jeudi, août 22 2019

Et si on passait à autre chose...

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/397/FESTIN_Collectif_23h59_SITE.jpg

Lire la suite...

dimanche, juillet 21 2019

Il y a un an déjà...

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/396/Sans_titre-1.jpg

Cette année, les organisateurs en ont décidé ainsi, la dernière étape du Tour de France cycliste aura pour cadre la magnifique ville d’Avignon. Le centre-ville, dit « intra-muros », sera le siège d’une épreuve contre la montre individuelle. Après trois tours des remparts de la cité médiévale, les coureurs, le nez dans le guidon, remonteront la rue de la République, artère centrale de la cité des Papes, s’engouffreront dans la rue pavée de la Peyrollerie (hommage à la mythique épreuve Paris-Roubaix), longeront les hauts murs du majestueux Palais papal pour déboucher sur le passage du Verger Urbain V, en bordure du jardin du même nom. Le sprint final amènera les coureurs dans la cour Maria Casarès, face au bâtiment de la Manutention, où le vainqueur du tour endossera pour la postérité le maillot jaune de cette Grande Boucle 2019.
Les familles, enfants, jeunes et seniors se pressent déjà le long du passage, dans le jardin du Verger -  où l’on pourrait imaginer Jean Vilar deviser avec Antoine Blondin -, qui a été récemment requalifié et aménagé pour l’accueil du public. Ils veulent apercevoir leurs favoris… Mais je passe le micro à Kevin Martin, « à vous Kevin ! » - Oui Roger ! On me dit que le Collectif 23h59, artisan de la réouverture en soirée du passage du Verger Urbain V, organisera en septembre une fête pour célébrer l’évènement. Nul doute que les amoureux du lieu, et ils sont nombreux (22 000, m’a-t-on laissé entendre), les petits qui crient de joie en s’ébattant au milieu des jets d’eau ; les parents qui accompagnent des yeux leurs enfants qui s’aventurent dans le toboggan ; les jeunes qui devisent en groupe sur la pelouse accueillante… s’y rendront. Je rends l’antenne !

Collectif 23h59 (facebook.com/collectif23h59)

Lire la suite...

mardi, juillet 16 2019

Mais où donc se garer pour aller à Utopia ?

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/397/unnamed__2_.jpg

 

Lire la suite...

mercredi, juin 12 2019

ÇA NE PASSE PAS !

Nous vous avions annoncé dans notre dernière gazette Une Soirée de clôture pour l’ouverture pour la deuxième quinzaine de juin. Tout devait être réglé, les habitants et visiteurs du quartier de la Manutention, les festivaliers, tout le monde retrouverait la liberté de circuler le soir et le bonheur de pouvoir transiter par le passage du Verger Urbain V, tranquillité et sérénité… Mais voilà, à l’heure où nous bouclons ce programme, ce n’est pas le cas et la fête n’est donc plus à l’ordre du jour. Pour comprendre toute la saga, nous vous laissons découvrir le texte de Collectif 23h59 ci-dessous. Pour les curieux nous mettrons sur notre site la totalité des textes publiés dans la gazette. 

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/395/HERCULE_BLOG.jpg

Lire la suite...

mardi, décembre 25 2018

LE PASSAGE DU VERGER URBAIN V : DE L’ABSURDE FAISONS TABLE RASE !

Jamais l’ambiance d’une assemblée générale du collectif n’a été aussi détendue. 
Détail important : les termes d’arbitraire, grotesque, ubuesque,….pour qualifier la décision de fermeture du passage ont cédé la place à des propos conciliants, bienveillants et un tantinet vigilants pour accueillir les nouveaux actes engagés par la ville d’Avignon.
http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/394/ALICE_Affiche_23h59.jpg

Lire la suite...

lundi, décembre 24 2018

Le passage du Verger Urbain V : le dénouement ?

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/389/GABARIT_Affiche_A3_23h59.jpg

