mercredi, novembre 15 2017

Ils viennent découvrir des films

Que nous les appellions migrants, immigrés, réfugiés… Qu’ils soient partis de chez eux pour des raisons économiques, de famine ou de guerre, raisons religieuses, orientation sexuelle… Ils ont fui l’âme abimée, espérant trouver un endroit où la vie serait possible. Ils sont jeunes et viennent de temps en temps au cinéma. Souvent en groupe dans le cadre du Cinéchange, ils viennent découvrir des films français et peuvent en discuter avec les autres spectateurs à
l’issue de la projection.

Lire la suite...

PÉTITION POUR QUE BEN RESTE EN FRANCE

Ben jeune ivoirien qui était hébergé par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) dans un hôtel à Avignon a reçu jeudi 19 octobre une Obligation de Quitter le Territoire Français et l’ASE a demandé une levée de placement. Ben peut donc se retrouver à la rue. Ben Diakite est né le 24/03/2000, il a un certificat prouvant son âge et son identité mais sa minorité a été mise en cause à la suite de tests osseux. Cependant il est prouvé que ces tests ne sont pas fiables.

Lire la suite...

LES LUMIÈRES DANS LA VILLE SUIT SON COURS(-MÉTRAGES) !

Pour reprendre un peu l’historique, Les Lumières de la ville, le projet initié par l’association 100 pour 1, Les Ateliers du court-métrage, le Collectif Inouï, Cinambule et Utopia suit son cours… L’idée du projet est de créer des films
en une journée avec 6 jeunes contactés par l’association 100 pour 1 et six spectateurs d’Utopia. Deux films ont vu le jour et un troisième tournage va débuter avec les derniers volontaires de l’appel à casting.

IMG_2876.jpg
 


 

Lire la suite...

Solidarité avec Jean-Jacques Rue, collègue d’Utopia Saint-Ouen l’Aumône et ci-devant chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, et son camarade poète et cinéaste franco-grec Yannis Youlountas.

Jean-Jacques Rue, c’est une figure d’Utopia : un nounours punk qui s’active dans les salles de Saint- Ouen l’Aumône. Chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, vous l’avez peutêtre croisé à La Manutention en compagnie de Siné ou récemment avec Raoul Peck lors de l’avantpremière du film Le Jeune Karl Marx. Avec son tempérament tout sauf tiède, ses coups de gueule et ses prises de paroles parfois excessives, il en agace certains mais sa passion, ses engagements
et sa verve contribuent à la diversité et la richesse d’Utopia comme du mensuel du regretté Bob. Jean-Jacques n’a jamais fait mystère de ses positions politiques très à gauche et notamment de son implication dans les mouvements antifascistes. Son ami franco-grec Yannis Youlountas, poète et cinéaste, est lui aussi passé par Utopia pour présenter Nous sommes tous des esclaves et Je lutte donc je suis. Et il est prévu qu’il revienne nous voir en début d’année !

Sans_titre-2.jpg
 

 

Lire la suite...

BNP-Paribas attaque en justice une militante d’Attac pour avoir dénoncé son évasion fiscale.

Une militante d’Attac devant la justice. Son tort ? avoir dénoncé l’évasion fiscale de BNP. Nicole Briend, militante d’Attac, est convoquée au tribunal de Carpentras le 6 février pour vol en réunion et refus de donner ses empreintes ADN. Elle a participé, avec une dizaine de personnes d’Attac, à une action symbolique de « fauchage de chaises » dans l’agence BNP Paribas de Carpentras le 17 mars 2016.

