LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

La LDH, attaquée, appelle au combat pour les libertés et la démocratie
Le ministre de l’intérieur menace de lui supprimer ses subventions, la première ministre lui reproche ses « ambiguïtés », d’autres polémistes de droites extrêmes leur faisant écho.Si on peut reprocher quelque chose à la LDH, c’est la constance de ses positions et de ses combats. Créée en 1...

Soutenez Utopia Palmer
  • CHIEN DE LA CASSE

    Au cœur du film, deux personnages liés par la puissance de l’amitié. Une amitié presque fraternelle. Indéfectible et profonde, mais pas toujours bienveillante, nourrie de tout ce que la fraternité peut receler d’ambivalence. Mirales et Dog sont deux gars qui voudraient être des hommes, mais qui sont encore coincés dans une sorte d’adolescence. Servi par un duo d’acteurs époustouflants, le film est rythmé par des dialogues au cordeau où l’humour et les traits d’esprit fusent, bouffées d’air lumin... (lire la suite)

  • EN PLEIN FEU

    Un feu géant ravage la forêt des Landes. À la suite d’une alerte évacuation, Simon et son père Joseph quittent leur domicile mais se retrouvent rapidement prisonniers de leur véhicule au milieu de ce cauchemar climatique. Le brasier se rapproche. Que faire ? Attendre les secours... ? Ou n’est-ce pas en s’enfonçant plus loin encore dans l’immensité terrifiante de la forêt brûlante qu’ils trouveront le moyen de s’en sortir… ? « Dans le film, la menace ne sera-t-elle jamais abordée de front mais... (lire la suite)

  • FIN DE PARTIE

    Ils sont cinq amis, cheveux blancs, et cuir tanné par les ans. Des sacripants, vivotant dans une maison de retraite de Jérusalem. Yehezvel, 75 hivers, ancien électricien est sans doute le plus facétieux. Inventeur à ses heures perdues il bricole des machines biscornues pour pallier la mémoire défaillante de son épouse et crier aux oreilles d’une malade incurable qui rechigne à prendre son traitement. L’affaire se complique lorsqu’il est contraint de concevoir un appareil d’auto-euthanasie po... (lire la suite)

  • LA FIANCÉE DU POÈTE

    Où l’on découvre les charmes des environs de Charleville-Mézières, dans les Ardennes. Passé le premier abord peu riant des cités durement marquées par la désindustrialisation, il suffit de s’égarer nonchalamment le long des rives de la Meuse, laisser loin derrière soi les zones urbaines : ça pullule de coins de verdure où coulent des rivières, de forêts profondes aussi inquiétantes que généreuses, de vieilles masures chargées d’Histoire et surtout d’histoires. Il flotte encore dans l’air comme l... (lire la suite)

  • LE CONSENTEMENT

    Au cœur de ce film saisissant et profondément marquant, se trouve une archive télévisuelle qui apparaît aujourd’hui absolument inouïe. Nous sommes le 2 mars 1990, sur le plateau d’Apostrophes, l’émission littéraire de Bernard Pivot, référence incontournable de la télé culturelle entre 1975 et 1990. Ce soir-là un écrivain provocateur, adulé du tout Paris mondain – le président Mitterrand compris – fait le show. C’est un habitué de l’émission, il y participe pour la sixième fois ! Faussement fasci... (lire la suite)

  • LE MAGICIEN D'OZ

    Le Magicien d’Oz est au cinéma ce que l’arbre de Noël est à la forêt de sapins : un prototype scintillant, artificiel, une légende, à lui tout seul, qui recèle aux yeux des enfants la promesse d’un monde merveilleux, effrayant et terriblement tendre à la fois. Si les chansons (Over the Rainbow, que Judy Garland continua de chanter tout au long de sa carrière, Follow the Yellow Brick Road...) sont devenues des classiques, et le film un pilier de la culture populaire américaine, celui-ci reste ... (lire la suite)

  • LE RAVISSEMENT

    Le mensonge qui s’invite par hasard, pour simplifier. Le mensonge vite fait qui rend service, qui se répète et qui se systématise. Le mensonge qui entraîne dans une spirale, qui emprisonne et qui détruit… Mentir, si on y songe, ce n’est pas bien méchant, c’est souvent trouver au débotté un expédient pratique pour se sortir d’une situation critique. Ou faire juste un petit pas de côté, s’arranger avec une bribe de réalité qui chiffonne et qui entrave, pour sans doute mieux avancer. Le Ravissement... (lire la suite)

  • LE RETOUR DES HIRONDELLES

    L’originalité et la beauté de cette histoire d’amour atypique est aussi le tableau saisissant d’un monde paysan en déshérence. Nous sommes aux confins Nord de la Chine, Cao et Ma vont se marier et ces deux cœurs purs vont peu à peu s’apprivoiser à coups de petites attentions touchantes. Et les moqueries qui entouraient leur union vont laisser place à une forme de respect, voire parfois de jalousie devant leur harmonie conjugale.... (lire la suite)

  • NOSTALGHIA

    Andrei Gortchakov est un poète russe hanté par le souvenir de sa femme et de son pays. Il est venu en Italie pour y faire des recherches sur un compositeur russe du XVIIIème siècle, Sasnovski, qui passa de longues années dans la péninsule, ne retournant dans son pays que pour y rendre l’âme… « J’ai voulu faire un film sur la nostalgie russe, cet état d’âme si particulier qui s’empare de nous lorsque nous nous retrouvons loin de notre pays. J’ai voulu raconter l’attachement fatidique qu’ont le... (lire la suite)

  • PARFAITES

    Jérémie Battaglia a suivi pendant deux ans l’équipe canadienne de natation synchronisée, dans sa préparation pour les qualifications pour les Jeux Olympiques de 2016. Loin des clichés et des préjugés, le plus souvent sexistes, - « un sport de filles » - , il nous montre la difficulté, le culte de la performance et de la beauté qui se cachent derrière les sourires et les paillettes. Côté pile, la plastique des séquences sous-marines, superbement photographiées, qui rendent grâce aux chorégraphies... (lire la suite)

  • QUAND PUNIR NE SUFFIT PAS, LA JUSTICE RÉPARATRICE

    Accepteriez-vous de discuter avec la personne qui a abusé de vous ou qui a volé de vos biens ? Accepteriez-vous de rencontrer la personne qui a bouleversé votre vie par un crime ? C’est ce que font plusieurs victimes dans le documentaire Quand punir ne suffit pas. Nous plongeons dans le processus de médiation proposé par la justice réparatrice, qui se veut complémentaire au système de justice traditionnel et cherche à atténuer le tort causé par un crime. Elle est dépeinte comme une approche axé... (lire la suite)

  • STILL THE WATER

    Tout est dit dans ce titre en apparence simple, Still the water, littéralement « Encore (ou toujours) l’eau », sous-entendu omniprésente… L’eau qui berce, qui lave, qui abreuve, protège l’embryon, purifie les morts. Celle du ciel et des mers qui se déchaîne, indomptable, contre laquelle parfois se battent les hommes pour survivre. Celle du Styx ou du Gange, de toutes les croyances qu’elles soient aliénantes ou libératrices. Élément capable d’éroder sournoisement ou d’anéantir dans un élan les œ... (lire la suite)