LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Quiz des "trente dernières secondes" du n°101 au n°117
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°101 au n°117   Samedi 17 avril Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c’est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pa...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes a...

Quiz des "trente dernière secondes" du n°1 au n°50
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°1 au n°50  Quiz cinéma : les 30 dernières secondesPour célébrer la fin de l’année écoulée et vous présenter nos meilleurs vœux pour 2021, l’équipe d’Utopia Bordeaux (sur un colossal travail d’archiviste d...

Le monde du silence
LE MONDE DU SILENCE Mardi 15, Mercredi 16, Samedi 19 et Dimanche 20 décembre, le cinéma Utopia de Bordeaux assurera symboliquement les séances initialement prévues dans son programme de réouverture. Les projecteurs seront allumés, les salles seront dans le noir et les images défileront sur nos écran...

SPECTRE, SANITY, MADNESS & THE FAMILY

Écrit et réalisé par PARA ONE (Jean-Baptiste de LAUBIER) - France 2021 1h26mn - avec les voix de Jean-Pierre Malo, Elina Löwensohn, Kimiyo Mori, Emma Nicolas, Fabienne Galula... Musique de Para One.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

SPECTRE, SANITY, MADNESS  & THE FAMILYCe premier long métrage de Para One, connu et apprécié jusqu’ici comme musicien (auteur notamment des bandes originales des films de Céline Sciamma) est un objet cinématographique singulier, étrange et fascinant, profondément personnel et pourtant susceptible de captiver et d’émouvoir tout un chacun. Spectre est une œuvre hybride : prenant comme point de départ un matériau autobiographique et documentaire, Para One le complexifie par des apports fictionnels, le malaxe, le distord pour en tirer des images à la frontière de la réalité. Peuplé de présences fantomatiques, rehaussé d’expérimentations visuelles et sonores très inspirées, Spectre fonctionne comme un collage de sensations et propose une immersion dans les méandres de la mémoire, une quête physique et virtuelle d’une vérité enfouie.
L’enfance de Jean a été marquée par deux figures tutélaires : celle de son père, un homme mystérieux, insaisissable, semblant toujours sur le point de disparaître ; et celle de Chris, guide d’une communauté que sa famille a intégrée et dans laquelle il a grandi. À la mort de Chris, Jean reçoit un colis envoyé par sa sœur qui vit recluse. À l’intérieur, une cassette : il y redécouvre les voix et les sons du passé. Il se replonge alors dans ses souvenirs, dans les images qu’il a glanées, dans les musiques qui l’habitent…

« À l’origine de ce projet, il y a l’envie d’explorer, par les moyens du cinéma et de la musique, les racines intimes de la création artistique. À travers une histoire partiellement fictive de ma propre famille, j’ai voulu remonter aux sources de ce qui me pousse depuis toujours à exprimer mes intuitions sous forme stylisée. Le film se présente donc comme une quête, qui a pour objectif de reconstituer la musique perdue de mon enfance, composée par un maître spirituel sous l’influence duquel ma famille a évolué pendant plusieurs décennies…
« Au fur et à mesure de mon avancée dans ce passé familial où je butais sur ds mystères, j’ai découvert un secret. C’est en questionnant certains témoins sur les raisons qui ont poussé mes parents à faire ce chemin spirituel que j’ai appris la vérité sur mon père, des années après sa mort. Cette révélation m’a ému car elle était lumineuse. Ainsi le film commence comme un thriller, où l’ombre du non-dit semble abriter de terribles événements. Mais à mesure que les choses sont révélées, il s’allège et se libère formellement, à l’image de ce que j’ai ressenti en accédant à ces aspects occultés de mon histoire familiale…
« Le film est une expérience musicale autant que visuelle, conçue comme un voyage dans le dédale de la mémoire où chaque recoin peut nous surprendre, nous entraînant dans d’autres espaces-temps, tous porteurs d’une nouvelle lumière sur cette histoire intime et collective qui se dévoile au fil du récit. » Para One

En première partie : DUSTIN
Court métrage écrit et réalisé par Naïla GUIGUET (France 2020 20 mn)
avec Dustin Muchuvitz, Raya Martigny, Félix Maritaud…
Dans un hangar désaffecté, une foule danse à l’unisson, secouée par 145 BPM de musique techno. Parmi les danseurs, Dustin, jeune transgenre, et sa bande : Félix, Raya et Juan. Au fur et à mesure que la nuit s’étire, l’hystérie collective se mue en mélancolie douce, et l’ivresse en quête de tendresse.