LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Aux confins du blog
« Quand les gens pensent au cinéma, ils pensent directement aux célébrités, aux studios, au glamour. Mais l’industrie du cinéma englobe d’autres personnes : les gens qui travaillent dans les snacks, qui s’occupent des équipements, des caisses, qui programment des films, qui sont en charge ...

La librairie La Mémoire du Monde propose...
Nous relayons un message de la librairie La Mémoire du Monde avec qui nous travaillons régulièrement et qui comme beaucoup de petits commerces sont en grande difficulté.“Comme beaucoup d’entre nous, nous avons eu la gorge nouée ce lundi soir avec l’annonce de la poursuite du c...

Le Café Roma et Italie là-bas propose des paniers gourmands
Depuis samedi 11 avril, Italie Là-bas et Café Roma vous proposent la totale : des paniers gourmands pour votre petit-déjeuner, déjeuner, apéro et dîner. On pense à tout ! ... Lire Le Café Roma et Italie là-bas propose des paniers gourmands...

Le cinéma du peuple
“La plus grande qualité accessible pour tous, sans clivage social et culturel… Ce sera notre combat”. (Jean Vilar)   Ainsi donc le cinéma indépendant, le cinéma d’auteur serait « élitiste »… c’est en tout cas ce que déclarait, semble-t-il, une sociologue devant un amphi de 300 élèves ...

Utopia, mon amour !
Courrier reçu de Bernard et Véronique.Mais que se passe-t-il encore dans ma bonne ville d’Avignon ?Mon vieux pote avec qui j’écumais vos salles à leur ouverture, il y a plus de quarante ans, vient de m’en annoncer une bien bonne : l’épatante promenade qu’il avait l’habitude de faire en fam...

Également au programme - TWO OF US

Projection à 21h.

COMING OUT

Denis PARROT - France 2018 1h05 - Film réalisé à partir de vidéos filmées et diffusées sur internet par des jeunes du monde entier.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

COMING OUTIl y a deux ans, je suis tombé sur une vidéo YouTube : un jeune avouait son homosexualité à sa grand-mère au téléphone et se filmait avec sa webcam. On sentait chez lui une immense difficulté à parler, la peur de ne pas être compris ou accepté. On devinait aussi qu’il anticipait ce moment depuis des mois ou même des années. La vidéo durait dix minutes, et pendant neuf minutes, avant qu’il ne parvienne à « avouer », il y avait beaucoup de silences, de phrases banales du quotidien. Cette vidéo m’a beaucoup ému, non seulement par rapport au dispositif, très simple, un peu tremblotant, mais aussi par ce qu’elle dévoilait de non-dits dans ses silences. Ensuite, j’ai vu qu’il y avait sur YouTube, non pas une ou deux vidéos de ce type, mais des milliers, provenant de différents pays. C’est assez étonnant comme phénomène.

Le coming out est un moment très particulier qui cristallise plein de thématiques. Un moment de bascule où tout se révèle. À la fois un accouchement et un moment suspendu, où les jeunes se jettent dans le vide sans savoir s’ils ont un parachute. Ils savent que l’instant d’après, les choses ne seront plus jamais les mêmes pour eux et qu’ils ne pourront pas revenir en arrière. Et que le regard qu’on leur porte aura changé. Se filmer avec une webcam ou leur téléphone leur permet de garder une trace de cette « sortie du placard » (« coming out » vient de l’expression « coming out of the closet ») à laquelle ils réfléchissent pour la plupart depuis très longtemps. En les partageant sur les réseaux sociaux, ils rompent leur isolement et cela leur permet de se soutenir et de s’encourager.
J’ai tout de suite su qu’il y avait là un sujet que je voulais traiter. Je voulais montrer à quel point le coming out, ces quelques mots prononcés aux parents, à la famille ou aux amis proches, sont un moment de tension… 

Le processus s’est fait en plusieurs étapes. J’ai tout d’abord visionné plus de 1200 vidéos de coming out sur les réseaux sociaux, mises en ligne entre 2012 et 2018, pour bien comprendre ce phénomène sur internet et me faire une idée de ce à quoi allait ressembler le film… Ensuite, je me suis livré à un gros travail d’écriture pour que toutes les thématiques que je souhaitais aborder apparaissent dans le film de façon équilibrée et pertinente. J’ai considéré ces vidéos comme des images d’archives contemporaines, comme une photographie de notre époque, des années 2010…

(Denis Parrot)

L’association Polychrome, promeut la culture sous toutes ses formes par ou pour les personnes Lesbiennes, Gays, Bi ou Trans en s’ouvrant sur l’ensemble de la société et, par là-même, diffuser l’identité positive et assumée de l’homosexualité et des questions de genres.

Elle crée en 2008 à Nice un festival de cinéma LGBT devenu en 2012 ZEFESTIVAL. Il se tient de fin septembre à mi-octobre chaque année et propose des avant-premières, des sorties nationales et des inédits avec des rencontres/débats en présence de réalisateurs, d’artistes, de conférencier(e)s, nationaux et internationaux.
lgbt.zefestival.fr

Cette année ZEFESTIVAL
remonte le Rhône et vient à la rencontre de La LanGouste à BreTelles (centre LGBT Avignon).

La LanGouste à BreTelles
Ce centre L.G.B.T fondé sur le principe de laïcité et de mixité, est ouvert à tous et toutes. La LanGouste à BreTelles est un lieu où personne ne sera jugé en fonction de ses préférences ou identités de genre.
Débats, évènements militants, soirées, permanences d’écoute et de soutien, permanences de dépistage et de prévention… vous trouverez tout cela à La LanGouste à BreTelles, au 10 rue Râteau, Avignon. Vous pouvez retrouver l’actualité du lieu sur facebook.