme dangereuse (1948). Pourtant, ce qui finit par l’intéresser c’est le rôle de réalisatrice. Poussée par Walsh, elle se lancera dans la réalisation avec comme premier film Avant de t’aimer (1949). Elle a su appliquer cette idée de parler des gens ordinaires, subissant des situations banales, et ce avec brio tout au long de sa filmographie.
Pour cette séance, nous vous proposons de regarder son thriller Le Voyage de la peur (1953). Film sortant de l’ordinaire sur plusieurs points. Non seulement c’est le premier film noir réalisé par une femme aux États-Unis, mais c’est aussi le premier film de genre pour Lupino.
Suivez l’histoire de deux hommes partis à la pêche qui prennent en route un auto-stoppeur qui s’avère être un tueur en cavale. Très vite, c’est un voyage d’angoisse pour les deux amis qui se retrouvent pris en otage.

Dans ce film, inspiré de faits réels, nous sommes dans un thriller qui se cache sous des aspects de road-movie. Les archétypes que nous sommes supposés trouver dans un film de genre sont ici développés psychologiquement et socialement, et cela grâce au regard aiguisé de Lupino qui aime nous donner des protagonistes humains. Ce sont des personnages enfermés dans une voiture ou écrasés par la chaleur du désert mexicain. Bien que le film soit différent de ce qu’elle avait pu faire auparavant, elle met en scène des individus humiliés, dominés à cause d’un pistolet et du meurtrier à l’extrémité de celui-ci. Même la voiture qui est censée être l’outil de prédilection de l’homme, enferme les protagonistes dans un enfer dont ils n’arrivent pas à s’échapper.
Venez découvrir ou redécouvrir ce film et vous préparer à la tension que vous ressentirez grâce à la maîtrise orchestrale d’Ida Lupino.