UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

NOBLESSE OBLIGE

(Kind hearts and coronets) Robert HAMER - GB 1949 1h46mn VOSTF - avec Alec Guiness x 8, Dennis Price, Valerie Hobson, Joan Greenwood... Scénario de Robert Hamer et John Dighton.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

NOBLESSE OBLIGEDu fond de sa prison, Louis d’Ascoyne Mazzini raconte son passé dans son journal intime… Du fait de la mésalliance de sa mère avec un chanteur italien, il est renié par sa famille aristocratique. Révolté par une attitude aussi outrageusement snob, Louis décide de quelque peu « aider » le destin afin que meurent « accidentellement » ceux qui le précèdent dans l’ordre d’accession au titre de Duc d’Ascoyne…

Le classique des classiques de la comédie britannique de la grande époque, un vrai monument de l’humour noir. Où Alec Guiness nous régale d’un numéro de comédien hors pair. Il incarne successivement les huit membres d’une aristocratique famille, mâles et femelles confondus, qui vont tous passer de vie à trépas dans des circonstances plutôt réjouissantes…