jeudi, février 23 2017

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/images/sourdProjections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants 

Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux apparaissant à l’écran.

Les séances SME à venir :

Dans la forêt le lundi 6/3 à 18h,

Paris pieds nus le jeudi 9/3 à 18h30,

Chez nous le jeudi 16/3 à 14h,

La confession le jeudi 23/3 à 16h10,

Sage femme le jeudi 30/3 à 18h,

Orpheline le lundi 10/4 à 18h.

mercredi, février 22 2017

Séances bébé

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/images/Vierge_enfantLes séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouce, ou pousse un petit cri en dormant. On évite les films trop violents, on baisse un peu le son, s’il nous semble trop fort…

Sur cette gazette, vous pourrez voir :  La la land le lundi 27/02 à 14h, Chez nous le jeudi 2/3 à 14h20, 20th century women le lundi 13/3 à 14h, Noces le jeudi 16/3 à 13h50, Le concours le lundi 27/3 à 13h50, Sage femme le lundi 3/4 à 14h10 et Paris la blanche le jeudi 6/4 à 14h15..

lundi, octobre 3 2016

LA GAZETTE SUR VOS ECRANS

tables.jpg

Bonjour à vous

Plus bas, vous pouvez consulter la gazette actuelle

——-

Petite astuce : pour afficher la gazette en plein écran, il vous faut cliquer sur l’icône en bas à droite représentant un petit rectangle dans un plus grand rectangle.

Plus commode : vous pouvez également la télécharger (il vous faut cliquer sur le lien sous la gazette, choisir l’option “version imprimable” en bas: vous pourrez alors télécharger le PDF qui s’affiche grâce au bouton en haut à droite) pour la lire sans avoir besoin d’être connecté sur internet.

Parce qu’il faut bien se déconnecter de temps en temps ! Internet par les serveurs colossaux et les climatisations associées est particulièrement polluant… à l’inverse de ce que l’on pourrait penser.

Encore, plus bas, vous pouvez récupérer les gazettes précédentes. Au cas où, vous ne retrouvez pas le titre d’un film que vous adorez…

À bientôt par ici, où là, en tout cas on vous préfère en vrai au cinéma !

Le cinéma Utopia

 

Lire la suite...

dimanche, octobre 2 2016

TWAVOX

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/images/twavox_carre_.JPGLes salles 1 et 2 de La Manutention, ainsi que notre salle République sont maintenant accessibles aux personnes avec handicap visuel et/ou auditif, grâce à la solution Twavox.
La particularité de l’application Twavox (créée et developpée par Joseph Zira, lui-même malentendant) est de vous permettre de venir au cinéma en toute indépendance et en toute discrétion, pour n’importe quelle séance dans ces salles, le dispositif fonctionnant sur votre propre tablette ou téléphone portable et casque d’écoute. 

MODE D’EMPLOI

ETAPE 1: avant de venir au cinéma
Il vous faut avant tout télécharger l’application Twavox sur votre téléphone, qui est gratuite et compatible avec Apple et Android (pas encore Windows). 
Il faut ensuite vous assurer que la batterie de votre téléphone soit chargée au maximum : l’application est assez gourmande en énergie, soyez donc prévoyant pour ne pas avoir de coupure au milieu du film !

ETAPE 2 : une fois au cinéma
Cela se passe comme d’habitude : vous venez nous saluer à la caisse, vous prenez votre ticket aux tarifs habituels, nous vous indiquons la salle et vous pouvez tranquillement vous y installer.

ETAPE 3 : dans la salle
La première chose à faire est de vous asseoir confortablement à la place de votre choix. 
Vous pouvez ensuite sortir votre téléphone ou tablette numérique et : 
Passer en mode avion (pour être sûr de ne pas être dérangé et de ne pas déranger les autres par une sonnerie intempestive) pour ensuite vous connecter au Wifi mis en place spécialement pour le dispositif Twavox. Chacun des réseaux porte le nom de la salle, à savoir Twavox_salle_1 pour la salle 1, Twavox_salle_2 pour la salle 2 et Twavox_salle_5 pour la salle République.

