UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

L'AFFAIRE DES DIVISIONS MORITURI

Écrit et réalisé par F.J. OSSANG - France 1984 1h21mn - avec Gina Lola Benzina, Lionel Tua, Frankie Tavezzano, Philippe Sfez... Musique : MKB Provisoire, Throbbing Gristle.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

L'AFFAIRE DES DIVISIONS MORITURIUne histoire de gladiateurs sur fond d’« Affaire Allemande ». Des mecs vendent cher leur peau au lieu de se laisser mourir sur le territoire contrôlé par la middle class européenne. L’un d’eux est devenu une sorte de star du souterrain, mais il finit par se briser. Il ne reste plus qu’une issue : cracher le morceau à la presse…
Le premier film d’Ossang fit un effet bœuf lorsqu’il débarqua au Festival de Cannes en 1985. Cinéaste engagé et libertaire, tenté par les mouvements révolutionnaires radicaux, Ossang signe un pamphlet politique cinglant, où des hommes d’affaires sans scrupules organisent de sanglants combats clandestins pour leur seul profit.