Loading
LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Ils viennent découvrir des films
Que nous les appellions migrants, immigrés, réfugiés… Qu’ils soient partis de chez eux pour des raisons économiques, de famine ou de guerre, raisons religieuses, orientation sexuelle… Ils ont fui l’âme abimée, espérant trouver un endroit où la vie serait possible. Ils sont jeunes et viennent de temp...

PÉTITION POUR QUE BEN RESTE EN FRANCE
Ben jeune ivoirien qui était hébergé par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) dans un hôtel à Avignon a reçu jeudi 19 octobre une Obligation de Quitter le Territoire Français et l’ASE a demandé une levée de placement. Ben peut donc se retrouver à la rue. Ben Diakite est né le 24/03/2000, il a un certifi...

LES LUMIÈRES DANS LA VILLE SUIT SON COURS(-MÉTRAGES) !
Pour reprendre un peu l’historique, Les Lumières de la ville, le projet initié par l’association 100 pour 1, Les Ateliers du court-métrage, le Collectif Inouï, Cinambule et Utopia suit son cours… L’idée du projet est de créer des filmsen une journée avec 6 jeunes contactés par l’association 10...

Solidarité avec Jean-Jacques Rue, collègue d’Utopia Saint-Ouen l’Aumône et ci-devant chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, et son camarade poète et cinéaste franco-grec Yannis Youlountas.
Jean-Jacques Rue, c’est une figure d’Utopia : un nounours punk qui s’active dans les salles de Saint- Ouen l’Aumône. Chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, vous l’avez peutêtre croisé à La Manutention en compagnie de Siné ou récemment avec Raoul Peck lors de l’avantpremière du film Le Jeune Karl Ma...

BNP-Paribas attaque en justice une militante d’Attac pour avoir dénoncé son évasion fiscale.
Une militante d’Attac devant la justice. Son tort ? avoir dénoncé l’évasion fiscale de BNP. Nicole Briend, militante d’Attac, est convoquée au tribunal de Carpentras le 6 février pour vol en réunion et refus de donner ses empreintes ADN. Elle a participé, avec une dizaine de personnes d’Attac, ...

La séance du lundi 17 juillet à 10h30 sera accompagnée par le cinéaste Bastien Dubois. Séances supplémentaires les 12 et 21 juillet à 10h30.

LA PETITE VENDEUSE DE SOLEIL précédé de MADAGASCAR, CARNET DE VOYAGE

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

MADAGASCAR, CARNET DE VOYAGE

Ecrit et réalisé par Bastien DUBOIS France 2009 12mn

POUR LES ENFANTS À PARTIR DE 8 ANS.
Bastien Dubois a construit son court métrage comme un carnet de voyage retraçant le parcours d’un voyageur occidental confronté aux différentes coutumes de Madagascar. Les pages du carnet se tournent, puis les dessins s’animent, nous parcourons des paysages luxuriants avant d’être initiés à la culture malgache… Madagascar, carnets de voyages, film d’une inventivité remarquable, nous happe dès les premiers instants.

LA PETITE VENDEUSE DE SOLEIL

Écrit et réalisé par Djibril DIOP MAMBETY Sénégal 1999 45mn - avec Lissa Baléra, Taörou M’Baye, Oumou Samb, Moussa Baldé...

POUR LES ENFANTS À PARTIR DE 8 ANS.

Le Soleil, c’est le principal journal de Dakar. Depuis toujours ou presque, la vente des journaux à la criée dans les rues de la capitale est strictement réservée aux garçons. Mais depuis ce matin, le jour où commence le film, cette règle d’exclusivité est battue en brèche. Celle par qui cette révolution est arrivée s’appelle Sili. Elle a une dizaine d’années, elle vit dans la rue et se déplace avec des béquilles, avec une vivacité remarquable. Mendiante, elle tend la main là où les garçons proposent leurs journaux. Mais ce matin, elle a été violemment bousculée par ces jeunes malotrus. Elle a dû se démener pour se remettre debout et s’en est sentie profondément humiliée. Et il ne lui a pas fallu longtemps pour imaginer un bon moyen de se rebeller contre cette agression infâme : elle vendra des journaux comme eux, elle sera leur égale…