Lire la suite...

lundi, novembre 13 2017

Séances bébé

vierge_et_l__enfant.jpg
 

 

Lire la suite...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS

sourds_et_mal.jpeg
 

 

Lire la suite...

dimanche, octobre 22 2017

Samedi 16 décembre au soir, la terre tremblera de peur... Les gargouilles, coutumières de l’événement sortiront de leur torpeur.

essai_image.jpg
 

Sous la chaleur horrifique d’un mois d’août pas comme les autres, après une longue nuit de transe et tandis que la Lune frôlait Régulus Alpha Léonis pour réaliser une éclipse solaire des plus inquiétante, le Dr F., alors qu’il voulait trouver la paix intérieure et se réconcilier avec ses démons les plus féroces, eut au contraire accès à une vision des plus maléfique !!! Au rythme des 5 films les plus glaçants de ces dernières années, le Dr F et son pas plus fréquentable acolyte Igor, décideraient de convoquer ses plus fidèles spectateurs à un concours du plus horrible, du plus fantasque accoutrement et à se pavaner devant les objectifs de photographes débauchés. Prêtresses vaudous, zombies à paillettes, vampires en espadrilles, cannibales cornus et autres étrangetés non identifiées pourraient y aller de leur couplet pour accomplir la vision cauchemardesque de la 38e Nuit Fantastique !

Lire la suite...

jeudi, octobre 12 2017

LETTRE OUVERTE AUX LECTEURS FIDÈLES DE LA GAZETTE !

Votre regard a dû souvent glisser sur le petit bonhomme penché sur un enfant : Le logo, symbole de l’association UN POUR UN qui fête ses 20 ANS cette année !

Lire la suite...

Les Lumières dans la ville

Ce projet, initié par l’association 100 pour 1, Christophe Lebon des Ateliers du court-métrage, le Collectif Inouï, Cinambule et Utopia suit son cours. L’idée du projet est d’écrire et réaliser un court-métrage muet en une journée, avec 6 jeunes contacté par l’association 100 pour 1 et six spectateurs tirés au sort suite à notre appel à casting.

 

 

Lire la suite...

mercredi, septembre 6 2017

Discrètement, la Région PACA met fin aux formations aux premiers savoirs des plus démunis.

En septembre seront célébrées partout en France les journées de lutte contre l’illettrisme ; occasion pour les acteurs de la formation et de l’insertion de mobiliser et de rappeler l’importance de ce phénomène persistant, véritable
fléau pour le développement humain et économique de notre société. C’est paradoxalement aussi l’occasion pour les pouvoirs publics de se saisir de l’événement pour afficher leur optimisme en rappelant, comme à l’accoutumée,
les nombreuses initiatives et les moyens colossaux déployés ! Hasard du calendrier, c’est en septembre que le dispositif de formation ETAPS (Espace Territorial d’Accès Aux Premiers Savoirs) sera supprimé par la Région PACA privant d’accès aux savoirs de base des centaines de personnes à Avignon et plusieurs milliers en région.

C’est ainsi, au moment où tout le monde s’accorde à dire que la formation est un objectif prioritaire pour la lutte contre le chômage et que tous les discours appellent à la lutte contre l’obscurantisme que sont supprimés les dispositifs
de formation destinés aux personnes les plus éloignées de l’emploi, des jeunes exclus naguère de la formation initiale à seize ans sans diplôme ni qualification et aujourd’hui interdits de formation professionnelle, des demandeurs
d’emplois de bas niveau de qualification premières victimes des charrettes de licenciement et des personnes nouvellement arrivées en France ne maitrisant pas le français langue d’intégration.

En supprimant ce dispositif on s’en prend au public le plus éloigné de l’emploi, on renonce à l’égalité d’accès à la formation et on détruit l’architecture du Service Public Régional de Formation. On met en danger le pacte social, le
vivre ensemble en laissant prospérer l’ignorance et l’obscurantisme. On met les organismes de formation dans l’obligation de se séparer d’une partie de leurs salariés qui participent pleinement au développement de notre région par la qualification de futurs salariés et la compétitivité des entreprises.

