MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 15 AOÛT AU 25 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER ( RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT À 15H45)
COUV-282.jpg, août 2018 ... Lire LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 15 AOÛT AU 25 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER ( RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT À 15H45)...

FERMETURE ESTIVALE - RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT
vacances.jpg, août 2018vacances.jpg, août 2018 ... Lire FERMETURE ESTIVALE - RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT...

LA GAZETTE UTOPIA - N°281 ( DU 20 JUIN AU 31 JUILLET 2018) À TÉLÉCHARGER
Couv281-web.jpg, juin 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°281 ( DU 20 JUIN AU 31 JUILLET 2018) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°280 ( DU 9 MAI AU 19 JUIN 2018) À TÉLÉCHARGER
Couv-280.jpg, mai 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°280 ( DU 9 MAI AU 19 JUIN 2018) À TÉLÉCHARGER...

RESTER VIVANT, MÉTHODE

(TO STAY ALIVE - A METHOD) Erik Lieshout, Reinier Van Brummelen et Arno Hagers - documentaire Pays-Bas 2018 1h10mn VOSTF - avec Iggy Pop, Michel Houellebecq, Anne Claire Bourdin, Jérôme Tessier, Robert Combas... D'après l'essai de Michel Houellebecq.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

RESTER VIVANT, MÉTHODELe point de départ de ce film est un écrit éponyme de Michel Houellebecq de 1991 : une réflexion sur la folie, l'art et la survie dans ce monde totalement impersonnel. Cet essai, des dires de Houellebecq lui-même, était un signal « précis mais faible » à ceux sur le point d'abandonner la partie. Sa préconisation : revenir à la souffrance pour continuer à écrire. Un poète mort n'écrit plus, alors il faut rester vivant. Iggy Pop a reconnu dans ce texte ses propres luttes, notamment celles de sa jeunesse, à l'époque où il était « plus proche de la folie ». De sa voix grave et habitée, il conte les mots qui ne sont pas les siens mais qu'il éprouve, jour après jour. Il nous emmène dans les tréfonds de l'âme humaine, pas celle des magazines et du bonheur sur papier glacé, mais celle, tourmentée, de ceux qui créent pour exister ou, par instinct primaire, pour survivre.

À travers ces mots et ces rencontres notamment avec celles et ceux qui ont inspiré l'essai de Michel Houellebecq se dessine une œuvre singulière : à mi-chemin entre documentaire et fiction, entre poésie littéraire et filmique. Avec une aridité déconcertante au premier abord, le film nous emporte petit à petit dans des questionnements quasiment métaphysiques. L'incarnation d'Iggy Pop est particulièrement réussie et cette confrontation entre deux figures a priori si différentes fonctionne à merveille. Osez tenter l'expérience !