ATTENTION : une fois que vous êtes connecté au Wifi, il vaut mieux ne plus bouger votre téléphone dans tous les sens, vous risqueriez de perdre la connection ! Vous pouvez enfin ouvrir l’application Twavox, et choisir l’option qui vous intéresse :
•  Le renforcement sonore pour les malentendants, avec un casque, de préference un casque fermé. Disponible sur tous les films. 
•  L’audio-description pour les malvoyants / malentendants, avec un casque fermé pour vous isoler de fond sonore de la salle.
•  Les sous-titres pour malentendants.

samedi, juin 18 2016

UTOPIA TOULOUSE DEVIENT L’AMERICAN COSMOGRAPH

Impression

C’est vraiment très chouette de la part de l’équipe d’Utopia Avignon de nous laisser cet espace pour vous raconter un peu ce qui se passe du côté de Toulouse… Un Utopia y prend son indépendance, ça n’arrive pas tous les jours !
Pour la petite histoire, Utopia est arrivé à Toulouse en 1993 en achetant le fonds de commerce des trois salles du 24 de la rue Montardy, en plein centre-ville. Très vite, le succès fut au rendez-vous et il aurait été nécessaire de pousser les murs pour accepter tout le monde… Quelques dix ans plus tard, les élus de Tournefeuille, commune limitrophe à Toulouse, ont contacté Utopia pour y installer quatre salles supplémentaires et un chouette bistrot. Ces salles ont vu le jour en 2003, et nous ne pouvons que vous conseiller d’aller y passer un après-midi ensoleillé : entre une bière en terrasse et un film, ça ressemble de près au paradis… Les choses se sont équilibrées et les salles de Toulouse et Tournefeuille ont continué leurs petites vies ensemble pendant 13 belles années.
Avec le temps, s’est posé la question de la transmission et l’affaire s’est avérée difficile… Une équipe importante, presque 20 personnes, réparties sur deux lieux, c’est compliqué à gérer… L’idée s’est alors imposée de séparer les deux salles et de revendre le fonds de commerce de Toulouse…
Nous, salarié-e-s d’Utopia, ça nous a un peu chagrinés : pas question que cette institution, si chargée d’histoire et de cinéma, ne disparaisse, ni ne perde son âme… Nous avons alors réfléchi à une proposition de rachat et cette proposition va aboutir ce mercredi 15 juin 2016 !
Ainsi (re)naît du passé l’American Cosmograph : cette salle reprend le nom qu’elle portait à son ouverture en 1907, l’un des tout premiers cinéma de France ! Nous voilà donc embarqués dans un Retour vers le futur ! De ce nom découle tout un univers qui nous plait beaucoup, ça sent le Tour du monde en 80 jours et 20 000 lieux sous les mers, ça respire l’exotisme et la découverte, ça promet d’être un lieu de tous les possibles. Et c’est exactement ce qui nous pousse à nous lancer dans cette aventure : faire de ce lieu un endroit où tout est possible, et où le cinéma se vit et s’invente, ensemble.
Concrètement, l’équipe reste la même, et nous souhaitons continuer le travail que mène Utopia à Toulouse depuis 23 ans. Nous continuons à travailler main dans la main avec Tournefeuille mais aussi avec les autres Utopia. 

Nos abonnements seront acceptés dans les salles Utopia et nous accepterons volontiers les utopiens de passage chez nous. Notre programme sera un peu différent, au format Fanzine, et nous aurons notre propre site internet, mais Utopia continue de nous accompagner dans la programmation : c’est une prise d’indépendance en douceur, dont le but est de faire perdurer une salle vivante et dynamique ! Que dire de plus… Un passage à Toulouse s’impose, non ?

mercredi, février 24 2016

Le quartier autour de La Manutention va se retrouver dans les années à venir en grand chantier.

