LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Install-party samedi 18 juin à Tournefeuille
Vous voulez déconfiner durablement vos ordinateurs ? Envie de découvrir une informatique libre, éthique et accessible ? Vous vous sentez une affection naissante pour les gnous et les pinguins ? L’association Toulibre vous propose de venir découvrir les Logiciels Libres, et comme le premier pas v...

Sous l'aile des Anges, et le regard de Terrence Malick
Chers spectateurs, parfois je viens vous voir dans les salles afin de vous rencontrer en direct, d’échanger avec vous, de vous raconter les croustillantes anecdotes de l’exploitante du cinéma aguerrie et acharnée que je suis. C’est tellement profitable les séances collectives, c’est du cinéma. Telle...

L'œil et la Plume : retour critique de LITTLE PALESTINE / D.E.F.I. prod
Basée au Mirail, l’équipe de D.E.F.I PRODUCTION s’est donner pour nouvelle mission d’accompagner des groupes de jeunes à la découverte d’autres cinémas, d’autres films, dans d’autres salles… Plus ou moins régulièrement nous aurons des retours, écrits, filmés, radios, de ces découvertes.... Lire ...

LE DOMOVOÏ - bistrot d'Utopia Borderouge - est (enfin !) ouvert !
« Génie familier de la maison, Domovoï est originellement celui du feu du foyer. Il se fonde sur l’usage de déposer dans la nouvelle maison un feu pris dans la précédente et sur celui d’offrir au domovój, chaque 28 janvier, un pot de gruau recouvert de braises. » Merci Wikipédia, on en sait à pr...

Mercredi 29 juin à 20h à Borderouge, séance unique suivie d’une discussion animée par Des Images Aux Mots, en partenariat avec Amnesty international et Jeko, en présence de Sara Cesaro, doctorante qui travaille sur développement du Régime d’Asile Européen Commun et sur l’inclusion des questions de genre et LGBTI+ au sein des politiques migratoires.

UN VISA POUR LA LIBERTÉ, MISTER GAY SYRIA

Ayse TOPRAK - documentaire Turquie/Allemagne 2017 1h28mn VOSTF -

Du 29/06/22 au 29/06/22 à Toulouse (Borderouge)

UN VISA POUR LA LIBERTÉ, MISTER GAY SYRIAIstanbul, 2016. La communauté LGBTQI (Lesbian, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersex) turque essuie une violente répression par les forces de police durant un défilé de la Gay Pride. C’est à travers cette scène brutale que Ayse Toprak nous raconte le parcours de Hussein, barbier à Istanbul oscillant entre sa famille conservatrice et son homosexualité et Mahmoud, fondateur du mouvement LGBTQI de Syrie, installé à Berlin. Ensemble ils décident d’organiser en cachette un concours de beauté baptisé Mr Gay Syria. A la clé pour le gagnant ? Représenter leur pays au Mr Gay World. Une poignée de candidats se présentent : Hussein, mais aussi Omar, cuisinier totalement extraverti, Wissam, convaincu que mini short et oreilles de Minnie Mouse vont séduire le jury…

Ayse Toprak, réalisatrice turque, a ainsi suivi durant un an les destins de ces hommes dans leur quête de liberté et de reconnaissance. Embarqué dans l’intimité de ce petit groupe de survivants, on ne peut être qu’ébahis par la force et le courage dont font preuve ces hommes installés précairement à la porte de l’Europe. A travers ce concours la communauté LGBTQI syrienne pose les fondations d’un rêve terré dans l’invisible : l’acception de leur homosexualité. « Notre ambition est de montrer un aspect de la crise migratoire rarement représenté, loin des descriptions sinistres de masses anonymes véhiculés par certains médias et politiciens. Nous racontons au contraire cette histoire à hauteur d’hommes, en faisant connaître les rêves et aspirations de nos personnages et l’âpreté de leurs luttes au quotidien. » Ayse Toprak nous livre en toute humilité à travers son documentaire l’histoire de ces hommes partagés entre la vie dans les camps et les moments délirants de préparation, liant espoir et résistance. Ce film est tout simplement une merveilleuse ode à la vie.