LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous :Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou car...

Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?
Et si ce n’était pas le sujet ? Il est donné de-ci de-là, dans la presse, communiqué de la Ville, aux comptoirs des bistrots…, des « informations », pour le moins fantaisistes, surprenantes, voire peut-être avec une petite pointe de taquinerie, mais aussi, allez !, un zeste de ma...

Utopia, mon amour !
Courrier reçu de Bernard et Véronique.Mais que se passe-t-il encore dans ma bonne ville d’Avignon ?Mon vieux pote avec qui j’écumais vos salles à leur ouverture, il y a plus de quarante ans, vient de m’en annoncer une bien bonne : l’épatante promenade qu’il avait l’habitude de faire en fam...

Le passage du Verger Urbain V : l’impasse ?
À ceux qui sont partis en vacances et ont décroché des faits divers.Vous l’avez sûrement remarqué, le Verger Urbain V a été refait : plus de terrain vague mais un jardin flambant neuf, beau passage pour aller le soir à la Manutention et même continuer en longeant la prison jusqu’au fleuve....

ET MAINTENANT ! NOUS VOUS PROPOSONS DE SIGNER MASSIVEMENT LA PÉTITION !
Affirmez votre refus de nous voir remisés au fond d’un cul de sac et votre droit de nous rendre visite, comme celui de transiter, en journée comme en soirée par le passage du verger. Dans notre optimisme béat nous espérons des milliers de signatures, montrez que nous sommes timorés et que ce sera de...

VIVIR Y OTRAS FICCIONES

Écrit et réalisé par Jo SOL - Espagne 2016 1h21mn VOSTF - Pepe Rovida, Antonio Centeno, Arantzazu Ruiz, Marcos Rovira Makoki, Ann Perello...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

VIVIR Y OTRAS FICCIONESAntonio est écrivain. Et tétraplégique. Pour lui, jouir d'une sexualité épanouie est un choix vital, voire politique. Tout le monde devrait avoir accès à cette sexualité mais personne ne veut s'en mêler. Mais Antonio est un activiste. Entre l'hostilité de son aide soignante, l'enthousiasme d'une prostituée militante et la perplexité de son assistant de vie, Antonio crée chez lui, sans demander l'autorisation de quelque autorité que ce soit, un centre d'assistance sexuelle sauvage : il met à la disposition de ses amis handicapés une de ses chambres dans laquelle ils peuvent recevoir la jeune prostituée. Pepe, tout juste sorti d'hôpital psychiatrique, rencontre Antonio. La relation qu'il tisse avec lui va définitivement bouleverser son regard sur la vie…

« Sous ses apparences de documentaire, Vivir y otras ficciones est un formidable essai cinématographique sur la solidarité, le militantisme et les utopies libertaires qui met en scène l'amitié entre deux hommes fragilisés par la vie… Jo Sol souligne avec son film l'importance du désir dans notre rapport au monde et à notre propre intimité, revendique la dimension politique du sexe et de la jouissance. Jo Sol filme au plus près ses acteurs, sans aucun voyeurisme. Il enregistre des pratiques sexuelles mais s'intéresse avant tout à des corps parlants, à la fabrication d'un discours individuel qui entend répondre aux questions et aux besoins de la collectivité. Vivir y otras ficciones est un film d'idées, et de résistance. »(O. Père, directeur d'Arte Cinéma)