LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Stop Bolloré ! L'appel du collectif
Le collectif Stop Bolloré a vu le jour en décembre 2021 et rassemble des membres et des organisations de la société civile qui s’inquiètent de la concentration des médias et de l’édition en France et des dangers que cela représente pour la démocratie. Le projet du collectif, qui est poli...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°101 au n°117
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°101 au n°117   Samedi 17 avril Hier, fin N° 101. Juliette Binoche, 30 ans plus tard, et magnifique, dans un autre de ses plus beaux rôles. La musique, c’est le célébrissime Canon en ré majeur de Johann Pa...

Quiz des "trente dernières secondes" du n°51 au n°100
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°51 au N°100 //////////////////////////////////////// Vendredi 26 février  Hier, fin N° 51. Saisissante. Tout comme l’est la séquence d’ouverture du film, qui montre la jungle s’enflammer sous les bombes a...

Quiz des "trente dernière secondes" du n°1 au n°50
Ici sont archivées les publications du quiz des “trente dernières secondes” du n°1 au n°50  Quiz cinéma : les 30 dernières secondesPour célébrer la fin de l’année écoulée et vous présenter nos meilleurs vœux pour 2021, l’équipe d’Utopia Bordeaux (sur un colossal travail d’archiviste d...

CHANTONS SOUS LA PLUIE

(SINGIN' IN THE RAIN) Gene KELLY et Stanley DONEN - USA 1952 1h43mn VOSTF - avec Gene Kelly, Donald O'Connor, Debbie Reynolds, Jean Hagen, Rita Moreno...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

CHANTONS SOUS LA PLUIE1927 : Don Lockwood et Lina Lamont forment un couple de stars de cinéma adulé par le public. Leur dernier film vient d'obtenir un énorme succès et, pour échapper à la foule de ses admiratrices déchaînées, Don saute dans la voiture d'une inconnue. Elle s'appelle Kathy et fait partie d'une troupe de danseuses que Simpson, le producteur de Don, a engagée pour la soirée donnée en l'honneur de ses vedettes. Don tombe fou amoureux de Kathy et en fera une vedette de cinéma en même temps que sa femme.

Quel bonheur, bien sûr ! Impossible d'oublier Gene Kelly tellement submergé par l'allégresse qu'il ne sent pas le déluge de pluie qui s'abat sur lui. Transporté de joie (oui, Kathy l'aime !), il se laisse au contraire inonder par les gouttières, saute comme un gamin dans les flaques, grimpe aux lampadaires. Seul un policeman en pélerine fera retomber son enthousiasme... mais pas le nôtre !
Si cette séquence d'anthologie reste dans toutes les mémoires, c'est parce qu'elle est l'expression la plus parfaite de l'euphorie qu'on ait jamais trouvée au cinéma... Tout le film d'ailleurs est marqué du sceau de la joie de vivre. Aucun art mieux que la danse ne peut évoquer et communiquer cet état de jubilation. Le bonheur transparaît dans tous les numéros musicaux, qu'ils soient romantiques ou endiablés ou franchement burlesques.

En prime, Chantons sous la pluie ne se contente pas de nous offrir un bouquet de numéros musicaux parmi les plus beaux jamais tournés. Les auteurs ont su les intégrer à une action cohérente et fort intéressante. L'intrigue a en effet pour cadre les studios de Hollywood à l'aube du parlant et nous présente de manière convaincante les problèmes que techniciens, réalisateurs et acteurs rencontraient à cette époque : voix de stars du muet qui ne passaient pas, micros énormes qu'on ne savait où dissimuler, bruits parasites rendant fou l'ingénieur du son...
Incomparable cocktail de rythme, d'harmonie et d'humour, Chantons sous la pluie est un véritable enchantement, sans cesse renouvelé.