Loading
LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

CINÉ TRICO'THÉ
    Prochain CINÉ TRICO’THÉ, le samedi 2 décembre pour la séance de AU REVOIR LA-HAUT à 13h50. Retrouvons-nous dans le hall après la projection du film, pour en discuter autour d’un thé et … tricoter ! Disons vers 15h40 !... Lire CINÉ TRICO'THÉ...

APPEL À PARTICIPATION
À force de tricoter bien au chaud, en papotant au ciné, un projet est né : l’envie de réaliser un ouvrage collectif, de petits carrés d’environ 10cm x10cm, cousus les uns aux autres pour former des couvertures. Que nous enverrons à l’Auberge des migrants, à Calais. L’hiver approche – plus ru...

Séance unique jeudi 1er juin à 20h, en présence du co-réalisateur, Pascal Hennequin.
En partenariat avec le groupe local Alternatiba.
À partir de 19h, vous êtes conviée à un apéritif participatif sur la terrasse du cinéma.

IRRINTZINA, LE CRI DE LA GÉNÉRATION CLIMAT

Sandra Blondel et Pascal Hennequin - documentaire France 2017 1h42mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

IRRINTZINA, LE CRI DE LA GÉNÉRATION CLIMATFace au sentiment d’impuissance que provoque l’extrême gravité du dérèglement climatique, quelques militants de l’organisation basque Bizi ! font un pari fou : construire en quelques années une mobilisation sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent pour le climat : Alternatiba. De Bayonne à Paris, sur des vélos multiplaces, coup de pédale après coup de pédale, en multipliant les villages des alternatives, de petites victoires en grandes mobilisations contre les multinationales des énergies fossiles et les banques qui les soutiennent, le film raconte les étapes de cette mobilisation. Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l’effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des milliers de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

« Ce tournage est à l’image du Tour Alternatiba : c’est le résultat d’un travail collectif. Au total, une vingtaine de personnes ont filmé avec nous dans toute la France. Nous avons tourné ce film de janvier 2015 à avril 2016 en total auto-financement car il ne rentrait pas dans les cases de financement conventionnel type CNC. Cependant, grâce à la solidarité et l’entraide et malgré parfois des moments de doute quand à notre capacité à mener à bien ce tournage difficile, nous avons réussi. Nous les avons filmé à vélo, en bateau, lors d’interminables réunions, lors de la COP21, lors d’actions non-violentes mais déterminées dans certains grands établissement bancaires, lors du sommet des pétroliers offshore qui veulent forer toujours plus profond. »