L’ancienne prison, alors que le projet définitif n’est pas encore dévoilé, devrait être réaménagée et le Verger d’Urbain V devrait quant à lui arborer plus rapidement un nouveau visage.
À cette fin des fouilles y ont été accomplies et ont révélées que le sol était empoisonné, le lieu ayant servi jadis à la fabrication de cloches…
Ce jardin pour ceux qui ne le connaîtraient pas est dans le prolongement de la Cour Casarès devant le cinéma. Plus proche du terrain vague, il est aujourd’hui, pour des raisons de sécurité, devenu interdit au public. Interdit ? pas complètement puisque vous le longez, pour aller ou repartir de La Manutention, le long d’une palissade sur un passage cimenté, inondé les jours de pluie puisque le maçon avait dû égarer son niveau d’eau le jour de la réalisation… mais ceci est une autre histoire…
Ainsi donc l’autre jour, il y avait une réunion à la mairie pour présenter le projet de réaménagement du Verger ainsi que du Potager de Benoît XII, le jardin du dessus accolé au Palais.
Renouer avec la période papale semble être la fibre de ce projet de réhabilitation du Potager de Benoit XII qui permettrait au touriste une visite cohérente du Palais, et de ses deux jardins recréés pour l’occasion : Le jardin du Pape et celui du Palais. 

Nous sommes en revanche bien plus perplexes sur la réorganisation du Verger.
Le projet en ferait effectivement un espace complexe, un bel endroit pour les passants, probablement en harmonie avec les jardins supérieurs. Mais voilà, ce lieu resté en friche pendant des décennies, était, peut-être justement grâce à cela, devenu un lieu de rencontres et de vie locale. Sans parler de Jean Vilar discutant avec le public lors des premiers Festival, il y a eu dans cet espace des concerts, des projections, des repas de voisins, des assemblées générales lycéennes, étudiantes, des enfants qui pique-niquent après avoir vu un film chez nous, des débats, des spectacles pendant le Festival… et nous en passons. Ce lieu, sans enjeu (c’est Utopia qui, avec plaisir, ouvre et ferme les grilles depuis vingt bonnes années !) était en fait un lieu ouvert à tous, un lieu partagé. Si le refaire paraît une nécessité, ne pourrions-nous pas repartir de l’histoire contemporaine pour penser un projet ? Après tout il n’y a probablement pas de période historique plus méritante que d’autres et aujourd’hui n’est-il pas l’histoire de demain ?

Puisque nous y sommes, nous avons reçu un petit texte du groupe T.à.C que nous vous communiquons ci-dessous…
 

Laissez parler les petits jardins …

En ce lundi 1er février de l’an 2016, ils sont une centaine venue boire le petit-lait d’une messe toute contemporaine, l’opération de com annonçant l’hypothèse du vaste chantier de restauration, des jardins du Palais des Papes. Un parterre de chercheurs surplombé d’une estrade où siègent quelques élus, a mission de rendre publique les avancées du projet ; dont la presse se pâmera les jours suivant.

Sans coup férir l’assemblée est propulsée entre le XIe et le XIVe siècle, date de création des jardins disparus. Si fouilles et archives n’ont pas permis d’établir une image précise de leur organisation, trois espaces se détachent nettement et caractérisent l’hypothèse de travail : le jardin du Pape, déambulatoire prompt à la méditation ; au même niveau les jardins du Palais, espace destiné aux visiteurs de la papauté ; en contre-bas le dit Verger, qu’Urbain V aménage comme espace de repos. En somme nous pourrions grommeler, vivre comme un pape, Dieu que ça avait du bon !
Restituer des ambiances, des pratiques, plutôt que reconstituer, c’est le fil que les chercheurs se sont appliqués à tisser. Une vue plongeante en 3 dimensions dévoile enfin l’ébauche du projet. L’esquisse décline de façon harmonieuse les trois ambiances historiques. Le tout apparaît dans la fraîcheur du crayonné et des couleurs apposées. C’est beau, la salle est conquise… Quand soudain depuis l’assemblée, un grincement se fait entendre : 

- Les jardins vont-ils communiquer entre eux ?! (jardins du haut et du bas)
- Non… C’est un problème de gestion 
- Ah… ? 

