LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous : Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou ca...

Où en est-on avec le passage du Verger Urbain V ?
Pour vous tout à l’air identique et le jardin ferme toujours à des horaires pour le moins incertains : 19h00, 19h30… pas du tout ! Pourtant les choses bougent, Madame le Maire, par un mail envoyé à un membre du Collectif 23h59, confirme la volonté de trouver une solution qui satisfasse tou...

Communiqué du Collectif 23h59 Janvier 2019
Rappelons-le, le Collectif 23h59 a pour objet la défense de la liberté de circulation.  Il entend, au regard de ce principe,  faire rétablir la possibilité d’emprunter le passage du verger Urbain V en soirée pour rejoindre la Manutention et le quartier – comme cela était établi depuis plus...

Rosmerta, association avignonnaise de solidarité avec les migrants et de promotion des droits de l’Homme,
Face à l’urgence hivernale, les membres de Rosmerta, association avignonnaise de solidarité avec les migrants et de promotion des droits de l’Homme, ont mené une Réquisition Citoyenne d’un bâtiment à Avignon, au 7 rue Louis Pasteur. Ils hébergent une trentaine de personnes exilées, des familles...

TOUTES CES CHOSES QUE JE NE COMPRENDS PAS.
Il y a des choses que je ne comprends pas. Dans cette ville, il y a plein de choses que je ne comprends pas. Bon, d’accord, je donne un exemple. J’habite dans le quartier de la Bonneterie, qui a fait l’objet récemment d’une requalification, comme on dit dans le jargon technocratique, plutôt réu...

La séance du samedi 30 mars à 9h45 se fera dans le cadre du Ciné chiacchiere

VENEZ DONC PRENDRE LE CAFÉ CHEZ NOUS

(Venga a prendere il caffè da noi) Alberto LATTUADA - Italie 1970 1h38 VOSTF - avec Ugo Tognazzi, Milena Vukotic, Angela Goodwin, Francesca Romana Coluzzi... Scénario d’Alberto Lattuada, Adriano Baracco, Tullio Kzeich et Piero Chiara, d’après le roman de ce dernier, La Spartizione.

Du 06/03/19 au 30/03/19

VENEZ DONC PRENDRE LE CAFÉ CHEZ NOUSDès les premières images, Lattuada donne le ton : un rythme rapide, une succession de plans précis et curieux, joliment colorés, sur les lubies d’un vieil homme, tout affairé à ses empaillages.
Il succombe à un infarctus, on l’enterre, et ce sont trois paires de jambes que l’on voit s’éloigner de la tombe. Celles de ses trois filles, aussi riches désormais de leur chasteté que de leur héritage.
Non loin de là vit Emerenziano Paronzini (Ugo Tognazzi, génial), un fonctionnaire des impôts grisonnant. Vétéran de la Campagne d’Albanie, mutilé à l’entrecuisse, il n’en reste pas moins doté d’un féroce appétit et aspire à vivre selon les préceptes de la loi des trois C : caresse, chaleur et confort. Découvrant la riche demeure des trois orphelines, il y voit rapidement l’opportunité de tripler son bonheur...
Voilà donc le début d’un conte cruel, un brin pervers. Lattuada prend le parti d’un farouche hédonisme, principalement centré sur les envies de son héros. Le réalisateur s’en amuse, et y voit l’occasion de frapper de coups d’estoc la morale italienne, qu’elle soit bourgeoise ou religieuse.(culturopoing.com)

« J’ai essayé de faire une espèce de somme de la vulgarité dans le personnage du protagoniste et j’ai essayé de renverser l’érotisme à base de belles Suédoises et de découvrir le véritable érotisme secret, familier. Emerenziano Paronzini représente le faux gentilhomme, chacune de ses paroles est vulgaire, chacun de ses gestes est vulgaire, il n’apparaît comme un gentilhomme que pour ces vierges mûres et provinciales. » Alberto Lattuada

Ciné Chiacchiere, que l’on pourrait peut-être traduire par Ciné causette, est un moment après la projection où l’on peut causer du film avec des membres de l’AFIA (Association Franco Italienne Avignon)... esclusivamente in italiano ovviamente !