LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

TOUT VA BIEN, TOUT VA MAL
Prix des places de cinéma : les salles abusent-elles sur les tarifs ?  Ainsi s’interrogent ces temps-ci la presse et les émissions spécialisées sur la culture, le cinéma, le panier des ménages… ce dernier serait lourdement touché par les politiques tarifaires extravagantes pratiquées ...

LEO (Liaison Est Ouest) : la lutte paie
Au cœur de l’été, l’état a fait paraître un arrêté retirant le projet de la LEO dans les conditions proposées, suite au recours contentieux déposé par ses opposants l’été précédent. Il reconnaît sans le dire les errements et aberrations d’un projet obsolète, vieux de 30 ans mais néanmoins bâclé, et ...

UN CINÉMA UTOPIA À TROYES DES NOUVELLES DU PETIT NOUVEAU
Citoyens inconnus ou reconnus, journalistes indépendants, petites mains de l’ombre… que serait-on sans vous ?Pour ceux qui auraient loupé quelques épisodes entre deux festivals, deux confinements ou une déclaration de Poutine, rembobinons l’histoire…L’action débute en l’an 2019 après JC, toute l...

LA MÉNARDIÈRE Un habitat partagé à Bérat, entre Toulouse et l’Ariège
C’est un rêve, modeste et fou… Parvenus à l’âge où les clairons sonnent la retraite, une poignée de filles et de garçons se sont mis en tête d’inventer une alternative à ce que la société propose à ses vieux : ne pas vivre seuls, ne pas finir dans une de ces horribles institutions où il ne rest...

LA MACHINE À TUER LES MÉCHANTS

(La Macchina ammazzacattivi) Roberto ROSSELLINI - Italie 1952 1h20 VOSTF - avec Gennaro Pisano, Giovanni Amato, Clara Bindi, Marilyn Buferd... Scénario de RR, Eduardo de Filippo, Sergio Amidei, Franco Brusati et Liana Ferri.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA MACHINE À TUER LES MÉCHANTSCelestino, modeste photographe à Amalfi, reçoit la visite d’un mystérieux vieil homme (une apparition, Saint-André dont on célèbre la fête dans le village ?) qui le dote d’un pouvoir surnaturel : il lui suffira de prendre une photo de tous ceux et toutes celles qu’il considère comme méchants, nuisibles, détestables pour les faire disparaître… Une aubaine, se dit Celestino. Mais il va vite se rendre compte que séparer le bon grain de l’ivraie est une responsabilité bien lourde à porter. Surtout lorsque c’est une question de vie ou de mort…
Une bizarrerie dans la filmographie de Rossellini, un conte burlesque et moraliste très inspiré de la commedia dell’arte, dont il entama le tournage en 1948, juste après Allemagne année zéro et qu’il laissa un peu en plan. Le film fut achevé, en suivant ses instructions, par ses assistants. Une rareté savoureuse !