Loading

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 48€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Le restaurant La Manutention
Tout est fait maison !  On y trouve des plats à base de légumes et fruits de saison et des vins de production locale et bio, le tout à des tarifs accessibles. Un petit brunch le dimanche où les enfants sont bienvenus, ils trouveront des jeux pour passer le temps pendant que les parents se régale...

UNE HISTOIRE DE FOUS
On se pince pour le croire, pour se persuader qu’on est bien réveillé, qu’on n’a pas bêtement cauchemardé. Parce que, si on regarde alentour, que ce soit en couverture ou dans les pages intérieures de nos journaux préférés, au long des flashs info des radios publiques ou privées : rien, nib, nad...

LE CINEMA PARLANT
De tous les arts, le cinéma est le plus important. On prête ces mots à Lénine. L’histoire n’a pas toujours donné raison au chef de la révolution russe, mais sur le 7e art, Vladimir Oulianov a mis dans le mille.On est loin d’Avignon 2015 ? Mais y a-t-il plus important, aujourd’hui, que de tenter ...

AVIGNON, VILLE IMPÉNÉTRABLE ?
plan_parkings.pdf   Pour un grand nombre d’entre vous, il apparaît difficile, voire impossible, pendant le mois de juillet (surtout !)d’atteindre le cinéma Utopia. C’est à un tel point que devant ces murs infranchissables et la difficulté de circuler,vous faites demi-tour avec votre pe...

LA GAZETTE SUR VOS ECRANS
Bonjour à vous Plus bas, vous pouvez consulter la gazette actuelle ——- Petite astuce : pour afficher la gazette en plein écran, il vous faut cliquer sur l’icône en bas à droite représentant un petit rectangle dans un plus grand rectangle. Plus commode : vous pouvez égal...

SEANCE UNIQUE EN PRESENCE DE PIERRE CARLES le dimanche 5 juillet à 18h30

OPÉRATION CORREA

(ÉPISODE 1 : LES ÂNES ONT SOIF) Pierre Carles, avec la collaboration de Nina Faure et Aurore Van Opstal - 2014 - avec la participation plus ou moins volontaire de Christophe Barbier, Agnès Bonfillon, Yves Calvi, Thomas Legrand, Elisabeth Quin, Frédéric Taddeï…...

Du 05/07/15 au 05/07/15

OPÉRATION CORREALa visite en France d’un champion de la croissance économique passe rarement inaperçue, même lorsqu’elle ne présente qu’un intérêt médiocre. Un serrage de louches sur le perron de l’Elysée avec un président chinois ou une chancelière allemande rameute à coup sûr le ban et l’arrière-ban des troupes journalistiques. Pourquoi alors la presse hexagonale a-t-elle boudé le dernier séjour à Paris de Rafael Correa ? Le 6 novembre 2013, le président équatorien était à la Sorbonne pour décrire le modèle économique en train de s’inventer dans son pays, en insolente rupture avec le dogme de l’austérité et de l’inféodation à la finance auquel les dirigeants européens veulent condamner leurs ouailles.

Peu de grands médias français — à l’exception du Monde diplomatique et de quelques journaux de presse écrite — n’ont prêté attention à la visite du président équatorien. Aucune chaîne de télévision ni radio nationale n’a repris le message qu’il souhaitait adresser aux populations européennes : ne faites pas la folie de vous plier aux injonctions des banques, regardez comment l’austérité qu’elles vous infligent aujourd’hui a failli ruiner notre pays par le passé, et comment nous nous en sommes relevés en faisant tout le contraire.

Dans ce film, Pierre Carles et son équipe poursuivent leur critique radicale des médias. Ils se proposent à présent d’explorer la question du traitement de l’hérésie équatorienne dans la presse française. Il s’agira bien sûr de confronter la chefferie éditoriale à ses choix idéologiques, et de comprendre par quel enchantement l’impasse borgne et insalubre du monétarisme européen se présente à elle comme un horizon indépassable. L’alternative qui se joue là-bas est-elle un simple mirage ou alors un modèle susceptible d’allumer quelques flammèches à notre horizon ?

En première partie : On a mal à la dette (30’)
Les politiques d’austérité et les coupes budgétaires sont- elles les seules solutions pour réduire la dette ? Selon un audit citoyen, 59% de la dette publique française est illégitime.