LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Stop Bolloré ! L'appel du collectif
Le collectif Stop Bolloré a vu le jour en décembre 2021 et rassemble des membres et des organisations de la société civile qui s’inquiètent de la concentration des médias et de l’édition en France et des dangers que cela représente pour la démocratie. Le projet du collectif, qui est poli...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°101 au n°117
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°101 au n°117   Samedi 17 avril Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c’est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pa...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes a...

Quiz des "trente dernière secondes" du n°1 au n°50
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°1 au n°50  Quiz cinéma : les 30 dernières secondesPour célébrer la fin de l’année écoulée et vous présenter nos meilleurs vœux pour 2021, l’équipe d’Utopia Bordeaux (sur un colossal travail d’archiviste d...

NOUS ORGANISONS DES SÉANCES SCOLAIRES À LA CARTE :
4€ par élève, et pour les groupes de moins de 20 personnes : forfait de 80€ (20 X 4€).
3,50€ pour les films d’une durée inférieure à 1h, et pour les groupes de moins de 24 personnes : forfait de 84€ (24 X 3€50). Gratuit pour les gentils accompagnateurs — Contactez-nous au 0556520015. En plus des films jeune public programmés ce mois-ci, nous organisons des projections scolaires à la carte. Nous disposons de nombreux films à vous proposer : voir la liste des films classés par âges et par thématiques en cliquant ici.

  • NOËL AVEC LES FRÈRES KOALAS

    À partir de 3 ans — Les frères Koalas, ce sont Frank et Buster. Ils sont aussi différents qu’inséparables ! Frank est l’aîné, c’est le cerveau, il aborde les problèmes de manière très réfléchie, très pragmatique. Buster, le cadet, est généreux et attentionné mais aussi beaucoup plus tête en l’air. On peut dire qu’ils sont parfaitement complémentaires et que les deux font la paire… Cette année, Noël sera inoubliable dans le désert australien : les Frères ont décidé d’inviter tous ceux qu’ils aiment, même Penny, la ... (lire la suite)

  • LE TIGRE QUI S'INVITA POUR LE THÉ

    À partir de 3 ans — Le Tigre sur la table (Kariem Saleh Allemagne 2016 4’03) Connaissez-vous le menu préféré du Petit Tigre ? Un grand verre de jus d’orange, des carottes et des brocolis croquants, suivis d’un plat de spaghettis. Attention à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre, Petit Tigre ! Quand je serai grand (An Vrombaut Royaume-Uni 1996 4’39) Un chaton rêve de devenir un magnifique tigre. Une bête féroce et intrépide, qui rugit, parcourt la jungle et chasse pour manger ! Bien sûr, pour le moment, ... (lire la suite)

  • YUKU et la fleur de l'Himalaya

    À partir de 5 ans — Entre la fable et la comédie musicale, ponctué de chansons joyeuses bien balancées, Yuku et la fleur de l’Himalaya est une très jolie invitation à pousser les portes de l’imagination pour se perdre dans les méandres d’un grand livre de contes, quand les histoires prennent vie et se mettent en mouvement au rythme des devinettes. En haut des plus hautes montagnes de la Terre vit une plante qui se nourrit à la source de la lumière du soleil : la fleur de l’Himalaya. Yuku, une jeune souris futée... (lire la suite)

  • ERNEST ET CÉLESTINE, le voyage en Charabie

    À partir de 6 ans — En avant la musique ! Sortez les trompettes, envoyez la fanfare, Ernest et Célestine sont de retour et ça balance du tonnerre. Quel bonheur de retrouver la petite souris la plus malicieuse et l’ours bougon le plus attachant qu’on puisse voir au cinéma pour une nouvelle aventure en grand format, 10 ans pile poil après le premier opus. Il y avait bien eu en 2016 un programme composé des courts-métrages créés pour la télévision, mais rien de comparable. Nous avons ici un vrai film d’animation conco... (lire la suite)

  • LE PHARAON, LE SAUVAGE ET LA PRINCESSE

    À partir de 7 ans — C’est toujours comme ça avec les films de Michel Ocelot : la simple vision de l’affiche agit comme un filtre magique : on se sent comme un gamin tout prêt à s’émerveiller, excité comme une puce, impatient, joyeux, tout simplement heureux. Après 6 années passées à fabriquer avec toute la minutie et le soin qu’on lui connaît Dilili à Paris, Michel Ocelot a souhaité revenir à un projet plus léger, comme « revenir à la chansonnette après un opéra ». Il livre ici un film où l’on retrouve tout ce qu’... (lire la suite)

  • LE PETIT NICOLAS, QU’EST-CE QU’ON ATTEND POUR ÊTRE HEUREUX ?

