Mot-clé - Monsanto

Fil des billets

mardi, mai 16 2017

Tous dans la rue pour dire Oui à l'agro-écologie ! Non à l'agrochimie !

Dans le cadre de la Marche Mondiale Contre Monsanto & Co ! 
Samedi 20 MAI à 14h, Place de la Victoire

 

Au cours des 5 dernières années, cette marche citoyenne a pris de l’ampleur pour devenir aujourd’hui un rendez-vous majeur des citoyens mobilisés contre la mainmise des multinationales et du secteur de la finance sur la production agricole. Le modèle agricole que ces multinationales imposent à tous, en dictant leurs règles aux institutions via leurs lobbies, et dans le seul objectif de remplir les poches de leurs actionnaires, est un désastre environnemental, social et sanitaire ! 
Ensemble, dénonçons une nouvelle fois cette agriculture intensive, usant de semences génétiquement modifiées (OGM) et dépendante de pesticides toxiques, sous la coupe de multinationales s’appropriant le vivant, dont Monsanto – encore renforcée par la fusion annoncée avec Bayer – est le symbole planétaire mais pas l’unique représentant (Dow Chemical, Syngenta, BASF, DuPont, Limagrain,…). La situation est d’autant plus alarmante que la France est le premier consommateur européen de pesticides et le troisième au niveau mondial !
 

mardi, mai 17 2016

MARCHE CONTRE MONSANTO & CO

RDV Samedi 21 Mai à 14h, Place de la Victoire à Bordeaux

Le 21 Mai 2016, pour la 4e année consécutive, aura lieu dans de nombreuses villes aux quatre coins du monde une marche contre Monsanto, Bayer, Syngenta, ChemChina, BASF, DuPont, Limagrain, Avril… toutes les multinationales de l’agro-industrie et de l’agrochimie. Ce sera avant tout une mobilisation citoyenne massive pour exiger un changement de modèle agricole. Des marches il y en aura aussi en France, un peu partout, et à Bordeaux.
Aujourd’hui, l’agriculture est fortement marquée par l’industrialisation et la financiarisation. Les pesticides et les biotechnologies conservent une place prédominante dans le modèle agricole imposé par les multinationales, les lobbies et la FNSEA. 
Nous dénonçons ce modèle agricole qui est un désastre pour la santé publique (recrudescence des cancers, augmentation de 1% par an des cancers infantiles, malformations fœtales, stérilité, troubles hormonaux, autisme, intoxication, malbouffe…), pour l’environnement (pollution de l’air, de l’eau, des sols, des nappes phréatiques, destruction de la biodiversité, appauvrissement des sols, déforestation, réchauffement climatique…), et pour notre société en général car il est source de nombreuses injustices sociales (malnutrition, médiocrité de la qualité de la production française, crises agricoles et économiques, anéantissement du tissu paysan, oligarchies, privatisation du vivant…).
Les premiers responsables de ce désastre sont nos dirigeant-e-s qui, aux niveaux local, national, européen et mondial, mènent des politiques économiques néolibérales faisant passer les intérêts des multinationales et de leurs propriétaires avant toute chose. 

Lire la suite...

samedi, avril 30 2016

Marche mondiale contre Monsanto

Samedi 21 MAI : Marche mondiale contre Monsanto et toutes les multinationales de l’agro-industrie et de l’agrochimie. Rendez-vous à 14h30, place de la Victoire.

Le 21 Mai prochain, ce sera une mobilisation citoyenne massive pour exiger un changement de modèle agricole. L’agriculture aujourd’hui est fortement marquée par l’industrialisation et la financiarisation, c’est le modèle agricole des multinationales, celui des lobbies et de la FNSEA, c’est aussi celui des pesticides et des biotechnologies. Ce modèle agricole est un désastre pour la santé publique, pour l’environnement, et il est source de nombreuses injustices sociales. 
Dans le Bordelais, nous sommes particulièrement touchés par les ravages liés à l’utilisation massive de pesticides dans le vignoble. Une véritable omerta est imposée par les institutions viticoles bordelaises sur ce scandale sanitaire et environnemental.
Pourtant les alternatives agro-écologiques existent, il serait même possible de nourrir l’ensemble de l’humanité grâce à l’agriculture biologique. Mais au lieu d’être soutenues, ces alternatives sont reléguées à la marge par les politiques sous la forte influence des lobbies agro-industriels. 
Nous, citoyens, devons faire pression sur les politiques pour que la transition écologique de l’agriculture soit sérieusement engagée. Nous voulons une agriculture paysanne, bio et locale. Nous voulons une agriculture de proximité et écologique. Préparons notre avenir et celui de nos enfants, semons les graines du changement de modèle agricole !

PS : Samedi 7 Mai à partir de 14h, Atelier de préparation des pancartes chez Darwin.

lundi, mai 18 2015

MARCHE MONDIALE CONTRE MONSANTO

Monsanto.jpgSAMEDI 23 MAI
RDV À 14H PLACE DE LA VICTOIRE - BORDEAUX


Mes dames et sieurs les citoyens et citoyennes, le 23 mai prochain est organisée une marche mondiale contre Monsanto. Monsanto ? C’est ce géant américain de l’industrie biochimique, un planteur d’OGM et fournisseur (presque officiel) en semences génétiquement modifiées d’une multitude de marques comme Coca Cola, Lindt, Miel Pops, Knorr, Capri Sun… Fort de sa corruption et de ses milliards, Monsanto parvient toujours à gagner, en cela il représente la domination du capital au dépend de la santé, de l’environnement et de la démocratie.

A Bordeaux, nous nous mobilisons contre ce monstre de la biotechnologie imposé au détriment des peuples et paysans qui le nourissent. Par nos prises de consciences, nous pouvons parvenir à soutenir les alternatives existantes et renforcer l’économie solidaire et sociale.
Enfin, cette marche c’est l’occasion de reparler du traité de libre échange entre l’Union Européenne et les Etats-Unis qui est doucement négocié, aux conséquences désastreuses et trop méconnue de l’opinion publique.
Si ça vous parle, vous chante ou vous titille la curiosité rejoignons nous samedi 23 mai à la place de la Victoire, disons vers 14h !

dimanche, octobre 7 2012

FAIT COMME UN RAT AUX OGM

Tous cobayes ?Mais pourquoi donc les médias tombent-ils tous à bras raccourcis sur l’étude menée par Gille-Eric Séralini sur les OGM,en même temps que sur le film que Jean-Paul Jaud lui a consacré, Tous cobayes ?… ? Le Canard enchainé, qui reste un de nos volatiles préférés, donne dans son numéro du 26 septembre un point de vue on ne peut plus sain et pertinent sur le mauvais tour joué à une multinationale sans foi ni loi et à des pouvoirs publics toujours complaisants dans l’expertise sanitaire de très nombreux produits jetés en pâture au cochon de citoyen… On rappellera que ce vilain Canard est un des rares à pouvoir conserver une liberté de ton qui doit beaucoup à sa totale indépendance économique… Une indépendance rare dans les médias d’aujourd’hui…



De toute façon il n’a pas choisi les bons rats. Deux ans de travail, mais en se trompant de cobayes ! Ce professeur Séralini est décidément bien niais. Il n’y connait rien. D’ailleurs, c’est un mi-li-tant, puisqu’il se revendique anti-OGM. Donc il est de parti pris. Alors que tous les autres, les pro-OGM, font preuve d’une impartialité qui les honore. Non seulement ce Séralini a choisi la mauvaise souche de rats, mais il n’en a pas pris assez : 200 rats, ça ne suffit pas pour faire de bonnes statistiques…

Lire la suite...