UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

LA CINQUIÈME VICTIME

(While the city sleeps) Fritz Lang - USA 1956 1h40mn VOSTF - avec Dana Andrews, Rhonda Fleming, Sally Forrest, Vincent Price... Scénario de Casey Robinson, d’après un roman de Charles Einstein.

Du 24/11/21 au 14/12/21

LA CINQUIÈME VICTIMELe « Tueur au rouge à lèvres » terrorise la ville en assassinant des femmes seules. Un patron de presse, veule héritier de son père qui vient de mourir en lui laissant la responsabilité du journal qu’il avait créé, ne trouve rien de mieux que d’organiser une compétition pour départager trois journalistes ambitieux qui veulent prendre la direction de la rédaction : celui qui parviendra à démasquer le serial killer aura le poste ! Prêts à tous les coups tordus pou réussir, les reporters font preuve d’un arrivisme qui finirait presque par rendre le tueur sympathique… Un modèle de polar tendu et noir, qui se double d’un portrait au vitriol de la presse, pilier de la société américaine. Avec Fury, c’est le film préféré de Fritz Lang parmi son œuvre américaine.