Pour plus d’infos, pour échanger et poursuivre…
Contact : avetaps@laposte.net

Faites pousser une ferme près de chez vous et donnez du sens à votre épargne avec Terre de liens !

terre_de_lien.jpg
 

 

Lire la suite...

mardi, juillet 25 2017

VENIR À UTOPIA, CE N’EST DONC PAS IMPOSSIBLE ! places de parking

Passé l’été, faut croire que le ciel est beaucoup plus clément, les moulins s’évanouissent… le mistral galopant contre les remparts bien plus étanches… Tout ça pour dire que vos serviteurs en mode Don Quichotte n’ont pas pris la mouche bien longtemps pour finir de vous conter ce passionnant « horaires de parkings de la rentrée ». Fin du suspense, les principaux témoins ont été identifiés dernièrement et ont lâché le morceau ! Au rapport :

Carte_Parking_G377.jpg


 

Lire la suite...

100 pour 1

L’association 100 pour 1 dans le Vaucluse et environ met en place une action concrète pour refuser que des familles avec des enfants soient laissées à la rue.
Elle procure gratuitement un logement à des familles et les accompagne pour une durée indéterminée. Ce sont actuellement des familles sans papiers, migrantes, qui n’ont pu obtenir l’asile et qui ont épuisés toutes les voies de recours. 100 adhérents se groupent et versent chacun 5 euros par mois pendant 2 ans au plus pour abriter gratuitement la famille. Un groupe de soutien local est constitué pour épauler chaque famille dans son effort d’adaptation (travail, santé, droits sociaux, école, parrainage…) en lien avec les associations et organismes partenaires engagés.
Pour plus d’informations :
Association 100 pour 1 Avignon et environ
215, rue Colette 84200 Carpentras
100pour1avignon@gmail.com
06 32 72 59 70 Avignon
06 72 27 85 28 Carpentras

mercredi, juin 21 2017

ATELIER Chroniques Cinéma Utopia

http://db.radioline.fr/pictures/podcast_ccc61dc177d1c46f63beebc8eec37c98/logo200.jpg

Le cinéma Utopia d’Avignon accueille des collégiens pour la projection d’un film et leurs propose, sur plusieurs séances dans leur établissement, de réfléchir sur ce film et de poser les bases de la chronique audio qu’ils enregistrent à l’issue de l’atelier. Ce travail de réflexion et d’enregistrement est assuré dans l’établissement par l’auteur Romain Mercier. Les chroniques sont diffusées sur Internet, ainsi que sur Radio Campus Avignon. Les participants sont donc de vrais journalistes en herbe.

Lire la suite...

mardi, juin 20 2017

UNE LIBRAIRIE PEUT DISPARAÎTRE

C’était, il y a quelques mois, la librairie L’Eau vive, librairie jeunesse que nous vous conseillons fortement, a failli fermer définitivement ses portes dans  l’intramuros. Aujourd’hui, toujours dans l’intramuros, c’est autour de la librairie Holstein d’être à l’article de la mort et qui vous demande votre soutien. La librairie Holstein traverse actuellement une de ses plus sombres passes,  depuis  sa création il y a sept décennies. Elle est au bord du gouffre et ne parvient plus à se maintenir à flot. Nous avons 24 jours, pour la sauver et lui permettre de fêter son 70e anniversaire.  
Une campagne de crowdfunding est ouverte sur ULULE.  Ce qui lui permettra de se dégager de ses dettes, d’étoffer le fond splendide et rare qu’elle a toujours eu (mais qui s’épuise faute de réassortissement régulier), de consolider sa trésorerie et de continuer allègrement sa route, en invitant les auteurs et conférenciers qui la soutiennent, pour le plus grand plaisir des lecteurs. 
L’adresse du site de cette campagne : fr.ulule.com/sauvez-la-librairie-holstein /.
Vous pouvez également poster ou déposer des chèques, à l’ordre des « AMIS D’HOLSTEIN » à la librairie : 55, rue des Fourbisseurs 84000 Avignon

dimanche, octobre 2 2016

TWAVOX

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/avignon/public/images/twavox_carre_.JPGLes salles 1 et 2 de La Manutention, ainsi que notre salle République sont maintenant accessibles aux personnes avec handicap visuel et/ou auditif, grâce à la solution Twavox.
La particularité de l’application Twavox (créée et developpée par Joseph Zira, lui-même malentendant) est de vous permettre de venir au cinéma en toute indépendance et en toute discrétion, pour n’importe quelle séance dans ces salles, le dispositif fonctionnant sur votre propre tablette ou téléphone portable et casque d’écoute. 

