LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Rosmerta fête ses quatre ans le weekend du 17 décembre !
Vendredi 16 décembre en fin d’après-midi, le marché de Noël solidaire de Rosmerta ! Samedi 17 décembre en début d’après-midi, notre AG suivie d’une grosse fête !Et dimanche 18 décembre, on participe à la Journée Internationale des Migrants.... Lire Rosmerta fête ses quatre ans le weekend du ...

TOUT VA BIEN, TOUT VA MAL
Prix des places de cinéma : les salles abusent-elles sur les tarifs ?  Ainsi s’interrogent ces temps-ci la presse et les émissions spécialisées sur la culture, le cinéma, le panier des ménages… ce dernier serait lourdement touché par les politiques tarifaires extravagantes pratiquées ...

LEO (Liaison Est Ouest) : la lutte paie
Au cœur de l’été, l’état a fait paraître un arrêté retirant le projet de la LEO dans les conditions proposées, suite au recours contentieux déposé par ses opposants l’été précédent. Il reconnaît sans le dire les errements et aberrations d’un projet obsolète, vieux de 30 ans mais néanmoins bâclé, et ...

UN CINÉMA UTOPIA À TROYES DES NOUVELLES DU PETIT NOUVEAU
Citoyens inconnus ou reconnus, journalistes indépendants, petites mains de l’ombre… que serait-on sans vous ?Pour ceux qui auraient loupé quelques épisodes entre deux festivals, deux confinements ou une déclaration de Poutine, rembobinons l’histoire…L’action débute en l’an 2019 après JC, toute l...

Projection unique le lundi 11 juillet à 11h, suivie d’une rencontre avec Anne Théron. Animée par Oriane Jeancourt Galignani, rédactrice en chef du magazine Transfuge.

VALSE AVEC BACHIR

(WALTZ WITH BASHIR) Écrit et réalisé par Ari FOLMAN - film d'animation Israël 2008 1h30mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

VALSE AVEC BACHIRMagnifique, magistral, d’une originalité folle, viscéralement antimilitariste et profondément humaniste : un grand choc, un des très grands moments du Festival de Cannes 2008.

Une meute de chiens voraces, impitoyables, trace dans les rues sombres, menaçant tout sur son passage : femmes, enfants, la vie… Une meute pleine de bruit et de fureur, assoiffée de vengeance. Vingt-six chiens déterminés, efflanqués mais puissants, le regard fou, leurs yeux jaunes braqués sur un but ultime, lancés dans une course violente… Vingt-six chiens qui viennent réclamer leur dû à Boaz que ce cauchemar persécute. Alors, cette nuit-là, il s’abandonne et cesse de résister à ce passé qui ouvre des brèches pour resurgir du fin fond de l’oubli où Boaz pensait l’avoir bien enterré. Dans l’urgence, il convoque son ami Ari : il faut qu’il parle. Le Liban, Sabra et Chatila, la guerre… L’horreur… Sa faiblesse : il ne pouvait pas tuer les gens, alors on lui avait confié la tâche de tuer les chiens à l’abord des villages pour ne pas éveiller l’attention des habitants, les maîtriser plus proprement… Vingt-six chiens exactement : comment oublier ? Et s’il a appelé Ari, c’est qu’il l’a faite, lui aussi, cette guerre. Mais voilà, Ari en l’écoutant réalise qu’il n’en a aucun souvenir… Il a tout occulté. Il est un peu comme désincarné : étranger à son propre corps, à sa propre histoire, même pas vraiment troublé. Et c’est en cet instant que la soif de savoir naît dans les tripes d’Ari, devient nécessité vitale, s’impose comme une évidence fulgurante et va l’entraîner dans un long périple, un long cheminement sur les traces de sa mémoire et puis de la mémoire en général. La sienne étant défaillante, il va fouiller celle d’anciens soldats israéliens comme lui…

Anne Théron présente dans le cadre du Festival d’Avignon Iphigénie, du 7 au 13 juillet à 18h (relâche le 10) à l’Opéra Grand Avignon.