LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

DERNIER NOËL AVANT LA FIN D’UN MONDE
Le croiriez-vous ? La bonne nouvelle – car il y en a une – est arrivée le 9 novembre dernier du Conseil d’État, qui a annulé le décret de dissolution du mouvement des Soulèvements de la terre. Pris en Conseil des ministres fin juin, le décret suivait de peu la tentative de requalification – ou ...

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Soutenez Utopia Palmer

Séance unique le vendredi 23 février à 20h00 suivie d’une discussion avec les membres de l’association Emmaüs, Le Village de Cavaillon, SOS Famille Avignon et 100 pour 1.
Une séance supplémentaire est prévue le mardi 27 février à 14h45.

L'ABBÉ PIERRE, une vie de combats

Frédéric TELLIER - France 2023 2h18 - avec Benjamin Lavernhe, Emmanuelle Bercot, Yann Lerat, Xavier Mathieu, Malik Amraoui, Michel Vuillermoz... Scénario de Frédéric Tellier et Olivier Gorce.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

L'ABBÉ PIERRE, une vie de combats1er février 1954 : un appel historique. Toute la France connaît une vague de froid d’une intensité rare : les températures descendent en dessous de -10 °C. L’abbé Pierre lance, sur les ondes de Radio Luxembourg, un vibrant appel à la solidarité pour venir en aide aux personnes qui dorment dans la rue et déclenche « l’insurrection de la bonté ».

Cet inoubliable appel de l’hiver 54 et le raz de marée qui a suivi a fait de lui une icône. Henri Grouès, dit l’abbé Pierre, a été à la fois résistant, député, défenseur des sans-abris, révolutionnaire et iconoclaste. De l’Assemblée Nationale aux bidonvilles, son engagement auprès des plus faibles lui a valu une renommée internationale. Révolté par la misère et les injustices, souvent critiqué, parfois trahi, Henri Grouès a eu mille vies et a mené mille combats. Ce film nous livre ainsi le portrait d’un homme déterminé à mener des combats qui le grandissent, le transcendent. Que ce soit à l’Assemblée Nationale, à la radio, auprès des sanspapiers, dans la rue, le film porte bien évidemment une attention très documentée à l’investissement politique de l’abbé Pierre. Ce biopic repose en grande partie sur les épaules de celui qui incarne l’abbé Pierre : Benjamin Lavernhe livre ici une composition émouvante, intense et très juste. Emmanuelle Bercot est Lucie Coutaz, la secrétaire fidèle qui l’accompagnera jusqu’à sa mort en 1987. Lucie, que l’abbé Pierre appelait avec un profond respect « Mademoiselle Coutaz », fut cofondatrice du mouvement Emmaüs en 1949. (merci à lebleudumiroir.fr)

70 ans après l’appel du 1er février 1954, réveillons notre pouvoir d’agir ! Pour toute collecte et dons, contacter Emmaüs Vaucluse 84 au 04 90 70 61 07 ou en passant par leur site emmaus84.com