LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

QUINZAINE EN SALLE, Cannes 2023

Du 07/06/23 au 27/06/23

Les films de la Quinzaine des Cinéastes, une des plus riches sections du Festival de Cannes, se montrent dans les salles Art et Essai de toute la France. Venez découvrir la totalité de la sélection, 19 films, entre le 7 et le 27 juin.
DERNIERE MINUTE !
Deux films de ce programme sont sélectionnés au Festival de Deauville et par conséquent ne peuvent être projetés en salle auparavant.
Les séances du film THE FEELING THAT THE TIME prévues les samedi 10 à 14h30 et vendredi 23 à 21h15 sont annulées, ainsi que celles de THE SWEET EAST prévues les samedi 17 à 21h00 et mardi 27 à 14h00.


Elles seront remplacées par :

LE LIVRE DES SOLUTIONS le samedi 10 à 14h30
L'AUTRE LAURENS le samedi 17 à 21h00
CONANN le vendredi 23 à 21h15
DÉSERTS le mardi 27 à 14h00



  • Mercredi 7 à 20h40, samedi 10 à 14h30 et dimanche 25 à 14h40

    LE LIVRE DES SOLUTIONS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Huit ans après son dernier film, Michel Gondry revient avec un alter ego aux tourments burlesques. Marc, cinéaste bipolaire et parano, ne peut tolérer de voir retoqué par les producteurs son film en cours, dont les extraits entrevus peuvent en effet laisser craindre le pire. Accompagné de sa monteuse, il embarque tous les rushes chez sa tante, dans les Cévennes, pour boucler le film selon ses souhaits. Il s’évertue plutôt à en différer la finalisation, en lançant incessamment de nouveaux chanti... (lire la suite)


  • Mercredi 7 à 14h10 et Mardi 20 à 20h20

    LE PROCÈS GOLDMAN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Desperado sans foi ni loi ou forte tête persécutée par un État policier et raciste ? Le second procès de Pierre Goldman, en 1976, divise la France : le militant d’extrême gauche est rejugé pour quatre braquages, dont l’un s’est soldé par deux morts. Il nie toute implication dans cette dernière affaire. En choisissant de rejouer ce huis-clos judiciaire, Cédric Kahn s’inscrit avec une force tranquille dans le si délicat genre du film de procès. Il exhume aussi une boîte noire des passions, co... (lire la suite)


  • Jeudi 8 à 21h10, samedi 17 à 21h00 et lundi 19 à 14h10

    L’AUTRE LAURENS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    À la demande de sa nièce, un détective plutôt spécialisé dans les adultères se retrouve à enquêter sur la mort trouble de son frère jumeau, avec qui il avait coupé les ponts. Il rallie la demeure bling-bling du flambeur défunt, non loin de la frontière franco-espagnole, autour de laquelle gravite une faune interlope : veuve américaine revenue de tout, pilote d’hélicoptère ancien marine, vieux Hells Angels à l’accent méridional, flics crapoteux recherchant un Gitan disparu… Ce polar stylisé et pi... (lire la suite)


  • Jeudi 8 à 14h00 et Vendredi 16 à 20h40

    BLACKBIRD BLACKBIRD BLACKBERRY

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Ethéro tient la modeste droguerie d’une bourgade géorgienne. Toujours célibataire à 48 ans, elle doit affronter les moqueries des commères de son âge. Elle s’en fiche royalement et découvre soudain l’amour, un premier amour, qui, s’il la chamboule, ne remet pas en cause son indépendance, chevillée au corps. Portée par une actrice impressionnante d’autorité et de simplicité, de solidité et de douceur (comme les cadrages), la sensualité déborde ici la seule sexualité, à l’image de son titre : u... (lire la suite)


  • Vendredi 9 à 21h30 et dimanche 18 à 14h10 et vendredi 23 à 21h15

    CONANN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Gardien des enfers, le cerbère a toujours sa gueule de chien, mais il est bipède et s’appelle Rainer, a les seins et la voix d’une femme, un blouson de cuir clouté et un appareil de paparazzi toujours prêt à lancer ses flashes. Depuis l’au-delà, il nous raconte les réincarnations successives de Conann la barbare, amazone sanguinaire venue de la nuit des temps. Méliès queer du viscéral et du pulsionnel, Bertrand Mandico promène sa lanterne magique dans une préhistoire fantasmée, mais aussi de ... (lire la suite)