    À partir de 7 ans — Il a une bouille toute ronde, un petit nez pointu, une tignasse récalcitrante au lissage du peigne – et le trait vif et clair de Jean-Jacques Sempé le saisit toujours en mouvement, courant, criant, éternellement en avance d’une bêtise à faire, débordant comme tous les gamins d’une énergie (mal) contenue par les sept à huit heures quotidiennes passées en classe. C’est toujours lui qui raconte – et la langue inimitable que lui a inventée René Goscinny, enfantine mais exempte de niaiserie, un rien ... (lire la suite)

  • ARMAGEDDON TIME

    À partir de 10 ans — Après avoir atteint les confins de la galaxie dans Ad astra, James Gray revient sur Terre, à New York, déjà le théâtre de cinq de ses précédents films. Beaucoup ont à voir avec les liens familiaux mais celui-ci est bien plus intime car il s’appuie sur les souvenirs personnels du cinéaste pour évoquer cette année charnière que fut 1980. Le projet d’Armaggedon time était d’exprimer ces souvenirs avec le plus de sincérité possible. On peut dire que c’est superbement réussi, cette sincérité se resse... (lire la suite)

  • CLOSE

    À partir de 14 ans — Il n’y avait pas eu l’ombre d’un doute en découvrant Girl, le premier film de Lukas Dhont : on assistait, soufflés, à l’avènement d’un grand réalisateur, un cinéaste du sensible, un explorateur atypique des zones lumineuses et sombres. Subrepticement passé des sélections parallèles à la compétition officielle à Cannes (un signe encourageant), Close fait plus que transformer l’essai. Au fil d’un récit limpide, on a beau creuser dans nos mémoires…, on réalise progressivement qu’il touche à des suj... (lire la suite)

  • RIPOSTE FÉMINISTE

    À partir de 15 ans — C’est déjà en soi un paradoxe du genre enthousiasmant : à l’heure où la dictature de l’algorithme – l’alpha et l’omega de la communication numérique hors de laquelle, point de salut – s’impose dans nos vies, voilà qu’un féminisme juvénile s’empare des us et coutumes de l’affichage sauvage militant et se réapproprie physiquement l’espace public de la façon la plus basique, la plus efficace – et il faut bien le dire, la plus pêchue qui soit. Depuis 2019, on voit fleurir sur les murs des villes, su... (lire la suite)

  • ANNIE COLÈRE

    À partir de 15 ans — Curieusement, c’est une chanson de Dalida qui restera dans nos têtes comme l’hymne de ce film vibrant et exaltant. Une des premières scènes, bouleversante, est en effet portée par Les Enfants du Pirée, un des titres les plus célèbres de la chanteuse : nous sommes dans les années 70, plusieurs femmes réunies autour d’une autre, allongée, sont en train de pratiquer un avortement clandestin. Angoissée, Annie (Laure Calamy) tente d’oublier la tension et la douleur en prenant la main de Monique, qui ... (lire la suite)

  • LA (TRÈS) GRANDE ÉVASION

    À partir de 16 ans — Le capitalisme n’est pas devenu fou, il est devenu incontrôlable. Alors que même le FMI préconise de rétablir pour lutter contre les inégalités une progressivité plus grande de l’impôt sur les revenus les plus élevés, il est frappant de voir que c’est l’inverse qui se met en place depuis des années… Les individus et les entreprises les plus riches ont de moins en moins de scrupules et de plus en plus de moyens à leur disposition pour échapper à l’impôt. Chacun alimente ainsi, sans aucun sentime... (lire la suite)