LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

YALLAH GAZA !

Écrit et réalisé par Roland Nurier - France 2022 1h40 VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

YALLAH GAZA !Après 2 voyages dans les territoires de Palestine occupée et un premier film, Le Char et l’olivier, j’ai voulu comprendre et appréhender spécifiquement Gaza, territoire isolé de la Palestine de 40 kilomètres sur 12, occupé depuis 1967, où vivent plus de 2 millions de personnes, complètement enfermées depuis 2007 par Israël et régulièrement bombardées au mépris de toutes les règles du Droit International et des conventions des Nations Unies.
Trois guerres menées par Israël ces dernières années (nous rappelons que ce film a été réalisé en 2022), faisant des milliers de victimes majoritairement dans la population civile, n’ont visiblement pas altéré l’esprit de résistance des Gazaouis. Mais comment est-ce-possible ? Bien que sous perfusion des aides internationales, malgré la pauvreté, un taux de chômage abyssal, les Palestiniens de Gaza continuent de vivre ou de survivre grâce à un courage et une abnégation qui forcent le respect des observateurs.
Les Gazaouis vivent sous administration du Hamas, ils subissent les tensions intra-palestiniennes, et continuent cependant de « faire société », mais pour combien de temps ? Dans Yallah Gaza, les nombreux témoignages des Palestiniens de Gaza sont mis en perspective avec les analyses de responsables politiques locaux, d’historiens, de journalistes, d’Israéliens, de juristes. Les femmes et les hommes de Gaza parlent de leur quotidien, de géopolitique, de religion, de sionisme, de droit international, bref de tous les éléments nécessaires à la compréhension du vécu de cette société palestinienne et de son environnement si anxiogène. Le film permet d’appréhender leur résilience pour que le désespoir ne s’installe pas et comprendre comment se transmet de génération en génération cette flamme de la culture et de la terre. Et participe à tordre le cou au « prêt à penser » et témoigner que Gaza est une société « normale » qui vit dans un environnement totalement anormal. (Roland Nurier)