LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Les Ciné-Rencontres continuent ! En direct ! En ligne ! Avec vous… mais chez vous
Jeudi 9 avril à 20h30 : eh oui nous pensons à vous ! Toute l’année, dans nos chaleureuses salles, on vous propose d’échanger, de débattre, de penser le monde…. Côte à côte on s’émerveille, on se révolte… Continuons cette expérience et continuons de voir les films côte à côte, mais cette fo...

Les films d'horreur se sont trompés
Ce virus nous a tous transformés en voisins bienveillants.Article de George Monbiot, journaliste au Guardian (traduit de l’anglais par Maryse Petros, le 2 avril 2020) : A Zombie Love Story.Dans le monde entier, le Covid-19 a déclenché d’innombrables initiatives de voisinage qui cons...

Journal de bord 10
Satané virus (ou les tribulations immobiles d’une projectionniste de Borderouge au chômage technique) : à vous, l’équipe du cinéma, à vous chers spectateurs.Avant l’arrivée de ce satané virus, il me paraissait déjà bien compliqué de participer à l’ouverture de ce nouvel Utopia ce 12 Juin ...

Journal de bord 9
Je suis allée faire le plein de bonne nourriture au magasin bio près de chez moi aux aurores… curieuse ambiance… étrange, bizarre ! Chacun avait son masque, vrai ou bricolé maison, certains l’avaient coincés avec les lunettes et tous remplissaient à la hâte leur panier en jeta...



SHINING

(The Shining) Stanley Kubrick - GB/USA 1980 2h26mn VOSTF - avec Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Lloyd, Scatman Crothers... Scénario de Stanley Kubrick et Diane Johnson, d’après le roman de Stephen King. Version longue inédite en France.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

SHINING« Je n’ai jamais fait de très gros succès avec un film. J’ai acquis une réputation petit à petit. On pourrait dire, j’imagine, que je suis un réalisateur heureux, dans la mesure où l’on parle souvent de moi en termes flatteurs. Mais aucun de mes films n’a jamais reçu d’accueil enthousiaste unanime, et aucun n’a jamais été une affaire du tonnerre. » (Stanley Kubrick, Mai 1980)

Engagé comme gardien de l’hôtel Overlook lors de sa fermeture hivernale, Jack Torrance (Jack Nicholson) espère y écrire un roman. Il s’installe avec sa femme Wendy (Shelley Duvall) et son fils Danny (Danny Lloyd) dans ce palace isolé où, dix ans auparavant, un gardien avait massacré sa femme et ses filles.
Peu à peu, des apparitions investissent l’hôtel, invitant l’enfant à les rejoindre, persuadant le père qu’il fait partie des leurs et l’incitant à tuer sa famille. Coupés du monde, Wendy et Danny découvrent la furie meurtrière de Jack…
Après des recherches préparatoires minutieuses, les décors de l’hôtel et du labyrinthe sont construits en studio. Seuls quelques extérieurs seront tournés aux États-Unis. La multiplication des prises, la direction d’acteurs et les innovations techniques (usage intensif de la Steadicam, caméra légère portée par l’opérateur grâce à un harnais qui assure la stabilité de la prise de vue) alimentent encore la réputation de perfectionnisme du cinéaste.