MODE D’EMPLOI

ETAPE 1: avant de venir au cinéma
Il vous faut avant tout télécharger l’application Twavox sur votre téléphone, qui est gratuite et compatible avec Apple et Android (pas encore Windows). 
Il faut ensuite vous assurer que la batterie de votre téléphone soit chargée au maximum : l’application est assez gourmande en énergie, soyez donc prévoyant pour ne pas avoir de coupure au milieu du film !

ETAPE 2 : une fois au cinéma
Cela se passe comme d’habitude : vous venez nous saluer à la caisse, vous prenez votre ticket aux tarifs habituels, nous vous indiquons la salle et vous pouvez tranquillement vous y installer.

ETAPE 3 : dans la salle
La première chose à faire est de vous asseoir confortablement à la place de votre choix. 
Vous pouvez ensuite sortir votre téléphone ou tablette numérique et : 
Passer en mode avion (pour être sûr de ne pas être dérangé et de ne pas déranger les autres par une sonnerie intempestive) pour ensuite vous connecter au Wifi mis en place spécialement pour le dispositif Twavox. Chacun des réseaux porte le nom de la salle, à savoir Twavox_salle_1 pour la salle 1, Twavox_salle_2 pour la salle 2 et Twavox_salle_5 pour la salle République.

ATTENTION : une fois que vous êtes connecté au Wifi, il vaut mieux ne plus bouger votre téléphone dans tous les sens, vous risqueriez de perdre la connection ! Vous pouvez enfin ouvrir l’application Twavox, et choisir l’option qui vous intéresse :
•  Le renforcement sonore pour les malentendants, avec un casque, de préference un casque fermé. Disponible sur tous les films. 
•  L’audio-description pour les malvoyants / malentendants, avec un casque fermé pour vous isoler de fond sonore de la salle.
•  Les sous-titres pour malentendants.

mercredi, février 24 2016

Le quartier autour de La Manutention va se retrouver dans les années à venir en grand chantier.

L’ancienne prison, alors que le projet définitif n’est pas encore dévoilé, devrait être réaménagée et le Verger d’Urbain V devrait quant à lui arborer plus rapidement un nouveau visage.
À cette fin des fouilles y ont été accomplies et ont révélées que le sol était empoisonné, le lieu ayant servi jadis à la fabrication de cloches…
Ce jardin pour ceux qui ne le connaîtraient pas est dans le prolongement de la Cour Casarès devant le cinéma. Plus proche du terrain vague, il est aujourd’hui, pour des raisons de sécurité, devenu interdit au public. Interdit ? pas complètement puisque vous le longez, pour aller ou repartir de La Manutention, le long d’une palissade sur un passage cimenté, inondé les jours de pluie puisque le maçon avait dû égarer son niveau d’eau le jour de la réalisation… mais ceci est une autre histoire…
Ainsi donc l’autre jour, il y avait une réunion à la mairie pour présenter le projet de réaménagement du Verger ainsi que du Potager de Benoît XII, le jardin du dessus accolé au Palais.
Renouer avec la période papale semble être la fibre de ce projet de réhabilitation du Potager de Benoit XII qui permettrait au touriste une visite cohérente du Palais, et de ses deux jardins recréés pour l’occasion : Le jardin du Pape et celui du Palais. 

