LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Ma classe au cinéma
ENSEIGNANTS, ENSEIGNANTES, vous pouvez d’ores et déjà inscrire votre classe pour le parcours Ma classe au cinéma, proposé aux élèves de la maternelle à la terminale. Ce programme propose aux élèves de découvrir des œuvres cinématographiques en salle et de se constituer ainsi, grâce au...

123 soleil, des nouvelles !
Cette association est née il y a 5 ans autour d’une table du café d’Utopia avec l’idée de créer des rencontres entre des jeunes migrants nouvellement arrivés à Avignon et des autochtones, spectateurs d’Utopia essentiellement. La recette : un dimanche, de préférence ensoleillé, un...

DOUCES TERRES
Partout en Vaucluse des collectifs osent défier les décideurs, industriels, présidents d’interco, aménageurs et même l’État, contre la bétonisation des terres agricoles et naturelles. Ils remettent en cause l’aménagement du territoire qui contient trop de projets écocides.Ils se battent, avec leurs ...

SOLIDARITE UKRAINE : LE FRANÇAIS LANGUE DU CŒUR.
Aux images insoutenables qui nous parviennent d’Ukraine s’ajoutent l’exil et l’afflux d’une population traumatisée qui fuit les horreurs de la guerre. Des centaines de réfugiés sont attendus dans notre département et la qualité de l’accueil signifie aussi de leur apporter une bonne maîtrise des base...

THE SOUVENIR I & II

Écrit et réalisé par Joanna HOGG - GB 2020 VOSTF - avec Honor Swinton Byrne, Tilda Swinton, Tom Burke, Ariane Labed, Richard Ayoade, Charlie Heaton...

Film hors norme en deux parties, qu’il faut impérativement voir dans l’ordre : le récit démarre dans la deuxième partie là où il se termine dans la première.

Le dimanche à 10h45 et à 14h00, projection des deux parties à la suite, avec une pause d’une heure, histoire de prendre un petit en-cas. Si vous voyez les deux parties à la suite : tarif unique 9 euros. Si vous ne voyez qu’une seule partie : tarifs habituels.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

THE SOUVENIR I & IIThe Souvenir I : Londres dans les années 80. Julie, jeune étudiante en cinéma, vit une relation profonde mais toxique avec Anthony, homme mystérieux et charismatique qui prétend travailler au ministère des affaires étrangères. Sous l’emprise amoureuse de ce dandy manipulateur mais aussi dépendante financièrement de sa mère, Julie peine à trouver son chemin dans la société bourgeoise anglaise, entre appartement confortable, cottage familial, restaurants chics, voyage à Venise…
Un jour, Anthony offre à Julie un petit tableau. Un Fragonard, Le Souvenir, représentant une jeune femme, prénommée Julie, qui grave une initiale sur l’écorce d’un arbre. Ce tableau serait-il un miroir à traverser, telle une Alice, pour trouver son chemin ? La clef qui permettra à la jeune femme de s’ouvrir la porte du cinéma ?



The Souvenir II : Si la première partie est celle du souvenir de la passion amoureuse, la deuxième est un prélude à la naissance de Julie comme artiste. Elle change de sujet pour son film de fin d’études. Elle voulait filmer les travailleurs des chantiers navals du Nord Est de l’Angleterre, mais finalement elle va ouvrir la boite à outils du cinéma pour se mettre à enquêter sur cette relation amoureuse qu’elle a vécue.
Le film devient un bateau ivre sur une mer de souvenirs, et derrière Julie, Joanna Hogg en est bien son capitaine. Le cap est tenu avec une foi totale dans le langage du cinéma. Cadrages d’une précision inouïe, lumières stylisées, mise en scène au cordeau, montage fluide malgré la mise en abîme permanente qui est au cœur du projet.

Pour traduire la force créative et celle des sentiments qui nous débordent, tous les registres sont empruntés, de la science-fiction à la comédie musicale ; tous les formats sont employés, 8 mm, 16 mm, 35 mm, argentique, numérique, noir et blanc, couleur… Une féérie de paysages mentaux s’enchaine, les visions de Julie explosent le cadre de son film.
Michael Powel & Emeric Pressburger, Jacques Rivette, Orson Welles, Jean Cocteau… ces maîtres de l’envers du décor, des portes dérobées, sont conviés. Une sensibilité qui se retrouve dans les choix musicaux d’une bande son très urbaine. Le rock indé et post punk est à son apogée dans ces années 80 : The Psychedelic Furs, The Fall, Robert Wyatt, Mark Hollis brossent le portrait d’une jeunesse iconoclaste très étudiée, sur fond de révoltes plus ou moins armées.

La réalité et la fiction se nourrissent l’une de l’autre. Qu’est ce qu’un souvenir ? Quelle est la véracité d’un souvenir ? Entre autobiographie et biofiction, Joanna Hogg brouille les pistes. Tilda Swinton, qui était l’actrice de son film de fin d’études, joue ici la mère de Julie, double de fiction de Joanna, elle-même interprétée par la propre fille de Tilda, Honor Swinton Byrne… Un vertige de plus dans ce puzzle des espaces et des temps…
The Souvenir I & II est un vaisseau armé par la réalisatrice pour remonter le temps et assembler les événements du puzzle de sa mémoire, qui deviendra son chef d’œuvre comme disent les compagnons. Une magnifique déclaration d’amour au cinéma et à sa magie, intacte.