Rappel pour celles et ceux qui ont pris 9 mois de vacances.
Le Verger Urbain V, passage principal pour accéder au quartier de la Manutention est, depuis juillet 2018,  géré par les services des jardins de la ville et se trouve fermé théoriquement à 20h00 (mais de fait plutôt vers 19h30) l’hiver et 22h00 l’été (là, on ne connaît pas encore l’heure exacte à laquelle les services de fermeture du passage officieront réellement).
Plus de 20000 signataires d’une pétition plus tard et la création du Collectif 23h59 nous sommes peut-être en train de trouver la solution et vous annoncer un heureux événement : séparer le passage du jardin et donc créer deux entités !
Le jardin fermerait donc aux horaires des jardins et le passage à 23h59, pour le bien-être des habitants, des passants, occasionnels ou pas, et aussi bien sûr de vous, usagers de la Manutention. 
Une réunion a lieu le mardi 2 avril (voir le texte du collectif ci-dessous) pour, nous l’espérons, concrétiser cette décision. À l’heure du bouclage, cette réunion n’a pas encore eu lieu, mais soyons optimiste… 
Il ne resterait plus alors qu’à décider de qui reprendrait les clés pour fermer le passage le soir. Nous, Utopia, sommes toujours disposés à assumer cette délégation, étant présents en permanence et tous les soirs à proximité du fameux passage. Et ainsi nous, toutes et tous, pourrions vaquer où bon nous semble et nous adonner à de bien plus primordiales occupations…

 

Lire la suite...

dimanche, décembre 23 2018

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.

FERMETURE DU VERGER D’URBAIN V

N’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet. 

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/387/MARCHE_BLOG.jpg

Lire la suite...

vendredi, décembre 14 2018

RESTAURANT LA MANUTENTION

À l’heure où vous lirez ces lignes le Restaurant La Manutention sera en passe de se mettre en longues vacances puisque le dernier repas sera servi samedi 31 août.

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/397/MANUT.jpg

Lire la suite...

Cin’échange

Cin’échange est un collectif assez étonnant, maintenu depuis plusieurs années et vaille que vaille par essentiellement des femmes ! Un des objectifs est de montrer des films en salle à des personnes qui ne vont jamais, ou presque, au cinéma. C’est aussi se faire rencontrer des personnes qui ne se croisent pas dans la vie ; des jeunes ou des vieux, de l’intramuros ou des quartiers, habitués des salles de cinéma ou pas, réfugiés ou retraités, avec ou sans-papiers…

 

Tous ces gens passent une matinée ensemble et partagent le plaisir de découvrir un film et d’en discuter autour d’un repas.

Lire la suite...

jeudi, décembre 13 2018

123 SOLEIL l’association qui ouvre le regard et les bras en plan large.

En mélangeant des jeunes mineurs isolés et des volontaires, nous réalisons ensemble des courts métrages.
Véritable petite fabrique de films, le temps d’une journée, de l’écriture au tournage, chaque atelier donne lieu à un court métrage.

Lire la suite...

123 SOLEIL prépare sa rentrée !

L’association a prévu 6 tournages à partir de septembre (5/10 et 1/11 pour les premiers), toujours avec 6 spectateurs d’Utopia qui s’associent à 6 jeunes réfugiés le temps d’une journée pour écrire et réaliser un court-métrage.
Si vous hésitez encore, dites-vous que l’expérience est unique car elle vous emporte à chaque fois dans l’antichambre du cinéma, avec pour compagnons d’armes, une bande de jeunes curieux, créatifs et enthousiastes. Dites-vous qu’en participant à ces tournages, vous créez du lien poétique et pacifique entre accueillants et migrants.

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/396/123_soeil.jpg

Lire la suite...

mardi, décembre 11 2018

Et sinon, la vie continue à Rosmerta.

« Le conseil épiscopal et moi-même considérons que le CCFD* s’est mis en marge de notre Église diocésaine. Désormais il n’a plus sa place, au moins temporairement, dans la vie de notre Église ». Ainsi s’adresse Jean-Pie (!!!) Cattenoz, archevêque d’Avignon, au CCFD - Terre Solidaire de Vaucluse qui soutient les actions du collectif Rosmerta, et « agit donc en opposition avec l’Église d’Avignon »

Rosmerta, rappelons-le, est à ce jour occupant sans droit ni titre d’un bâtiment sis au 7 rue Pasteur à Avignon, où ils hébergent une quarantaine de migrants. Le collectif a proposé au diocèse des solutions d’occupation, le temps de la vente effective du bâtiment.

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/393/rosmerta.jpg

Lire la suite...

Rosmerta, association avignonnaise de solidarité avec les migrants et de promotion des droits de l’Homme,

Face à l’urgence hivernale, les membres de Rosmerta, association avignonnaise de solidarité avec les migrants et de promotion des droits de l’Homme, ont mené une Réquisition Citoyenne d’un bâtiment à Avignon, au 7 rue Louis Pasteur. Ils hébergent une trentaine de personnes exilées, des familles avec enfants, des mamans enceintes, et des mineurs isolés. Avec les bénévoles, tout ce petit monde cohabite, qui fait la popotte, qui fait la vaisselle, qui fait les permances, qui aide aux devoirs…  Le 7 rue Pasteur est aussi un lieu d’accueil et d’accompagnement social, scolaire, juridique, sanitaire, psychologique… Tout bénévolat dans ces domaines est bien sûr recherché ! 