Nous sommes en revanche bien plus perplexes sur la réorganisation du Verger.
Le projet en ferait effectivement un espace complexe, un bel endroit pour les passants, probablement en harmonie avec les jardins supérieurs. Mais voilà, ce lieu resté en friche pendant des décennies, était, peut-être justement grâce à cela, devenu un lieu de rencontres et de vie locale. Sans parler de Jean Vilar discutant avec le public lors des premiers Festival, il y a eu dans cet espace des concerts, des projections, des repas de voisins, des assemblées générales lycéennes, étudiantes, des enfants qui pique-niquent après avoir vu un film chez nous, des débats, des spectacles pendant le Festival… et nous en passons. Ce lieu, sans enjeu (c’est Utopia qui, avec plaisir, ouvre et ferme les grilles depuis vingt bonnes années !) était en fait un lieu ouvert à tous, un lieu partagé. Si le refaire paraît une nécessité, ne pourrions-nous pas repartir de l’histoire contemporaine pour penser un projet ? Après tout il n’y a probablement pas de période historique plus méritante que d’autres et aujourd’hui n’est-il pas l’histoire de demain ?

Puisque nous y sommes, nous avons reçu un petit texte du groupe T.à.C que nous vous communiquons ci-dessous…
 

Laissez parler les petits jardins …

En ce lundi 1er février de l’an 2016, ils sont une centaine venue boire le petit-lait d’une messe toute contemporaine, l’opération de com annonçant l’hypothèse du vaste chantier de restauration, des jardins du Palais des Papes. Un parterre de chercheurs surplombé d’une estrade où siègent quelques élus, a mission de rendre publique les avancées du projet ; dont la presse se pâmera les jours suivant.

Sans coup férir l’assemblée est propulsée entre le XIe et le XIVe siècle, date de création des jardins disparus. Si fouilles et archives n’ont pas permis d’établir une image précise de leur organisation, trois espaces se détachent nettement et caractérisent l’hypothèse de travail : le jardin du Pape, déambulatoire prompt à la méditation ; au même niveau les jardins du Palais, espace destiné aux visiteurs de la papauté ; en contre-bas le dit Verger, qu’Urbain V aménage comme espace de repos. En somme nous pourrions grommeler, vivre comme un pape, Dieu que ça avait du bon !
Restituer des ambiances, des pratiques, plutôt que reconstituer, c’est le fil que les chercheurs se sont appliqués à tisser. Une vue plongeante en 3 dimensions dévoile enfin l’ébauche du projet. L’esquisse décline de façon harmonieuse les trois ambiances historiques. Le tout apparaît dans la fraîcheur du crayonné et des couleurs apposées. C’est beau, la salle est conquise… Quand soudain depuis l’assemblée, un grincement se fait entendre : 

- Les jardins vont-ils communiquer entre eux ?! (jardins du haut et du bas)
- Non… C’est un problème de gestion 
- Ah… ? 

La même question sera déclinée à deux reprises. Réponse similaire, le soufflet retombe. La grande ambition du projet achoppe sur sa partie honteuse. Elle attribue 7/10 de l’espace réaménagé aux visiteurs du Palais, les 3/10 restants au petit peuple d’Avignon ; sans passerelle ni lieu de jonction. La gêne est palpable dans les rangs des concepteurs, la présentation ayant pompeusement mis l’accent sur l’unité de l’aménagement. 

Alors qu’ici l’occasion de gagner un peu sur les murs du Palais est à portée de main, on stratifie, on compartimente, pour le doux ronron de la billetterie. Votre erreur gente concepteur est, de ne pas comprendre que l’investissement n’en serait que plus bénéfique s’il inclut un projet vivant, c’est à dire la possibilité de circuler entre les jardins, à la différence d’une logique mortifère de gestion des flux.
Le groupe T.à.C  Section écriture.  
toutacoup@gmx.fr

vendredi, juin 26 2015

Le restaurant La Manutention

logo resto La manutention

 

Tout est fait maison !
 On y trouve des plats à base de légumes et fruits de saison et des vins de production locale et bio, le tout à des tarifs accessibles. Un petit brunch le dimanche où les enfants sont bienvenus, ils trouveront des jeux pour passer le temps pendant que les parents se régalent des préparations de Pauline et de son équipe. Tout ce beau monde vous accueille tous les jours à partir de 11h00 sauf le dimanche soir et le lundi.

