LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

En collaboration avec Les Hivernales.
Deux séances le jeudi 23 mars à 14h30 et 18h30 suivies d’une discussion avec Les Hivernales.

Anne Rehbinder, réalisatrice et chorégraphe, ne pourra malheureusement pas être présente à cette occasion.

DANSEUR, C’EST PAS UN MÉTIER

Anne REHBINDER - France 2021 1h -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DANSEUR, C’EST PAS UN MÉTIEREn 2017, avec Antoine Colnot, nous rencontrons cinq danseurs émergents issus des quartiers sensibles de Lyon. Cette rencontre fait écho de manière fulgurante au parcours de notre compagnie de théâtre, nous voulons mettre cette jeunesse en scène et faire entendre une parole trop souvent tue.
Nous décidons d’écrire pour eux un spectacle, « Urgence », sur la question de l’émancipation, d’y mélanger parole et danse en associant au projet le chorégraphe Amala Dianor. Nous les embarquons dans une aventure qui va durer plusieurs années. Cela va nous amener à faire face au quotidien à cette injonction « Danseur c’est pas un métier ».
Ce n’est pas un métier dans les milieux d’origine des interprètes, ou dans leur environnement social. Ce n’est ni rassurant, ni valorisant, ni même le plus souvent, souhaitable. Pourtant, la danse est leur terrain d’expression et de résilience. Ils brûlent de dire à travers elle qui ils sont.
Quelle est l’histoire de ces danseurs ? Comment ont-ils évolué au contact d’une équipe d’artistes quarantenaires ? Comment ont-ils mis en jeu leur rêve ? Grâce à quoi ont-ils modifié leur rapport à ce métier naissant et rêvé, pour en faire une réalité ?
On les voit se heurter à leurs freins et construire leur confiance en eux. On les voit apprendre les fondamentaux de la présence en scène, de leur discipline de danseur, créer avec les trois artistes un lien, source de permission. Celle de brûler les planches tout en restant eux-mêmes, celle de faire grandir leur artiste en adoptant un mode de vie qui le permette. Comment se débattent-ils avec tout ça ? Quelles joies et quelles désillusions vont parsemer le chemin et modifier leur regard sur eux-mêmes et sur la danse ? Comment vont-ils tous ensemble, envers et contre tout, créer un spectacle et donner réalité au rêve qu’ils portent en eux ?
Cette aventure se déroule entre 2018 et 2021 sur fond de crise sanitaire, qui va mettre à mal cette urgence artistique et humaine effacée par une urgence sanitaire qui met le pays et sa jeunesse à l’arrêt.