La même question sera déclinée à deux reprises. Réponse similaire, le soufflet retombe. La grande ambition du projet achoppe sur sa partie honteuse. Elle attribue 7/10 de l’espace réaménagé aux visiteurs du Palais, les 3/10 restants au petit peuple d’Avignon ; sans passerelle ni lieu de jonction. La gêne est palpable dans les rangs des concepteurs, la présentation ayant pompeusement mis l’accent sur l’unité de l’aménagement. 

Alors qu’ici l’occasion de gagner un peu sur les murs du Palais est à portée de main, on stratifie, on compartimente, pour le doux ronron de la billetterie. Votre erreur gente concepteur est, de ne pas comprendre que l’investissement n’en serait que plus bénéfique s’il inclut un projet vivant, c’est à dire la possibilité de circuler entre les jardins, à la différence d’une logique mortifère de gestion des flux.
Le groupe T.à.C  Section écriture.  
toutacoup@gmx.fr

mercredi, décembre 16 2015

On passe à Enercoop

LOGO ENERCOOP QUADRI+BASELINE*
 

Tous les consommateurs disposant d’un tarif réglementé avec une certaine puissance souscrite ont l’obligation de renégocier auprès du fournisseur d’énergie de leur choix une offre de marché avec une prise d’effet au plus tard au 1er janvier 2016.
L’État vient de nous rappeler à la réalité par la loi Nome : C’est fini ! IL FAUT RENÉGOCIER !
Et donc nous avons renégocié… et quitté les derniers lambeaux d’un service public, promoteur de l’énergie nucléaire et avons opté pour la coopérative Enercoop !

Enercoop est le seul fournisseur d’électricité d’origine 100% renouvelable à s’alimenter directement et exclusivement auprès de producteurs indé- pendants d’énergie hydroélectrique, éolienne, solaire et biogaz. Dans un souci de décentralisation des moyens de production et de réappropriation citoyenne de l’énergie, Enercoop a développé un réseau de coopératives régionales dont fait partie Enercoop PACA, qui commercialise dans la région l’offre d’électricité et développe des moyens de production.
Comme depuis des décennies, Gauche et Écolos confondus nous ont baladé en nous promettant un démantèlement du nucléaire qui n’est jamais venu, on peut tout simplement, comme il est possible d’arrêter de regarder la télé, rompre avec EDF et s’alimenter chez un fournisseur électrique qui œuvre de facto en faveur de l’arrêt du nucléaire et de l’utilisation des énergies fossiles.

vendredi, juin 26 2015

Le restaurant La Manutention

logo resto La manutention


Tout est fait maison !
 On y trouve des plats à base de légumes et fruits de saison et des vins de production locale et bio, le tout à des tarifs accessibles. Un petit brunch le dimanche où les enfants sont bienvenus, ils trouveront des jeux pour passer le temps pendant que les parents se régalent des préparations de Pauline et de son équipe. Tout ce beau monde vous accueille tous les jours à partir de 11h00 sauf le dimanche soir et le lundi.

C’est 7 jours sur 7 pendant le Festival d’Avignon (sans brunch le dimanche) et seulement tous les soirs au mois d’août.

4 rue des escaliers sainte Anne
84000 Avignon
Tel : 04 90 86 86 77

Le Bistrot, lui, vous prépare toujours ses sandwichs et tartines, en semaine à partir de midi et le week-end à partir de 14h00

lundi, mai 4 2015

LA GAZETTE PRES DE CHEZ VOUS :

Voici les différents lieux où vous pouvez trouver la gazette papier en dehors d’Avignon. Et pour les ermites cinéphiles, les délocalisés ou les curieux du cinoche vous pouvez toujours la recevoir par votre facteur en nous envoyant des enveloppes à votre nom avec de jolis timbres à 1,45€ en écopli. Et si ce n’était pas encore suffisant, vous pouvez aussi recevoir la gazette directement sur votre e-mail. Pour cela, indiquez nous votre courriel sur avignon@cinemas-utopia.org et nous nous chargeons de vous l’envoyer à chaque parution.


