LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

La séance de la dernière chance

Du 16/09/23 au 07/10/23

Parce que souvent nous regrettons de les abandonner trop tôt, parce que vous déplorez de ne pas avoir encore eu le temps de les voir, parce que le bouche à oreille n’a pas cessé de faire son œuvre… Qu’à cela ne tienne, tous les samedis nous offrons à quelques films bien choisis d’être à nouveau découverts… Suivez le fil de gazette en gazette.


  • Samedi 14 octobre à 15h30

    CHIEN DE LA CASSE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Au cœur du film, deux personnages liés par la puissance de l’amitié. Une amitié presque fraternelle. Indéfectible et profonde, mais pas toujours bienveillante, nourrie de tout ce que la fraternité peut receler d’ambivalence. Mirales et Dog sont deux gars qui voudraient être des hommes, mais qui sont encore coincés dans une sorte d’adolescence. Servi par un duo d’acteurs époustouflants, le film est rythmé par des dialogues au cordeau où l’humour et les traits d’esprit fusent, bouffées d’air lumin... (lire la suite)


  • Samedi 30 septembre à 11h45

    L’ODEUR DU VENT

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    L’Odeur du vent est une douce parabole de l’existence et des liens qui nous unissent ici-bas. Dans un Iran calme et rural, loin de nos imaginaires actuels incandescents, nous suivons un homme qui vit seul dans une maison isolée avec son fils alité. Dans une économie dramaturgique assumée, le film avance au rythme de ses personnages, tous confrontés à l’intransigeance matérielle du réel. ... (lire la suite)


  • Samedi 16 septembre à 13h30

    LE BLEU DU CAFTAN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Voilà un film d’une subtilité et d’une délicatesse rarement égalées sur un sujet qui aurait pu prêter à tous les clichés, à toutes les outrances, à tous les préjugés faciles… Un sujet qui ne se dévoile d’ailleurs pas dans les premières séquences, qui s’imposera doucement, au fil du récit. Maryam Touzani explore avec une finesse de chaque plan, de chaque ligne de dialogue, les zones incertaines des sentiments.... (lire la suite)


  • Samedi 7 octobre à 14h20

    LE RETOUR DES HIRONDELLES

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    L’originalité et la beauté de cette histoire d’amour atypique est aussi le tableau saisissant d’un monde paysan en déshérence. Nous sommes aux confins Nord de la Chine, Cao et Ma vont se marier et ces deux cœurs purs vont peu à peu s’apprivoiser à coups de petites attentions touchantes. Et les moqueries qui entouraient leur union vont laisser place à une forme de respect, voire parfois de jalousie devant leur harmonie conjugale.... (lire la suite)


  • Samedi 23 septembre à 12h00

    NOTHING BUT A MAN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Enthousiasmant ! La photo, superbe, dont le cadre parfait et le noir et blanc impeccable disent instantanément tout d’une scène, d’un lieu ou d’une situation. L’écriture, sèche, précise, dégraissée de toute tentation mélodramatique, est entièrement concentrée sur les actions et les interactions entre les personnages, en lutte permanente contre les assignations raciales, sociales, sexistes, qui leur sont imposées.... (lire la suite)