L’association remercie toutes les personnes qui se sont mobilisées lors de l’ouverture, apportant couvertures et matelas… L’urgence des débuts est passée, maintenant la liste des besoins est régulièrement mise à jour sur le facebook de Rosmerta, avec les annonces des concerts à venir…
Autre facette du projet, en plus des concerts, Rosmerta ouvre grand ses portes à qui souhaiterait proposer des ateliers en tout genre, aux résidents mais aussi aux Avignonnais ! Vous pouvez contacter les personnes en charge de l’aspect culture du projet sur activites@rosmerta-avignon.fr.
 

Maintenant, Rosmerta a besoin de mécènes et de bénévoles !
 

À la caisse du cinéma, vous trouverez une cagnotte que vous pouvez remplir, en attendant qu’ils se dotent d’un compte en banque pour des dons en ligne, bien sûr défiscalisés. Le 7 rue Pasteur recherche aussi des bénévoles pour les permanences. Les réunions pour les nouveaux bénévoles sont les vendredis à 17h, un bon moment pour pousser la porte !  
Contact : association.rosmerta@gmail.com ou 06 05 50 87 89.

 


 

Lire la suite...

samedi, décembre 1 2018

TOUTES CES CHOSES QUE JE NE COMPRENDS PAS.

Il y a des choses que je ne comprends pas. 
Dans cette ville, il y a plein de choses que je ne comprends pas. Bon, d’accord, je donne un exemple. J’habite dans le quartier de la Bonneterie, qui a fait l’objet récemment d’une requalification, comme on dit dans le jargon technocratique, plutôt réussie. Sauf que, quand on y regarde d’un peu plus près, même sans être un spécialiste, et encore moins un expert, il y a des choses qui choquent, des choses qui ne collent pas. Ça, ça fait partie des choses que je ne comprends pas. Quelles choses ? Bon, d’accord, je donne un exemple. Quand je sors de chez moi, rue de la Masse, et que je me dirige en sifflotant vers le centre (je sifflote parce que je suis content : je suis en route pour aller voir un film ou un spectacle à la Manut’) et qu’il a plu, beaucoup plu, vous savez, ces orages impressionnants comme on en a à Avignon, eh bien, me voilà, au moment de pénétrer dans la rue Bonneterie, obligé de patauger dans un pédiluve de 20 m2 et d’une profondeur de 25 cm. Ce qui me gêne, d’abord et avant tout, c’est que, les pieds mouillés, je vais avoir froid aux arpions, et donc envie de faire pipi. Si bien que je vais déranger au moins deux ou trois fois mes voisins pour aller aux toilettes pendant le film et qu’en plus, je risque de rater un des moments-clés de l’intrigue. A-t-on pensé, en haut-lieu, aux dommages collatéraux que provoque un manque de vigilance lors d’une commission de réception de travaux publics ? Je vous le demande. 

Lire la suite...

dimanche, octobre 14 2018

les Chroniques Cinéma Utopia

Le cinéma Utopia d’Avignon accueille des élèves pour la projection d’un film et leur propose, sur plusieurs séances dans leur établissement, de réfléchir sur ce film et de poser les bases de la chronique audio qu’ils enregistrent à l’issue de l’atelier. Ce travail de réflexion et d’enregistrement est assuré dans l’établissement par l’auteur Romain Mercier. Les chroniques sont diffusées sur Internet, ainsi que sur Radio Campus Avignon. Les participants sont donc de vrais journalistes en herbe.

 


http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/392/c_cinema.jpg

Lire la suite...

vendredi, septembre 28 2018

UBU, ROI DU VERGER

- Je peux vous poser une question ?

- Oui, qu’est-ce que c’est ?

- C’est une phrase interrogative, qu’on

utilise pour tester les connaissances.

 

Pour le coup, ce dialogue n’est pas extrait de la pièce Ubu Roi mais du film Y a-t-il enfin un pilote dans l’avion ? (1982), que nous pourrions parodier en : Y a-t-il enfin un pilote dans l’Avignon ? Et la question qu’on se pose est la suivante : Était-ce bien nécessaire ? Était-ce bien nécessaire de créer de toutes pièces cette situation ubuesque dans le passage Urbain V ?

