LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ENSEIGNANTES, ENSEIGNANTS ! Vous pouvez organiser des séances scolaires en matinée.
Nous pouvons organiser des séances à la carte pour vos classes, en matinée. Vous trouverez une liste des films programmables sur notre site internet, rubrique « Jeune public et scolaires »/ “D’AUTRES FILMS POUR LES SCOLAIRES”  Pour les maternelles : Zébulon l...

La Ménardière : un habitat partagé en construction…
À Bérat, à mi-chemin entre l’Ariège et Toulouse, la Ménardière est un beau domaine aux multiples possibilités. Acquis en 2019 par une douzaine de personnes au bord de la retraite qui refusaient le destin peu folichon, que nos sociétés réservent à leurs vieux : ni solution privée au coût e...

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma :)Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de ...

TOUT VA BIEN, TOUT VA MAL
Prix des places de cinéma : les salles abusent-elles sur les tarifs ?  Ainsi s’interrogent ces temps-ci la presse et les émissions spécialisées sur la culture, le cinéma, le panier des ménages… ce dernier serait lourdement touché par les politiques tarifaires extravagantes pratiquées ...

À l’initiative de l’OIP (Observatoire International des Prisons), séance unique le jeudi 15 décembre à 20h30, suivie d’une discussion avec le réalisateur Jacques Joubert, Christine et Louis Perego, Annette Foëx, personnages du film, ainsi que des membres de la Grande Chamaille.

Le film sera précédé de la conférence dérangée Parloir famille à 18h30, à l’Atelier Naïf Production situé au 2e étage de La Manutention. Entrée libre, un chapeau circulera à la fin de la prestation.

« C’est une histoire de prison, une histoire de famille. Ça fait 30 ans et on en parle encore… Il y a la fille. Il y a la mère qui n’est pas la mère de la fille. Il y a le père, qui est le mari de la mère et le père de la fille. Il était dedans, elles étaient dehors. Dans cette conférence dérangée, elles et ils témoignent et livrent leurs regards sur l’enfermement. »

LA PLUME ET LES CRIS

Jacques JOUBERT France 2020 - 1h26

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)


Le film traite de l’évasion, celle par laquelle les détenus peuvent franchir les remparts de la prison, sans craindre la morsure des barbelés, les armes des gardiens, le feu nourri des miradors. Il y a un demi-siècle, Jacques Lerouge a tué le cousin de mon père, il a évité de peu la guillotine, il a écrit deux livres en détention et est devenu un défenseur médiatisé de la réinsertion, avant d’être tué par un ex-détenu. Mon père ne lui a jamais pardonné son oubli des victimes. Pour moi, il avait écrit en prison, cela aurait pu me suffire, mais je suis resté avec l’idée qu’il avait trempé sa plume dans le sang de ma famille. J’ai donc marché sur d’autres sentiers, à la recherche d’écrivains que l’écriture avait sauvés dans l’ombre de leurs cellules. Et j’ai rencontré Louis Perego, braqueur rebelle et militant de la cause pénitentiaire, puni durement de son engagement. Homme de plume, homme de radio, homme de théâtre, homme de cinéma […] Puis, j’ai rencontré René Frégni, le grand romancier de Manosque, qui a accompagné tant de prisonniers dans des ateliers d’écriture. René et Louis, dans le jardin de Giono à Manosque, évoquent le maître du voyage immobile et défenseur des vraies richesses. Tous ont fait de la prison, mais leur seule arme est l’écriture. Jacques Joubert

Créé à l’initiative de membres de Amnesty International , La Ligue des droits de l’Homme , le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples , le Mouvement de la Paix, l’Observatoire International des Prisons et le Point de Capiton, la Grande Chamaille est un collectif qui se donne pour objectif d’animer régulièrement des discussions autour de films dédiés à la défense des Droits humains.