UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de la...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

LOUIS MALLE, gentleman provocateur

Du 07/12/22 au 27/12/22


  • ASCENSEUR POUR L'ÉCHAFAUD

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Louis Malle (il avait alors 24 ans) a conçu son premier long métrage comme un lent compte à rebours. Un homme assassine le mari de sa maîtresse. Elle est parfaitement au courant, a imaginé et préparé le meurtre avec lui. Au moment de s'enfuir dans sa voiture, il réalise qu'il a oublié la corde qui lui a servi à grimper d'un balcon à l'autre. Il retourne sur les lieux et prend l'ascenseur. Le gardien coupe soudainement le courant pour le week-end. Le meurtrier reste coincé entre deux étages. A l'... (lire la suite)


  • LE FEU FOLLET

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ravagé par l’alcool et le désespoir, Alain Leroy (Maurice Ronet) vient de suivre une cure de désintoxication dans une clinique de Versailles. Envahi par un irrésistible dégoût de la vie, il rompt l’un après l’autre les derniers liens qui le retenaient. Il abandonne la jolie Lydia (Léna Skerla) qui voulait le sauver, il résiste à son médecin qui tentait de le réconcilier avec sa femme, il rencontre par hasard un ami d’autrefois (Bernard Noël), embourgeoisé et insupportable. Grâce à Jeanne (Jeanne... (lire la suite)


  • LE SOUFFLE AU COEUR

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Dijon, 1954. Une famille bourgeoise. Laurent (Benoît Ferreux), 15 ans, vit avec son père, ses deux frères et sa mère, Clara (Lea Massari.) Sa vie est une suite de faits plus ou moins notables jusqu’au jour où il est atteint d’un souffle au cœur. Il part en compagnie de sa mère faire une cure dans le Morvan. Un tendre marivaudage s’instaure alors entre eux. Avec ses aspects autobiographiques, Le Souffle au cœur est une chronique adolescente sensible et fine. On y retrouve une description détaill... (lire la suite)


  • LE VOLEUR

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Que le grand cric me croque, saperlipopette ! J'avais oublié que Belmondo avait été un aussi grand acteur : il est ici superbe d'intensité retenue, de douleur goguenarde, en malfrat sans dieu ni maître, en séducteur désabusé et dilettante dont l'amoralité n'a d'égale que son habileté à détrousser son propre clan : une bourgeoisie confite qui lui inspire un dégoût viscéral. J'avais oublié qu'elles étaient aussi belles : Geneviève Bujold, Marlène Jobert, Marie Dubois, Françoise Fabian, Bernadette ... (lire la suite)


  • LES AMANTS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Jeanne Tournier, 30 ans, s’ennuie. Elle vit dans le luxe et l’oisiveté, auprès d’un mari, directeur d’un grand journal, qui l’indiffère, entourée d’amies qui ne l’intéressent guère plus, courtisée par des fats et des bellâtres. Elle va rencontrer, au hasard d’une panne de voiture, un jeune archéologue qui est aux antipodes de son univers. Ils vont devenir amants, naturellement, passionnément... Le film fit scandale à l’époque de sa sortie, prétendument pour ses scènes d’une audace érotique peu ... (lire la suite)


  • VIVA MARIA !

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    L’action se déroule en 1907, dans un pays imaginaire des tropiques, la République de San Miguel. À l’occasion de leur premier duo sur scène, deux jeunes femmes, qu’un prénom commun (Maria bien sûr), le hasard... et quelques morts violentes ont réunies au sein d’une troupe de music-hall ambulante, tirent parti d’un accident vestimentaire pour inventer le strip-tease. Tout irait bien pour elles (succès croissant, vie privée tumultueuse !) si, un jour, elles ne se trouvaient mêlées à une révolution... (lire la suite)