C’est 7 jours sur 7 pendant le Festival d’Avignon (sans brunch le dimanche) et seulement tous les soirs au mois d’août.

4 rue des escaliers sainte Anne
84000 Avignon
Tel : 04 90 86 86 77

Le Bistrot, lui, vous prépare toujours ses sandwichs et tartines, en semaine à partir de midi et le week-end à partir de 14h00

lundi, mai 4 2015

LA GAZETTE PRES DE CHEZ VOUS :

Voici les différents lieux où vous pouvez trouver la gazette papier en dehors d’Avignon. Et pour les ermites cinéphiles, les délocalisés ou les curieux du cinoche vous pouvez toujours la recevoir par votre facteur en nous envoyant des enveloppes à votre nom avec de jolis timbres à 1,45€ en écopli. Et si ce n’était pas encore suffisant, vous pouvez aussi recevoir la gazette directement sur votre e-mail. Pour cela, indiquez nous votre courriel sur avignon@cinemas-utopia.org et nous nous chargeons de vous l’envoyer à chaque parution.


Althen les Paluds
Mairie
Ansouis
Bibliothèque
Apt
Office de tourisme; Librairie; Eveils MJC
Aramon
Office de tourisme
Arles
Office de tourisme; Médiathèque
Aurons
Athmosphère
Bagnols sur Cèze
Office de tourisme; Médiathèque Léon Alègre; Librairie-Presse Le Kiosque; Librairie Occitane; Boutique Biz’Art
Barbentane
Mairie Office de tourisme
Beaumes de Venise
Office de tourisme
Beaucaire
Office du tourisme
Bédarrides
Mairie
Bédoin
office de tourisme
Bellegarde
Médiathèque F. Mistral
Bollene
Office de Tourisme
Bonnieux
Maison du Livre
Boulbon
Tabac-presse
Buis les Baronnies
Office de tourisme
Cabannes
Mairie
Cabrières d’Avignon
Mairie
Cadenet
Office de tourisme
Caromb
Office de tourisme
Carpentras
Office de tourisme; Librairie de l’Horloge; Librairie du Palais; Espace culturel Leclerc; Biocoop; l’Auzonne
Caumont sur Durance
Centre culturel Lou Fourniguié; Mairie; EspaceJeune
Cavaillon
Office de tourisme; librairie Lézard amoureux; Médiathèque; Théâtre; Cinéma le Fémina
Biocoop Mjc
Châteauneuf de Gadagne
Mairie; Bibliothèque municipale; Akwaba
Châteauneuf du Pape
Office de Tourisme; Bibliothèque
Chateaurenard
Office de tourisme; Bibliothèque
Courthézon
Bar tabac la Bascule; Maison de la presse; Maison du tourisme
Coustellet
La Gare (café-musique)
Cucuron
Office de tourisme
Donzère

