UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Coopérative QUI VIVRA BÉRAT habitat partagé en évolution la Ménardière
Une autre façon de vivre ? Une autre façon de vieillir ? Voilà 4 ans, qu’un groupe de retraités a investi le Domaine de la Ménardière en créant une coopérative. Objectif : Vivre et vieillir ensemble solidaires et actifs jusqu’au bout du chemin. Chambres d’hôtes, Conc...

SÉANCES BÉBÉS
  Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pou...

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de la...

Soutenez Utopia Palmer

LA MADRIGUERA

Carlos SAURA
Espagne 1969 1h38 VOSTF
avec Geraldine Chaplin, Per Oscarsson, Emiliano Redondo…
Scénario de Rafael Azcona, Géraldine Chaplin et Carlos Saura.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)



Pedro et Teresa sont mariés depuis cinq ans. Ils n’ont pas d’enfant et vivent dans une luxueuse maison moderne. Un beau jour, Teresa récupère les vieux meubles
de sa famille. Dès lors, sa vie va s’en trouver bouleversée. Un soir, Pedro la retrouve en effet à la cave, prise d’une crise de somnambulisme au cours de laquelle elle évoque son passé et ses relations avec son père. L’événement se reproduit plusieurs fois, mais Teresa le provoque bientôt consciemment. Et Pedro est amené à participer à ce jeu, interprétant, de bonne grâce, les rôles que sa femme lui demande de jouer.
Aux saynètes anodines où ils incarnent leur personnel et leurs amis, succèdent bientôt des scènes reconstituées de leur vie. L’enfance, les punitions, leur rencontre, leur bonheur et la fidélité sont ainsi illustrés avec fougue et passion pour en arriver au futur : à la représentation imaginée de leur rupture.
(d’après Les fiches du cinéma 2003)