LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

UN JEUNE, UN TOIT, UNE ÉCOLE !
Ça s’est passé près de chez vous… N. 16 ans et demi est arrivé en juillet dans le Vaucluse. Il a traversé la méditerranée au péril de sa vie. Il est « pris en charge » par l’Aide Sociale à l’Enfance qui conteste sa minorité, le fait convoquer à la police des frontières, des ...

Les Lumières de la ville deviennent le Collectif 1,2,3 soleil.
Les Lumières de la ville, c’est cette fabrique de film que l’association 100 pour 1, les Ateliers du Court et Utopia ont mis en place il y a quelques mois. L’idée est de regrouper des jeunes mineurs isolés de 100 pour 1, quelques-uns de nos spectateurs volontaires et un ou deux « professionnel ...

Séances bébé
   Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés, ett déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son p...

SÉANCES POUR LES MALENTENDANTS
   Projections de films français avec sous-titres spéciaux pour les malentendants Les séances estampillées du symbole (oreille barrée) dans les grilles horaires indiquent des projections de films français accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, grâce à des sous-titres spéciaux appara...

LE FEU QUI NE S’ÉTEINT JAMAIS
 Il y a sept ans nous apprenions avec effroi l’explosion de 3 réacteurs nucléaires dans la centrale de Fukushima au Japon. Au pays du shintoïsme – un culte dédié à la nature -, le choc fut terrifiant. Il venait implacablement raisonner avec la mémoire traumatique d’Hiroshima et Nagasaki. Grand pe...

LA RONDE

Max OPHULS - France 1950 1h33 - avec Anton Walbrook, Simone Signoret, Serge Reggiani, Daniel Gélin, Danielle Darrieux, Jean-Louis Barrault, Gérard Philipe... Scénario de Jacques Natanson et Max Ophuls, d'après la pièce d'Arthur Schnitzler. Photographie voluptueuse dirigée par Christian Matras.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA RONDEÀ Vienne, un narrateur, le « meneur de jeu », présente une série d'histoires tournant autour de rencontres amoureuses ou « galantes ». Ainsi va la ronde, passant de la fille de joie au soldat, du soldat à la femme de chambre, de la femme de chambre au fils de bonne famille, et ainsi de suite jusqu’à ce que le cercle soit bouclé…

La Ronde est une réflexion désenchantée mais non dénuée d’humour sur la vacuité du sentiment amoureux face au plaisir charnel. Max Ophuls et son complice à l'écriture Jacques Natanson adaptent une pièce de l’Autrichien Arthur Schnitzler, jugée « pornographique » à sa sortie !
Introduite par le personnage du meneur de jeu, inventé par Ophuls, chaque situation met en scène un homme et une femme dans un jeu de séduction où les frontières sociales se voient abolies le temps de l’amour. Mais pour ces amants éphémères, il est toujours trop tôt ou trop tard – le temps et ses contraintes constitue l’un des leitmotivs du film. L’amour est toujours interrompu et les protagonistes contraints de retourner à leurs occupations respectives.
Dans Lola Montes, qu’Ophuls tournera en 1955, l’héroïne déclare : « La vie, pour moi, c’est le mouvement ». Cette maxime peut également s’appliquer à La Ronde car le mouvement semble être le maître mot du film – comme le souligne son titre. Outre le mouvement amoureux, c’est du mouvement cinématographique qu’il s’agit : rien n’est statique, ni les décors, ni les personnages, ni la caméra avec les célèbres travellings à 360° qui ont fait la renommée d’Ophuls.

Premier film de sa grande tétralogie finale qui compte Le Plaisir (1952), Madame de (1953) et Lola Montes, La Ronde est un vrai bonheur de cinéma, d'une élégance, d'une sensualité irrésistibles.