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/389/CENDRILLON_COLLECTIF_23h59.jpg

Lire la suite...

jeudi, septembre 27 2018

Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/388/pape_jardin.jpg

Et si ce n’était pas le sujet ? Il est donné de-ci de-là, dans la presse, communiqué de la Ville, aux comptoirs des bistrots…, des « informations », pour le moins fantaisistes, surprenantes, voire peut-être avec une petite pointe de taquinerie, mais aussi, allez !, un zeste de malveillance.
Donc, entre autres, nous vous le disons, il n’y a pas de gérant de S.A. à Utopia, avec ou sans plan.com, et il n’a pas (le gérant) quatre maisons, même pas trois, comme Cadet Roussel, ou deux maisons pour perdre la raison, une… et encore ? 
Le loyer que nous payons à la Manutention serait une bonne affaire ? Vue la baisse des entrées, de moins en moins ! Mais surtout et sérieusement ce loyer est associé à un bail à construction. Nous défendrions nos intérêts particuliers contre vos intérêts publics… Pour des indices de réponse à ces deux remarques, lisez plutôt le courrier bien complet de Véronique et Bernard dans le billet “Utopia mon amour” qui vous l’expliqueront avec une plume beaucoup plus alerte que la mienne ! 
 

Lire la suite...

mercredi, septembre 26 2018

Utopia, mon amour !

Courrier reçu de Bernard et Véronique.

Mais que se passe-t-il encore dans ma bonne ville d’Avignon ?
Mon vieux pote avec qui j’écumais vos salles à leur ouverture, il y a plus de quarante ans, vient de m’en annoncer une bien bonne : l’épatante promenade qu’il avait l’habitude de faire en famille pour accéder à Utopia et à la Manutention est aujourd’hui interdite dès la tombée du jour sur décision municipale pour préserver un peu plus qu’un carré de pelouse que des chiens indigents et mal intentionnés grattèrent une nuit sans lune pour enterrer leur os. On hésita paraît-il : fusiller douze chiens otages à la SPA ou fermer le passage. On ferma le passage . « C’était pourtant merveille, m’écrivait-il, au coucher du soleil, nous qui sommes depuis des lustres accablés de laideur aux entrées de nos zones industrielles de se rincer l’œil en longeant la muraille du Palais des Papes, joli prélude au plaisir que l’on peut prendre à fréquenter ensuite ce cinéma en tout point exceptionnel lui aussi…

Alors, bien sûr, je signe votre pétition des deux mains tant je vous dois, en ce qui me concerne, bien plus qu’une signature. En témoigne, en forme de clin d’œil amical, cette petite anecdote qui dit tout sur l’attachement que nous portons à ce cinéma. 

 http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/388/ne_regardez_pas_la_camera.jpg

Lourdes et ses miracles (Jean Rouqier - 1955)

Lire la suite...

jeudi, septembre 13 2018

GEM LA COOP

Gem la coop est un projet avignonnais de supermarché coopératif participatif innovant, à but non lucratif, géré et gouverné par ses membres, pour ses membres : les coopérateurs. Leur participation active à la gestion du supermarché  (3h/mois) offre aux coopérateurs l’accès à des produits à prix bas prioritairement issus de l’agriculture durable et de circuits courts. 
 

Lire la suite...

mercredi, septembre 12 2018

En cette rentrée, l’association Un pour un  a besoin de tuteurs  ! N’hésitez plus ! Nous vous attendons !

L’Association Un pour un Avignon, c’est un adulte bénévole nommé « Tuteur » qui accompagne un enfant venant d’arriver en France (C.P. ou C.E.1), scolarisé à l’école primaire à Avignon, et ceci pendant quelques heures par semaine, durant un an, voire deux maximum, pour l’aider à bien  maîtriser la langue française, en lien avec l’école et les parents.
Notre choix est l’accompagnenement par le biais de la culture au sens large : conversations, théâtre, cinéma, bibliothèques, musées, promenades dans la ville ou aux alentours… Les rencontres sont individuelles, mais aussi collectives avec des animations de groupes et des journées festives. L’association est dans un bon rythme de croisière, avec une trentaine d’enfants, ce qui permet de bien nous connaitre.

Chaque année, il nous faut faire appel à de nouveaux bénévoles, pour que les nombreux enfants en liste d’attente en cette rentrée scolaire, puissent bénéficier de notre aide.

Chacun  apporte, selon ses moyens, ses compétences et le temps dont il peut disposer, avec une grande souplesse, dans un plaisir partagé et aussi des échanges d’expériences.

Alors n’hésitez plus ! Venez en parler avec nous, et c’est avec grand plaisir que nous vous accueillerons dans notre équipe !

Lire la suite...

- page 1 de 3