Loading
LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 48€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux apparais...

Séances bébé
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

LA GAZETTE SUR VOS ECRANS
Bonjour à vousPlus bas, vous pouvez consulter la gazette actuelle——-Petite astuce : pour afficher la gazette en plein écran, il vous faut cliquer sur l’icône en bas à droite représentant un petit rectangle dans un plus grand rectangle.Plus commode : vous pouvez également ...

TWAVOX
Les salles 1 et 2 de La Manutention, ainsi que notre salle République sont maintenant accessibles aux personnes avec handicap visuel et/ou auditif, grâce à la solution Twavox.La particularité de l’application Twavox (créée et developpée par Joseph Zira, lui-même malentendant) est de vous permett...

UTOPIA TOULOUSE DEVIENT L’AMERICAN COSMOGRAPH
C’est vraiment très chouette de la part de l’équipe d’Utopia Avignon de nous laisser cet espace pour vous raconter un peu ce qui se passe du côté de Toulouse… Un Utopia y prend son indépendance, ça n’arrive pas tous les jours !Pour la petite histoire, Utopia est arrivé à Toulouse en 1993 en ache...

  • AUBE DORÉE, UNE AFFAIRE PERSONNELLE

    Comment un parti raciste qui obtient des années durant moins de 0,2% des votes peut-il se retrouver au parlement grec avec 18 députés ? Comment un parti qui prône, la violence, la haine, le sexisme et le meurtre peut-il augmenter son score à chaque manifestation à la lueur des flambeaux, scandée par des chants martiaux, à chaque démonstration musclée, à chaque soupe populaire organisée à l'intention exclusive des nationaux, à chaque exaction violente contre les immigrés et tous ceux qu'il rejett... (lire la suite)

  • CERTAINES FEMMES

    Laura est avocate. Tous les jours, elle reçoit la visite d'un type paumé, Fuller, dont la vie part en vrille à la suite d'un accident du travail pour lequel il voudrait faire reconnaître la responsabilité de son employeur. Laura est la maîtresse de Ryan, un homme marié. Gina, la femme de Ryan, souhaite construire sa maison avec les pierres présentes sur le terrain d’un vieil homme. En compagnie de son mari, elle rend visite à ce dernier et tente de le convaincre. Ryan n'est d'aucune aid... (lire la suite)

  • CORPORATE

    Elle est grande, élancée, élégante avec ses costards, ses talons, ses jolis chemisiers blancs dont elle n'arrête pas de changer, asséchant ses aisselles pour être toujours impeccable, chassant cette horrible odeur humaine qui pourrait altérer l'image qu'elle se donne de dure performante. Émilie est prête à tout pour grimper les échelons des responsabilités dans une entreprise qu'elle a dans la peau, ambitieuse et sans faille. Elle a un regard magnifique, qu'elle a réussi à dompter... (lire la suite)

  • FANTASTIC BIRTHDAY

    Venue d’Australie (ça devient rare) mais sous influence d’une veine indépendante américaine qui va de Wes Anderson à Spike Jonze, une comédie acidulée et pop, une fantaisie décalée qui séduit d’emblée par sa fraîcheur, sa liberté de ton, mais qui n’oublie pas d’être grave et mélancolique quand il le faut. Une chronique aussi sensible qu’originale du passage à l’âge adulte – ou plus précisément, et c’est moins commun, de la fin de l’enfance et de l’entrée dans l’adolescence. Une vraie découver... (lire la suite)

  • GADJO DILO

    Quand Stéphane débarque tout droit de son Paris natal dans ce bled perdu de Roumanie, il neige, il caille, il fait nuit et dans les pauvres rues vides, un Isidore imbibé de vodka gueule après l’humanité entière qu’il accuse d’avoir mis son fils en prison. Toutes portes bouclées, le vieux Tzigane est le seul interlocuteur pos- sible, et il ne cause qu’avec qui partage sa bouteille. Stéphane, ne pigeant pas un mot de rom, devra donc se beurrer à son tour. Ce qui ne le fera pas progres- se... (lire la suite)

  • L’OPÉRA

    Scène d’ouverture splendide sur le toit de l’opéra Bastille. On surplombe Paris sous les pâles rayons du soleil qui s’éveille : océan d’immeubles et de monuments encore grisés par la nuit qui s’achève, ciel aux bleus hésitants, volutes de nuages teintés de blancs et de gris luminescents. Deux pompiers, rendus minuscules par ce décor grandiose, s’activent sur une musique magistrale, de toute beauté. L’instant d’après, plongée directe dans un bureau cossu où l’on va assister à un co... (lire la suite)

  • LA FEMME DU DIMANCHE

    « On peut rire avec tendresse des humbles. On doit rire avec méchanceté des puissants. » Luigi Comencini Garrone, un riche architecte turinois, sale type et obsédé sexuel, a été retrouvé mort chez lui. L’inspecteur Santamaria est chargé de l’enquête. Originaire d’une famille modeste du sud de l’Italie, il navigue avec difficulté dans la haute bourgeoisie de Turin. Les suspects sont nombreux : Anna-Carla, l’oisive et séduisante veuve d’un industriel, Massimo, un ami homosexuel de Garrone et Le... (lire la suite)

  • LA FERME DES ANIMAUX

    Un film d’animation rare, superbe et passionnant. Chacun y trouvera son compte, même les grands : c’est original, c’est drôle, c’est très bien fichu et c’est d’une intelligence réjouissante... Pas étonnant que ce soit brillant, puisque c’est adapté d’une fable de George Orwell, celui de 1984. Il écrivit La Ferme des animaux en 1945, cinq ans avant sa mort, et il y dénonçait avec sa verve coutumière les horreurs du totalitarisme. Autant dire que le sujet est plus brûlant que jamais, e... (lire la suite)

  • POURVU QU’ON M’AIME

    « Je connais Enea depuis que j’ai 15 ans. Il est à la fois autiste et déficient mental. Nous avons décidé de faire ce film il y a 6 ans, devant l’arrêt de bus numéro 11 à Udine. Ce jour-là, je lui avais demandé s’il avait une copine, moi j’en avais eu un certain nombre, alors pourquoi pas lui ? » Enea est un jeune Italien de 29 ans, et comme tout les jeunes de son âge, il est à la recherche de la femme de sa vie. Mais Enea est autiste et déficient mental. Quelles sont les possibilit... (lire la suite)