LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

Projection unique le lundi 11 juillet à 11h, suivie d’une rencontre avec Anne Théron. Animée par Oriane Jeancourt Galignani, rédactrice en chef du magazine Transfuge.

VALSE AVEC BACHIR

(WALTZ WITH BASHIR) Écrit et réalisé par Ari FOLMAN - film d'animation Israël 2008 1h30mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

VALSE AVEC BACHIRMagnifique, magistral, d’une originalité folle, viscéralement antimilitariste et profondément humaniste : un grand choc, un des très grands moments du Festival de Cannes 2008.

Une meute de chiens voraces, impitoyables, trace dans les rues sombres, menaçant tout sur son passage : femmes, enfants, la vie… Une meute pleine de bruit et de fureur, assoiffée de vengeance. Vingt-six chiens déterminés, efflanqués mais puissants, le regard fou, leurs yeux jaunes braqués sur un but ultime, lancés dans une course violente… Vingt-six chiens qui viennent réclamer leur dû à Boaz que ce cauchemar persécute. Alors, cette nuit-là, il s’abandonne et cesse de résister à ce passé qui ouvre des brèches pour resurgir du fin fond de l’oubli où Boaz pensait l’avoir bien enterré. Dans l’urgence, il convoque son ami Ari : il faut qu’il parle. Le Liban, Sabra et Chatila, la guerre… L’horreur… Sa faiblesse : il ne pouvait pas tuer les gens, alors on lui avait confié la tâche de tuer les chiens à l’abord des villages pour ne pas éveiller l’attention des habitants, les maîtriser plus proprement… Vingt-six chiens exactement : comment oublier ? Et s’il a appelé Ari, c’est qu’il l’a faite, lui aussi, cette guerre. Mais voilà, Ari en l’écoutant réalise qu’il n’en a aucun souvenir… Il a tout occulté. Il est un peu comme désincarné : étranger à son propre corps, à sa propre histoire, même pas vraiment troublé. Et c’est en cet instant que la soif de savoir naît dans les tripes d’Ari, devient nécessité vitale, s’impose comme une évidence fulgurante et va l’entraîner dans un long périple, un long cheminement sur les traces de sa mémoire et puis de la mémoire en général. La sienne étant défaillante, il va fouiller celle d’anciens soldats israéliens comme lui…

Anne Théron présente dans le cadre du Festival d’Avignon Iphigénie, du 7 au 13 juillet à 18h (relâche le 10) à l’Opéra Grand Avignon.