LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

NOS CORPS SONT VOS CHAMPS DE BATAILLE

Isabelle SOLAS - France / Argentine 2021 1h40 VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

NOS CORPS SONT VOS CHAMPS DE BATAILLEDans une Argentine schizophrène, divisée entre un convervatisme profond et un élan féministe inédit, le film d’Isabelle Solas (son premier et très remarquable long métrage) dépeint les trajets de Claudia et Violeta, dans leur cheminement politique et leur vie intime. Femmes trans se revendiquant travesties, elles se heurtent avec leurs camarades à la violence patriarcale, jusque dans leur chair.
Convaincues d’être les actrices d’une révolution en cours à la croisée des luttes, elles redoublent d’énergie face à la défiance du vieux monde pour inventer le présent, aimer et rester en vie.

« Début 2013, tandis qu’en France, on a eu quasi une guerre civile au sujet du « Mariage pour tous », parallèlement en Argentine se votait la loi sur « L’Identité de genre ». Cela venait nourrir l’idée que la vieille Europe prenait un peu la poussière et qu’il fallait aller voir ailleurs pour trouver un peu d’énergie révolutionnaire.
Le sujet du film, c’est comment s’articulent l’intime et le politique. J’avais envie d’aller disséquer comment le désir peut être politique, ce ressort individuel et collectif qui fait qu’on peut penser le monde autrement. Ces corps qui se déplacent dans ce territoire trouble et violent qu’est l’Argentine aujourd’hui sont en eux-mêmes un acte de résistance. J’ai voulu filmer leur volonté inaliénable de prendre leur place, de réinventer le présent, et d’avoir confiance en l’avenir. » Isabelle Solas