  • Vendredi 9 à 14h00, lundi 19 à 20h45 et mardi 27 à 14h00

    DÉSERTS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Blues Brothers marocains du surendettement, Mehdi et Hamid sillonnent en voiture et en costards cravates froissés le sud du pays. Leur mission : recouvrer pour leur agence les arriérés d’emprunts que n’ont pas honorés de pauvres bougres accablés par la misère et la sécheresse du désert, dans des villages de nulle part. Mêlant comédie et road-movie, le film prend un tour de western et même de quête initiatique lorsque les deux mercenaires désabusés, eux-mêmes mis sous pression, croisent la ... (lire la suite)


  • Les séances du samedi 10 à 14h30 et Vendredi 23 à 21h15 sont annulées

    THE FEELING THAT THE TIME FORDOING SOMETHING HAS PASSED

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Mafalda se met au BDSM : comme dans des comic strips, une trentenaire juive new-yorkaise raconte la manière dont elle s’accommode avec l’érotisme de la soumission dans la sexualité proprement dite, mais aussi dans le salariat, les relations avec ses amis et parents. À la fois interprète principale, scénariste, monteuse et réalisatrice de cette autofiction produite avec rien, Joanna Arnow s’expose pour léguer un personnage qui a peu d’équivalent à l’écran : une femme narquoise et exaltée, réfr... (lire la suite)


  • Samedi 10 à 21h00 et Mardi 20 à 14h00

    LÉGUA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Une riche demeure au nord du Portugal, désertée par ses héritiers, n’est plus habitée que par une vieille gouvernante bigote. Dans ses tâches ménagères réglées comme du papier à musique, elle est assistée par Ana, femme d’un ouvrier qui décide de partir travailler en France, et mère d’une adolescente qui ronge son frein. Légua donne à voir la disparition d’un ordre ancien déserté par ses maîtres et dont les domestiques sont les dernières gardiennes amoureuses, entre routine de la soumissio... (lire la suite)


  • Dimanche 11 à 14h15 et Mardi 27 à 20h45

    IN OUR DAYS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    En alternance, deux conversations à Séoul : une actrice est sollicitée par une débutante ; un vieux poète reçoit un admirateur. Les deux vedettes esquivent les questions existentielles de leur interlocuteur, entre nourriture, alcool, guitare ou sieste, mais aussi jeux avec un chat et partie de chifoumi. La première songe à abandonner le métier, le second bataille avec son sevrage d’alcool et de tabac. In Our Day, à la manière d’un haïku, invite à guetter ce qui importe intimement, ce qui fait... (lire la suite)


  • Dimanche 11 à 21h00 et Jeudi 22 à 14h30

    UN PRINCE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Une éducation sentimentale en forme d’herbier : plusieurs voix off se relaient pour accompagner le parcours d’un jeune homme venu étudier dans un centre de formation de jardiniers. Jamais les personnages ne parleront pour eux-mêmes, mais ils ne sont néanmoins pas punaisés comme des papillons de collection : ils débordent de désirs. Chasseurs, pépiniériste, apiculteur… La campagne redevient une zone hautement érogène, la botanique et la sexualité fleurissent de concert dans le nouveau film d’u... (lire la suite)


  • Lundi 12 à 14h20 et Jeudi 22 à 20h30

    MAMBAR PIERRETTE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Couturière à Douala, Pierrette s’occupe seule de ses fils et de sa mère. Habituée à devoir faire au jour le jour, elle doit néanmoins encaisser coup sur coup un vol à la tire et une inondation qui envahit sa maison comme son atelier. Comme toujours, Pierrette coud les tissus, peut-être aussi les plans, et sa vie en tout cas, tandis que ses clientes lui parlent de leurs soucis. Fiction nourrie d’une matière largement documentaire, Mambar Pierrette est d’une rectitude admirable, sans pathos, à ... (lire la suite)


  • Lundi 12 à 19h50 et Vendredi 23 à 14h20

    INSIDE THE YELLOW COCOON SHELL

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Thien doit accompagner la dépouille de sa belle-sœur vers le village familial, avec son neveu de 5 ans. Dans l’arrière-pays l’attendent les spectres de sa propre jeunesse, de son frère, parti refaire sa vie on ne sait où, de la guerre aussi. Voilà un pèlerinage dans le Vietnam rural et sa méconnue minorité chrétienne, aux accents mystiques. Comment encore avoir la foi ? Comment encore croire ? En Dieu peut-être, mais avant tout à la beauté sensible de l’ici-bas.... (lire la suite)


