LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

UN CINÉMA UTOPIA À TROYES DES NOUVELLES DU PETIT NOUVEAU
Citoyens inconnus ou reconnus, journalistes indépendants, petites mains de l’ombre… que serait-on sans vous ?Pour ceux qui auraient loupé quelques épisodes entre deux festivals, deux confinements ou une déclaration de Poutine, rembobinons l’histoire…L’action débute en l’an 2019 après JC, toute l...

LA MÉNARDIÈRE Un habitat partagé à Bérat, entre Toulouse et l’Ariège
C’est un rêve, modeste et fou… Parvenus à l’âge où les clairons sonnent la retraite, une poignée de filles et de garçons se sont mis en tête d’inventer une alternative à ce que la société propose à ses vieux : ne pas vivre seuls, ne pas finir dans une de ces horribles institutions où il ne rest...

SOUTENIR LA CULTURE AU LIBAN
Les bibliothèques publiques de Beyrouth jouent un rôle important dans la diffusion gratuite de la culture et de l’Art auprès de tous les publics, sans aucune distinction de sexe, d’origine ou de croyance. Ce sont des lieux de laïcité, d’égalité et de tolérance. Leur place est primordiale dans l...

Cannes, c’est plus ce que c’était !
C’est tous les ans ou presque la même rengaine. Cannes, ma bonne dame, c’est plus ce que c’était : la sélection n’est vraiment pas terrible, le palmarès est complètement naze, tout ça c’est copinage et compagnie, bref le festival part à vau-l’eau… Sauf ces deux dernières années, pour des raison...

TOM

Fabienne BERTHAUD - France 2022 1h27 - avec Tanguy Mercier, Nadia Tereszkiewicz, Felix Maritaud, Claudine Acs... Scénario de Fabienne Berthaud, Gladys Marciano et Pascal Arnold, d’après le roman Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Contantine.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

TOMTom a onze ans. Il vit dans un vieux mobile home, en lisière de forêt, avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l’a eu à treize ans et demi). Comme Joss adore faire la fête et partir « se changer les idées », Tom se retrouve souvent seul. Et il doit se débrouiller.
Pour manger, il va chaparder dans les potagers voisins… Mais comme il a peur de se faire prendre et d’être envoyé à la Ddass (sa mère lui a dit que ça pouvait arriver et qu’elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), allongée au milieu de ses choux, en larmes parce qu’elle n’arrive pas à se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom n’était pas passé par là. Alors forcément, ça crée des liens, et Madeleine et Tom vont faire une belle paire d’amis.
Et puis surgit dans le paysage un drôle de jeune type sombre et un peu inquiétant, qui s’appelle Samy et qui va compliquer un peu une situation déjà pas vraiment simple…



« J’ai imaginé le film comme un conte moderne dont Tom est le fil rouge. Ce petit garçon fait face à de nombreux problèmes, il est souvent seul mais son monde est enchanté. Tom trouve réconfort dans la nature qui le couve et le protège, entouré d’animaux. Mais aussi dans le grand château de Madeleine… La rencontre de Tom avec Madeleine sera déterminante.
« Des sujets parfois âpres comme la précarité, les familles décomposées, la solitude, la vieillesse et la mort sont abordés… mais les protagonistes sont courageux et ne renoncent jamais. Cette jeunesse splendide, fougueuse et digne fait du bien. C’est effectivement une chronique sociale sur des personnages que la vie n’a pas épargnés, mais il n’y aucun misérabilisme. Tout n’est pas gangrené dans la vie et même les situations les plus dures peuvent révéler des torrents de bonté et de beauté d’âme. Le danger se révèle au final salvateur. » Fabienne Berthaud (qui, avant Tom, a réalisé Un monde plus grand, avec Cécile De France)