LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Dernier Ciné trico'thé de la saison !
On se retrouve le samedi 1er juin dans le hall du cinéma après la séance - vers 16h - de L’ADIEU À LA NUIT, pour papoter, siroter un thé (sûrement glacé !) et tricoter !... Lire Dernier Ciné trico'thé de la saison !...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

Nouveautés Vidéo en Poche
Il y a du nouveau sur Vidéo en Poche ! Nous sommes très heureux de vous annoncer l’entrée au catalogue du film 120 battements par minute de Robin Campillo ainsi que de Jeanette, l’enfance de Jeanne d’Arc de Bruno Dumont. Le principe est toujours le même, venez avec votre clé USB ou votre dis...

Le lundi 12 novembre, séance suivie d'une rencontre avec la réalisatrice Béatrice Camura-Jaud, en partenariat avec le Salon de l'Écologie et le Festival Migrant'Scène.

GRANDE SYNTHE, LA VILLE OÙ TOUT SE JOUE

Béatrice Camura-Jaud - documentaire France 2018 1h30mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

GRANDE SYNTHE, LA VILLE OÙ TOUT SE JOUEVille-champignon sortie de terre au mitant des années 60 pour accompagner le fort développement de l'industrie sidérurgique de la zone de Dunkerque, Grande-Synthe compte aujourd'hui un peu moins de 25000 habitants et semble un concentré des crises majeures - environnementale, sociale, humanitaire - auxquelles nos sociétés doivent faire face. Grande-Synthe, c'est la proximité de quatorze usines classées Seveso et de la centrale nucléaire de Gravelines, un taux de chômage record et, sur le chemin qui mêne à Calais, un point de passage obligé pour les réfugiés en route vers l'Eldorado britannique. Béatrice Camura-Jaud, productrice, réalisatrice, est tombée en amour pourrait-on dire pour ce territoire déshérité parmi les déshérités et le concentré d'humanité et d'énergie qu'elle y a rencontré. Son film est un témoignage admiratif du travail, de l'engagement de femmes et d'hommes qu'elle met un point d'honneur à filmer de la plus belle des façons possibles.

Que peut le politique ? Contrairement aux bêtises qu'on entend avec insistance ça et là (le fameux « L'État ne peut pas tout » qui irrigue le discours politique, de Lionel Jospin à Emmanuel Macron), pour peu qu'il se retrousse les manches et voit un chouïa plus loin que sa réélection, le politique peut beaucoup. Crise migratoire, pollution industrielle, chômage : sous l’impulsion du maire Damien Carême, les citoyens, associations et pouvoirs publics œuvrent à trouver des solutions, avec enthousiasme et humanisme. La ville de Grande-Synthe, aujourd’hui en pointe sur les questions de transition écologique, devient un vrai laboratoire du futur.

Le Salon de l'Écologie de Montpellier – du 7 au 11 novembre – est porté par l’Université de Montpellier et mis en œuvre par les étudiants du Master Ingénierie en Écologie et en Gestion de la Biodiversité. https://www.salon-ecologie.com/
Festival Migrant'scène de la Cimade – du 17 novembre au 9 décembre – propositions culturelles, militantes et festives autour de « D’ici et d’ailleurs, ensemble ». Films, expositions, spectacles… https://www.migrantscene.org/