Point info service
Entraigues
MJC
Eygalieres
Mairie
Eyguières
Office de tourisme
Faucon
Bibliothèque municipale
Fontvieille
Office de tourisme
Fontaine de Vaucluse
Office de Tourisme
Gigondas
Mairie
Gordes
Office de tourisme; Bibliothèque
Goult
Maison de village
Goudargues
Office du tourisme
Graveson
Mairie
Huchaux
Mairie
Isle sur la Sorgue
Espace Béchard; Caveau de la Tour de l’Isle; Office de tourisme; Librairie le Passeur de l’Isle; Bibliothèque;L’isle Verte; Foyer la Ruche
Jonquières
Maison de la Presse; Bibliothèque
La Bégude de Rochefort
tabac presse
Laudun
Point info tourisme; Presse Rouge Papier
Lauris
Office de Tourisme
Le Pontet
Mairie; Pleine Nature; Bibliothèque municipale; Château de Fargues; Office de tourisme; Cultura
Les Angles
Bibliothèque municipale; Presse Bellevue; La Bergerie Yoga; Forum des Associations; Presse (à côté du Spar); Snack (à côté leclerc) SoEscalade; Satoriz; Espace Culturel
Le Thor
Office de tourisme; Auditorium
Maillane
Office du tourisme
Malaucène
Office du tourisme
Mallemort
Office de Tourisme
Maubec
Laboratoire Dufféal; Bibliothèque
Maussane les Alpilles
Mairie
Mazan
Office de tourisme; Bibliothèque
Merindol
Librairie-papèterie-presse
Miramas
MJC
Mollèges
Mairie; Médiàthèque
Mondragon
Mairie
Monteux
Office de tourisme; Mairie
Montfavet
Centre Hospitalier; Presse (place de l’église); MJC Espélido; Mairie; Pleine Nature (Mistral 7); Bibliothèque Cantonne; Vidéo les Vertes rives
Morières Les Avignon
Point Presse Mairie
Mormoiron
Syndicat d’initiative Bibliothèque
Mouries
Office du tourisme
Nîmes
Sémaphore
Noves
Office du tourisme; Bibliothèque municipale
Nyons
Médiathèque; Halle aux fromages
Orange
Office de tourisme; Librairie; l’Orange Bleue
Orgon
Office de tourisme; Bibliothèque municipale
Paradou
Bibliothèque municipale
Pernes les Fontaines
Point Presse; Office du tourisme
Pertuis
Mairie; Kiné Mme R. Alarcon
Pierrelatte
Office de tourisme
Pont St Esprit
Bibliothèque Municipale; Office du tourisme
Pujaut
Point presse; Boulangerie Union Agricole; Bibliothèque
Puyméras
Bar le Sanglier et l’Abricot
Remoulins
Office du tourisme
Robion
Mairie; Office de tourisme
Rochefort du Gard
Boulangerie; Bibliothèque Mairie
Rognonas
Mairie
Roque sur Pernes
Mairie
Roquemaure
Office de tourisme
Roussillon
Centre social Lou Pasquié; Office de tourisme
Sablet
Office de tourisme
Saignon
La Poste
Sarrians
Brasserie Le Pressoir; Office de tourisme; Mairie
Sauveterre
Tabac presse
Saze
Mairie Tabac presse
Senas
Office de tourisme
Serignan du Comtat
Maison du tourisme
St Andiol
Office de tourisme
St Etienne du Grès
Au grès des saisons
St Geniès de Comolas
Tabac presse
St Laurent des Arbres
Office de tourisme
St Martin d’Ardèche
Office de tourisme
St Martin de Crau
Office de tourisme
St Paul Trois Chateaux
Office de tourisme
St Quentin la Poterie
Point Info Tourisme
St Rémy de Provence
Bio Monde; Office de tourisme; Saint Rémy presse; Le Grand Magasin
St Saturnin Les Avignon
Tabac-presse; Bibliothèque municipale
Ste Cécile Les Vignes
Office de tourisme
Sorgues
Centre culturel; mairie
Tarascon
Boulangerie 7 Epis; Office de tourisme
Uchaux
Restaurant les Acacias; Bibliothèque
Uzès
Office de tourisme; Librairie parfeuille
Vaison la Romaine
Office de Tourisme; Ferme des arts
Valréas
Librairie Arcanes
Vedène
Mairie; Maison des associations; Espace lavoir; Hit vidéo; L’entrepain; Tilleul Menthe (Bulle d’air)
Venasque
Office de Tourisme; boulangerie
Vers-Pont-Du-Gard
Office de Tourisme
Villeneuve les Avignon
Office de tourisme; Bibliothèques; Chartreuse; Mairie; Librairie presse; Point presse (rte Pujaut)

- page 1 de 2