Althen les Paluds
Mairie
Ansouis
Bibliothèque
Apt
Office de tourisme; Librairie; Eveils MJC
Aramon
Office de tourisme
Arles
Office de tourisme; Médiathèque
Aurons
Athmosphère
Bagnols sur Cèze
Office de tourisme; Médiathèque Léon Alègre; Librairie-Presse Le Kiosque; Librairie Occitane; Boutique Biz’Art
Barbentane
Mairie Office de tourisme
Beaumes de Venise
Office de tourisme
Beaucaire
Office du tourisme
Bédarrides
Mairie
Bédoin
office de tourisme
Bellegarde
Médiathèque F. Mistral
Bollene
Office de Tourisme
Bonnieux
Maison du Livre
Boulbon
Tabac-presse
Buis les Baronnies
Office de tourisme
Cabannes
Mairie
Cabrières d’Avignon
Mairie
Cadenet
Office de tourisme
Caromb
Office de tourisme
Carpentras
Office de tourisme; Librairie de l’Horloge; Librairie du Palais; Espace culturel Leclerc; Biocoop; l’Auzonne
Caumont sur Durance
Centre culturel Lou Fourniguié; Mairie; EspaceJeune
Cavaillon
Office de tourisme; librairie Lézard amoureux; Médiathèque; Théâtre; Cinéma le Fémina
Biocoop Mjc
Châteauneuf de Gadagne
Mairie; Bibliothèque municipale; Akwaba
Châteauneuf du Pape
Office de Tourisme; Bibliothèque
Chateaurenard
Office de tourisme; Bibliothèque
Courthézon
Bar tabac la Bascule; Maison de la presse; Maison du tourisme
Coustellet
La Gare (café-musique)
Cucuron
Office de tourisme
Donzère

