LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Gazette post-covid no3
Donc on récapitule : à Avignon, à ce jour en zone rouge, on maintient toujours un fauteuil de libre de chaque côté d’une personne ou d’un groupe et le port du masque est obligatoire au cinéma même pendant les séances. À ce propos nous voudrions rassurer le monsieur de l’autre jour, récalcitrant...

« ciné-déconfiné » Ce qui a changé et ce qu’il faut respecter
• Il y a un décalage entre chaque séance pour que vous vous croisiez le moins possible.•.• Le port du masque est obligatoire dans tout le cinéma et également pendant la séance..• L’équipe est masquée (mais tout à fait reconnaissable).• L’heure c’est l’heure et VRAIMENT l’heure : aucun retard ne...

Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par Ulule et Lilo !
Après tant de rencontres animées dans nos salles sur l’écologie, on s’est dit qu’il était temps de passer à l’action et d’impulser une véri-table nouvelle génération de ciné-mas respectueux de l’environnement ! ... Lire Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par...

L’association 100 pour 1
L’association 100 pour 1 choisit de faire vivre la soli-darité en privilégiant l’action concrète depuis 2016. Grâce à ses adhérents qui s’engagent à verser au minimum 5€ par mois pendant 2 ans, elle procure gratuitement un logement à des familles migrantes sans papiers et les accompagne dans la rech...

Le Collectif 23h59 communique :
Comme annoncé en des temps très anciens datant d’avant le fameux Monde d’après, dans une précédente gazette, le Collectif 23h59 avait décidé de se muter en association pour poursuivre son action dans la continuité de sa propre histoire qui avait jadis duré plusieurs mois. Ces temps de guerre travers...

LA MÉTHODE KEN LOACH

Documentaire interactif réalisé par Emmanuel ROY
Une coproduction Sixteen Films, Upian, Arte, avec le soutien du CNC.
La durée du film varie entre 40 et 80 minutes, selon vos envies !

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)



Il y a des jours où on se dit que ce drôle de confinement que l'on vit a aussi ses bon cotés avec ses bonnes nouvelles. C'est le cas quand on reçoit des nouvelles de cinéastes qu'on apprécie particulièrement recevoir régulièrement dans nos salles, et qui nous offre ce joli film. Emmanuel Roy, avec son documentaire interactif nous propose là un beau cadeau considérablement indiqué dans cette rubrique des films confinés. Conçu pour le web, La méthode Ken Loach est un documentaire interactif dont le spectateur peut choisir la durée (entre 40 et 80 minutes) et la composition. Parole de projectionniste, on se rappelle de cette séance de novembre 2016 où on vous le montrait en se demandant un peu quel était cet objet filmique, avec sa durée variable et ses choix multiples ! Ce soir-là en cabine, Emmanuel vous avait proposé sa version de son film, et maintenant, confiné chez vous, vous pouvez explorer ce film à votre guise.



Croisant la fabrication du film de Ken Loach Moi,Daniel Blake, avec le travail sur ses précédents films, La méthode Ken Loach est un film interactif qui explore comment ce cinéaste emblématique met en scène sa vision du réel. Au départ, un film de quarante minutes explore concrètement la pratique de Ken Loach en suivant la fabrication de son film Moi,Daniel Blake. On l’accompagne dans son travail, avec ses principaux collaborateurs et acteurs, de l’écriture au casting, du tournage au montage, jusqu’à la présentation à Cannes. À 10 moments-clefs, vous pouvez découvrir sur le site du film les principes et les expériences passées qui sous-tendent cette méthode, et choisir d’ajouter des séquences constituées d’entretiens avec Ken Loach et ses anciens collaborateurs, ainsi que d’extraits de ses autres films. Le film principal s’enrichit alors d’histoires sur son engagement politique, son art du casting, ses principes de tournages, son rapport au réalisme, ses ruses pour capter la surprise de ses acteurs, parfois à la limite de la manipulation, ces moments où la fiction se confond avec la réalité…


La méthode Ken Loach offre au spectateur sur le site du film la possibilité de composer son propre film au gré de ce qui l’intrigue : http://howtomakeakenloachfilm.com. Il peut choisir d’insérer autant de séquence qu’il veut dans le film principal, construisant ainsi son propre cheminement, son propre film, entre pratique et théorie, présent et passé. Et comme dit Ken Loach, « Il y a tant de choses qui nous mettent en colère, nous rendent triste et nous désespèrent, nous font enrager... Alors si on a la chance de faire entendre même une toute petite voix, de s’exprimer sur ces choses, pourquoi s’en priver ? »