  • Mardi 13 à 14h00 et Dimanche 25 à 20h20

    AGRA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le berceau du Kamasutra abrite désormais une société extrêmement patriarcale et puritaine : Agra empoigne cette réalité indienne, à travers le prisme de la misère sexuelle masculine. Employé d’un centre d’appels, Guru vit toujours chez ses parents. Le jeune célibataire, rongé par la frustration, plonge dans une fièvre proche de la démence, entre fantasmes piteux, applications de rencontres et coups de sang hystériques. Ce film d’abord volontiers monstre et bouffon, à la manière d’un cirque de l... (lire la suite)


  • Mardi 13 à 21h15 et Samedi 24 à 14h45

    CREATURA

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C’est un couple parfait, en Espagne, qui ne parvient plus à faire l’amour. Mila, alors qu’elle tente de l’expliquer à son conjoint, repense à son parcours sexuel, dans l’adolescence et la petite enfance. Aucun trauma définitif, aucune clé unique, mais une accumulation d’humiliations, de non-dits, de tabous, que la cinéaste-interprète filme avec une franchise sans tapage. Plutôt qu’une psychanalyse, l’archéologie d’une sexualité, que chacun peut partager : dans Creatura, la libido encombre tou... (lire la suite)


  • Mercredi 14 à 14h30 et Samedi 24 à 20h40

    BLAZH LA GRÂCE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    En Russie, un père taiseux et sa fille adolescente vivent sur les routes et dans le van qui contient toute leur vie, ainsi que le matériel d’un cinéma itinérant, dont ils tirent leur maigre subsistance. Ce premier long métrage fait montre, entre autres, d’un art certain du plan-séquence, qui s’exerce aussi bien à l’échelle des paysages que de l’intérieur d’un van exigu. Le père et la fille, sans noms, pérégrinent aux confins du pays, au sud comme au nord. La Russie n’est pas monolithique : à... (lire la suite)


  • Mercredi 14 à 18h40 et Mercredi 21 à 14h00

    RIDDLE OF FIRE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Il était une fois un trio d’enfants cherchant à craquer le code parental de leur nouvelle console et aussi la parfaite recette de la blueberry pie, une secte de braconniers qui ne cessent de se chicaner, une petite fille qui a des dons elfiques… Un premier long métrage dont le budget est aussi lilliputien que sont géantes sa sophistication formelle et sa liberté épique. Comme si, dans une forêt enchantée du Wyoming, Tom Sawyer, le Club des cinq et les Goonies s’étaient donné rendez-vous pour ... (lire la suite)


  • Jeudi 15 à 19h30 et Lundi 26 à 14h15

    A SONG SUNG BLUE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Harbin, au nord-est de la Chine : Xian, 15 ans, doit, le temps d’une mission de sa mère médecin en Afrique, retourner vivre chez son père. Elle l’estime aussi peu qu’elle l’a vu. Lui tient un petit studio de photo dont l’ambiance kitsch et glamour exaspère la solitaire Xian, au visage sévère. Elle est en revanche fascinée par la belle-fille du moment de son père, jeune femme coréenne libre, bravache, non sans mélancolie. Cette chronique d’un été « bleu » marque la fin de l’enfance, mais au... (lire la suite)


  • Jeudi 15 à 14h15 et Lundi 26 à 21h00

    IN FLAMES

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    avec Ramesha Nawal, Bakhtawar Mazhar, Omar Javaid… Après la mort d’un chef de famille respecté à Karachi, une veuve et sa fille étudiante, Mariam, sont frontalement exposées aux violences et abus d’un patriarcat délétère, qui ne les a déjà pas épargnées par le passé. Alors que son argument pourrait rester psychologique et social, In flames prend des accents fantastiques et horrifiques. Sa morbidité baroque n’est pas une simple allégorie, mais une explicitation : oui, la condition des Pakist... (lire la suite)


  • le samedi 17 à 21h00 et Mardi 27 à 14h00

    THE SWEET EAST

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    La dislocation mentale, sociale et politique des États-Unis, filmée comme un jeu de marelle ou une variation d’Alice au pays des merveilles. La lycéenne Lillian fugue durant un voyage scolaire et, au fil de ses rencontres, traverse tout le prisme des radicalités et délires contemporains, des suprémacistes aux islamistes, en passant par des néo-punks ou des avant-gardistes woke. À chaque escale, des bulles où l’on parle beaucoup et tout seul, dans une parfaite ignorance des mondes voisins. Un ... (lire la suite)