Point info service
Entraigues
MJC
Eygalieres
Mairie
Eyguières
Office de tourisme
Faucon
Bibliothèque municipale
Fontvieille
Office de tourisme
Fontaine de Vaucluse
Office de Tourisme
Gigondas
Mairie
Gordes
Office de tourisme; Bibliothèque
Goult
Maison de village
Goudargues
Office du tourisme
Graveson
Mairie
Huchaux
Mairie
Isle sur la Sorgue
Espace Béchard; Caveau de la Tour de l’Isle; Office de tourisme; Librairie le Passeur de l’Isle; Bibliothèque;L’isle Verte; Foyer la Ruche
Jonquières
Maison de la Presse; Bibliothèque
La Bégude de Rochefort
tabac presse
Laudun
Point info tourisme; Presse Rouge Papier
Lauris
Office de Tourisme
Le Pontet
Mairie; Pleine Nature; Bibliothèque municipale; Château de Fargues; Office de tourisme; Cultura
Les Angles
Bibliothèque municipale; Presse Bellevue; La Bergerie Yoga; Forum des Associations; Presse (à côté du Spar); Snack (à côté leclerc) SoEscalade; Satoriz; Espace Culturel
Le Thor
Office de tourisme; Auditorium
Maillane
Office du tourisme
Malaucène
Office du tourisme
Mallemort
Office de Tourisme
Maubec
Laboratoire Dufféal; Bibliothèque
Maussane les Alpilles
Mairie
Mazan
Office de tourisme; Bibliothèque
Merindol
Librairie-papèterie-presse
Miramas
MJC
Mollèges
Mairie; Médiàthèque
Mondragon
Mairie
Monteux
Office de tourisme; Mairie
Montfavet
Centre Hospitalier; Presse (place de l’église); MJC Espélido; Mairie; Pleine Nature (Mistral 7); Bibliothèque Cantonne; Vidéo les Vertes rives
Morières Les Avignon
Point Presse Mairie
Mormoiron
Syndicat d’initiative Bibliothèque
Mouries
Office du tourisme
Nîmes
Sémaphore
Noves
Office du tourisme; Bibliothèque municipale
Nyons
Médiathèque; Halle aux fromages
Orange
Office de tourisme; Librairie; l’Orange Bleue
Orgon
Office de tourisme; Bibliothèque municipale
Paradou
Bibliothèque municipale
Pernes les Fontaines
Point Presse; Office du tourisme
Pertuis
Mairie; Kiné Mme R. Alarcon
Pierrelatte
Office de tourisme
Pont St Esprit
Bibliothèque Municipale; Office du tourisme
Pujaut
Point presse; Boulangerie Union Agricole; Bibliothèque
Puyméras
Bar le Sanglier et l’Abricot
Remoulins
Office du tourisme
Robion
Mairie; Office de tourisme
Rochefort du Gard
Boulangerie; Bibliothèque Mairie
Rognonas
Mairie
Roque sur Pernes
Mairie
Roquemaure
Office de tourisme
Roussillon
Centre social Lou Pasquié; Office de tourisme
Sablet
Office de tourisme
Saignon
La Poste
Sarrians
Brasserie Le Pressoir; Office de tourisme; Mairie
Sauveterre
Tabac presse
Saze
Mairie Tabac presse
Senas
Office de tourisme
Serignan du Comtat
Maison du tourisme
St Andiol
Office de tourisme
St Etienne du Grès
Au grès des saisons
St Geniès de Comolas
Tabac presse
St Laurent des Arbres
Office de tourisme
St Martin d’Ardèche
Office de tourisme
St Martin de Crau
Office de tourisme
St Paul Trois Chateaux
Office de tourisme
St Quentin la Poterie
Point Info Tourisme
St Rémy de Provence
Bio Monde; Office de tourisme; Saint Rémy presse; Le Grand Magasin
St Saturnin Les Avignon
Tabac-presse; Bibliothèque municipale
Ste Cécile Les Vignes
Office de tourisme
Sorgues
Centre culturel; mairie
Tarascon
Boulangerie 7 Epis; Office de tourisme
Uchaux
Restaurant les Acacias; Bibliothèque
Uzès
Office de tourisme; Librairie parfeuille
Vaison la Romaine
Office de Tourisme; Ferme des arts
Valréas
Librairie Arcanes
Vedène
Mairie; Maison des associations; Espace lavoir; Hit vidéo; L’entrepain; Tilleul Menthe (Bulle d’air)
Venasque
Office de Tourisme; boulangerie
Vers-Pont-Du-Gard
Office de Tourisme
Villeneuve les Avignon
Office de tourisme; Bibliothèques; Chartreuse; Mairie; Librairie presse; Point presse (rte Pujaut)

dimanche, mai 3 2015

UTOPIA POUSSE À LA ROUE!

C’est pas sur les chapeaux de roue que nous nous lançons dans cette aventure ! En effet, après maintes discussions, réflexions et tergiversations, nous avons enfin pris la décision : dès la parution de cette gazette, nous accepterons la Roue à la caisse du ciné et du restaurant !


La Roue, quésaco !
C’est une monnaie locale complémentaire qui circule uniquement dans le Vaucluse, hors du circuit financier spéculatif mondial.
Elle vous permet d’orienter vos achats vers un réseau de producteurs, commerçants et associations signataires d’une charte. Elle vous permet également de vous réapproprier l’usage de la monnaie, en effet, c’est une simple association qui se lance dans la création monétaire, apanage jusqu’ici des banques !
Mais pour que la Roue ne deviennent pas la cinquième du carrosse, il faut qu’elle tourne ! Elle se présente sous forme de bons d’achats (mais ressemble foutrement à des billets !) d’une valeur de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 Roues. 1 Roue vaut 1 euro. Pas de bâton dans les roues !

Pour remplir vos porte-monnaies, deux adresses à Avignon : Economis, Immeuble le Vinci - 2, place Alexandre Farnèse (contact 04 90 13 15 50) et La cabane du jardinier - 5, rue conduit Perrot Sur (contact 06 23 15 80 24). Ensuite, pour dépenser la Roue, soit vous partez à la recherche de ceux qui affichent « Ici nous acceptons les Roues » soit vous consultez le site internet indiqué ci-dessous !

