LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

DERNIER NOËL AVANT LA FIN D’UN MONDE
Le croiriez-vous ? La bonne nouvelle – car il y en a une – est arrivée le 9 novembre dernier du Conseil d’État, qui a annulé le décret de dissolution du mouvement des Soulèvements de la terre. Pris en Conseil des ministres fin juin, le décret suivait de peu la tentative de requalification – ou ...

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Soutenez Utopia Palmer

RENCONTRES DU SUD

Du 18/03/24 au 23/03/24

Les Rencontres du Sud ont pour objectif de présenter des films aux responsables de salles de cinéma afin d’espérer qu’ils soient programmés et défendus lors de leurs sorties.
Si ces films peuvent être parfois à gros budget et principalement destinés aux « salles commerciales », un certain nombre s’adresse surtout aux « salles art et essai ».
Si ces projections s’adressent donc aux professionnels, nous saisissons cette opportunité, avec la complicité des Rencontres du Sud, pour vous présenter, en avant-première, les films que nous sortirons dans les semaines ou les mois à venir. Mais plus que cela et cerise sur le gâteau, ces avant-premières sont accompagnées par les réalisatrices et réalisateurs et donc l’occasion pour vous d’assister à de belles rencontres en salle.

Le prix des places est à 5,50€ ou un ticket d’abonnement. Vente des places à partir du 6 mars à la Manutention.


  • Avant-première le jeudi 21 mars à 20h15 en présence du réalisateur Pascal Bonitzer. Sortie prévue le 1er mai 2024.

    LE TABLEAU VOLÉ

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    André Masson est satisfait. Commissaire-priseur de la célèbre maison de vente Scottie’s, il arpente les demeures les plus cossues, rend visite avec une condescendance des plus circonstanciée à leurs riches propriétaires, évalue, puis se charge de négocier au plus offrant les biens dont ils se délesteraient bien afin de récupérer quelque fortune. Pour lui l’Art c’est bien mais ce qui l’intéresse par-dessus tout c’est sa valeur monétaire et marchande. Une simple note va pourtant bouleverser so... (lire la suite)


  • Avant-première le mercredi 20 mars à 20h15 en présence du réalisateur Antoine Raimbault, de José Bové. Sortie prévue le 1er mai 2024.

    UNE AFFAIRE DE PRINCIPE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Antoine Raimbault nous avait déjà impressionné par son film précédent Une intime conviction et il semblerait qu’il se penche ici sur un fait bien réel qui s’est déroulé à Bruxelles en 2012. Après s’être attaqué avec brio aux arcanes du monde judiciaire dans Une intime conviction donc (sorti en 2017) avec Olivier Gourmet campant un Éric Dupond-Moretti face à une Marina Foïs en quête de justice, Antoine Raimbault revient ici pour, semble-t-il une histoire de justice à nouveau mais également de po... (lire la suite)