LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

DERNIER NOËL AVANT LA FIN D’UN MONDE
Le croiriez-vous ? La bonne nouvelle – car il y en a une – est arrivée le 9 novembre dernier du Conseil d’État, qui a annulé le décret de dissolution du mouvement des Soulèvements de la terre. Pris en Conseil des ministres fin juin, le décret suivait de peu la tentative de requalification – ou ...

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Soutenez Utopia Palmer

STANLEY KWAN, le romantisme made in Hong Kong

Du 24/04/24 au 14/05/24

Découverte en 4 films d’un cinéaste majeur mais méconnu, éclipsé sans doute par son contemporain Wong Kar-wai. Le film Rouge fera l’objet du prochain ciné-club de Frédérique Hammerli le mercredi 15 mai à 18h30.


  • AMOURS DÉCHUS

    Du 24/04/24 au 14/05/24

    Trois amies aux rêves de gloire tentent de percer dans leur domaine respectif : le mannequinat pour Billie, la musique pour Suk-ling et le cinéma pour Yuk-ping. Rencontré lors d’une soirée arrosée, Tony, jeune homme oisif issu d’une famille aisée, est vite intégré à la bande et entame une relation avec Billie… C’est le second long métrage de Stanley Kwan, qui sonde les changements de la société hongkongaise à travers des personnages emblématiques de leur époque. Navigant entre étude de caractèr... (lire la suite)


  • CENTER STAGE

    Du 24/04/24 au 14/05/24

    Une équipe de cinéma venue de Hong Kong et menée par le réalisateur Stanley Kwan est à Shanghai pour reconstituer la vie et la carrière de Ruan Lingyu, star du cinéma muet chinois dans les années 1920-1930, surnommée la « Greta Garbo chinoise », mise au ban par la presse à scandale pour sa vie « dissolue »… Biopic construit autour de la mise en abyme, Center Stage met en perspective l’ascension fulgurante de Ruan Lingyu à travers reconstitutions, faux extraits de ses films et interviews de l’éq... (lire la suite)


  • LAN YU

    Du 24/04/24 au 14/05/24

    Pékin, fin des années 1980. Fils d’une famille aisée, Chen Handong est un golden boy à qui tout réussit. Seule personne de son entourage à être courant de son homosexualité, son fidèle employé Liu Zheng lui présente régulièrement de jeunes garçons. C’est ainsi que Chen fait la connaissance de Lan Yu, étudiant en architecture fraîchement débarqué de sa province… Filmée à Pékin sans autorisation officielle, cette romance audacieuse, délicate et sensuelle, livre une belle réflexion sur l’identit... (lire la suite)


  • Le film fera l’objet du prochain ciné-club de Frédérique Hammerli le mercredi 15 mai à 18h30.

    ROUGE

    Du 24/04/24 au 14/05/24

    Hong Kong, 1934. Fleur est courtisane dans une maison close fréquentée par la haute société. Lorsqu’elle rencontre un séduisant client du nom de Chan Chen-Pang, le coup de foudre est immédiat. Alors qu’ils souhaitent officialiser leur union, les parents du jeune homme s’y opposent formellement… Cinquante ans plus tard, en 1987, le fantôme de Fleur revient hanter Hong Kong à la recherche de son amour perdu… Hommage à un Hong Kong disparu, Rouge ne cesse, par sa construction, de confronter passé ... (lire la suite)