On peut aussi vous rendre la monnaie en Roue!


Pour tout savoir sur la Roue : www.laroue.org

mardi, mars 31 2015

Cherche bénévoles pour donner des cours d’alphabétisation!

L’Espace Social Culturel La Croix des Oiseaux recherche des bénévoles pour donner des cours d’alphabétisation.

Vous êtes tenté-e-s ? Contactez Hassan Mouloudi au 06 16 27 13 22

mercredi, octobre 1 2014

SOS HOMOPHOBIE AVIGNON

Comme nous, vous avez envie d’une société plus juste et moins discriminante ?

SOS homophobie organise à Avignon des événements, des interventions en milieu scolaire, des formations, des débats et réflexions. L’équipe de SOS homophobie se réunit le 4e jeudi de chaque mois à 19h. Venez nous rencontrer et échanger autour d’une grignote et découvrir notre association ! Hétéro, Lesbienne, Gay, Bi, Trans ou autre, nous sommes toutes et tous concernées par la société de demain !

Contact 06 19 20 24 85 sos-homophobie.org/delegation/paca

mardi, juillet 29 2008

Un ordinateur à la Manutention...

Un ordinateur équipé de logiciels libres, connecté sur Internet, est à votre disposition au cinéma.
C’est AviGNU, (qui regroupe des utilisateurs de logiciels à licence libre,  aide à l’installation, aux premiers pas…) qui prête l’ordi.

N’hésitez pas à les embêter pour en savoir plus : asso@listes.avignu.org

Lire la suite...

dimanche, février 17 2008

SI LE SITE NE S'AFFICHE PAS CORRECTEMENT

UTILISER FIREFOX

Si le site de votre ciné préféré n'est pas correctement visible, c'est que vous utilisez un navigateur très répandu — Internet Explorer pour ne pas le citer — car livré avec le système d'exploitation le plus vendu au monde : Windows XP ou Windows Vista. Or, il se trouve que si vous avez des affinités avec Utopia et son esprit, nous vous conseillons d'utiliser Firefox. Pourquoi ?

Internet Explorer ne respecte pas

les standards du WEB

Il existe des règles dans les langages du WEB, et ces règles devraient être respectées par tous les sites. Or, il se trouve que les navigateurs sont libres d'interpréter les sites WEB à leur manière. Les navigateurs soucieux des standards — qui permettent d'uniformiser la qualité des sites WEB du monde entier — les interprètent en fonction de ces règles. Le but est d'obtenir un affichage uniforme du site dans tous les navigateurs existants, afin de faciliter le travail des développeurs de sites WEB et de rendre plus agréable la navigation aux internautes. Firefox respecte les standards, mais pas Internet Explorer, qui n'en fait qu'à sa tête la plupart du temps. Cela force des millions de développeurs à optimiser leur site pour Internet Explorer, alors qu'il suffirait d'un peu de bonne volonté à Microsoft pour respecter ces standards. Or, lors de la mise à jour très récente de son navigateur — passage à la version 7 —, Microsoft n'a pas jugé nécessaire de régler ce "détail".

Pour le respect des standards du WEB, Firefox est donc la meilleure des solutions.

Internet Explorer n'est pas le plus sûr des navigateurs

C'est souvent par Internet Explorer que s'attrapent nombre de virus. Firefox, grâce à une architecture différente de son code, résiste mieux aux attaques virales et votre ordinateur a ainsi moins de chances d'être infecté.

Firefox est... libre !

La raison la plus intéressante est que Firefox est libre et gratuit. Autrement dit, n'importe qui peut modifier le code source de Firefox pour en proposer une version améliorée. C'est ainsi qu'une communauté de développeurs grandissante s'est réunie, et donne ainsi à Firefox une réactivité incroyable, un esprit d'équipe et de collaboration aigüe, un sens du service et du bénévolat.