LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

Nouveautés Vidéo en Poche
Il y a du nouveau sur Vidéo en Poche ! Nous sommes très heureux de vous annoncer l’entrée au catalogue du film 120 battements par minute de Robin Campillo ainsi Jeanette, l’enfance de Jeanne d’Arc de Bruno Dumont. Le principe est toujours le même, venez avec votre clé USB ou votre disque dur...

CINÉ TRICO'THÉ DE NOVEMBRE
On reprend les bonnes habitudes et on se retrouve le premier samedi du mois de novembre pour tricoter, siroter un thé, s’échanger des trucs et astuces en tout genre … et puis aussi discuter du film que l’on aura regardé ensemble. Cette fois ci nous avons choisi CAPHARNAÜM réalisé par de Nadine L...

LA MARQUE DU TUEUR

Seijun SUZUKI - Japon 1967 1h31mn VOSTF - avec Joe Shishido, Kôji Nanbara, Isao Tamagawa, Anne Mari... Scénario de Hachiro Guryu, Mitsutoshi Ishigami, Takeo Kimura, Chûsei Sone et Atsushi Yamatoya.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA MARQUE DU TUEURLe tueur numéro 3 devient la cible de ses commanditaires après avoir raté un contrat. Alors qu'il se défait sans mal des assassins lancés à ses trousses, il trouve le réconfort auprès de ses maîtresses... Mais le défit ultime s'annonce quand entre dans le jeu le mystérieux tueur numéro 1, dont aucun être encore vivant n'a jamais vu le visage...

« Titre de gloire du cinéaste, alors à l'apogée de son style flamboyant et ironique » (Les Inrockuptibles)
« La Marque du tueur est mon film de tueur à gage préféré. » (Jim Jarmush)