R.D.V. divers

Fil des billets

mercredi, octobre 18 2017

LES AFFRANCHIS A BORDEAUX AU TEMPS DE LA TRAITE DES NOIRS

Samedi 28 OCTOBRE à 10h, à Utopia /

LES AFFRANCHIS A BORDEAUX AU TEMPS DE LA TRAITE DES NOIRS. Conférence de Julie DUPRAT
MÉMOIRES ET PARTAGES

La place de Bordeaux comme port négrier a été récemment redécouverte. Cependant la présence d’une minorité noire significative dans cette même ville est peu connue : qu’ils soient esclaves ou libres, les habitants noirs de Bordeaux sont ainsi estimés à plus de 5000 individus sur l’ensemble du 18ème siècle.
Organisée par l’association Mémoires & Partages, cette conférence s’attachera plus particulièrement à une présentation des affranchis, ces hommes et femmes passés de l’esclavage à la liberté qui prennent une place de plus en plus importante à la veille de la Révolution. Destinées personnelles, quartiers, professions, pour illustrer cette histoire afin de faire sortir de l’anonymat ces acteurs singuliers de la vie 

jeudi, septembre 28 2017

SOIRÉE DE SOUTIEN À GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Vendredi 13 OCTOBRE à 20h30
organisée et animée par le Collectif Libérons Georges 33. Projection du film 3000 NUITS suivie d’une rencontre avec Jacques-Marie Bourget, grand reporter.

 

Jacques-Marie Bourget se trouvait à Beyrouth le 17 Septembre 1982, au second jour de la tuerie de Sabra et Chatila. Il a témoigné trente ans plus tard de ce massacre, resté scandaleusement sans jugement, dans un ouvrage intitulé Sabra & Chatila, au cœur du massacre, avec des photos de Marc Simon (Ed. Erick Bonnier, « Encre d’Orient », 2012).
Georges Ibrahim Abdallah, prisonnier politique libanais, entre dans sa trente-quatrième année de prison en France. Sa libération conditionnelle, accordée par le Juge d’Application des Peines, est bloquée depuis plusieurs années par le Ministère de l’Intérieur. Il est détenu actuellement au Centre pénitentiaire de Lannemezan (65).

 

Le 21 Octobre, comme chaque année, une manifestation pour réclamer sa libération aura lieu à Lannemezan. Un voyage en bus est organisé depuis Bordeaux : départ à 9h place Ravezies. Inscription sur 
liberte.pour.georges@gmail.com

dimanche, septembre 24 2017

Colloque sur le transport ferroviaire de marchandises

Jeudi 28 Septembre à partir de 14h à Bègles, colloque sur le transport ferroviaire de marchandises, organisé par le Syndicat CGT Cheminots d’Hourcade.

 

Lors de cet événement, projection du film de Gilles Balbastre Transport de marchandises il faut changer d’ère, suivi d’un débat en présence du réalisateur, et, nous l’espérons, les politiques locaux et nationaux, les associations locales, ainsi que de la direction SNCF.

 

Cette manifestation se terminera le soir par un concert.
Adresse de l’évènement :
ALSH du Dorat, 62 rue 
Durcy 33130 Bègles

 

Pour plus de renseignements contacter Christophe Hellies
06 80 50 03 01
christophehellies@gmail.com

samedi, septembre 16 2017

STOP LINKY

Pour en savoir plus sur le compteur Linky, être informé, le collectif Stop Linky vous invite à venir à l’une de ses réunions. Et si vous ne pouvez pas venir et souhaitez néanmoins être aidé, comme par exemple répondre à Enedis que 
vous ne voulez pas de ce compteur chez vous ou dans la partie privative qui 
vous échoit dans les parties communes où est installé votre compteur, 
vous pouvez contacter l’un des membres à cette adresse, il vous guidera : 
stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.com

 

DATES DES PROCHAINES RÉUNIONS : Samedis 9 Septembre, 
Samedi 23 Septembre et Samedi 21 Octobre de 10h à 13h
Lundi 4 Septembre et Lundi 9 Octobre à 18h

 

DES NOUVELLES DU FRONT ANTI-LINKY

 

Enedis poursuit l’installation du compteur chez les Bordelais et dans la métropole et le collectif Stop Linky enregistre toujours plus d’oppositions ! La contestation ne faiblit pas. Au contraire, mieux informée, constituée en réseaux de résistance, elle grandit et de nouveaux collectifs se créent.

 

Deux nouvelles à vous annoncer : une excellente et une moins bonne, mais pas sûr… La très bonne. La Mairie de Bayonne a pris un moratoire sur le déploiement du compteur Linky dans sa commune et le Maire de Castres a pris un arrêté réglementant son installation, précisant notamment que le compteur ne peut pas être posé en l’absence des habitants du logement, et a donné droit à chacun de refuser le Linky ! À Bayonne, le Maire avait reçu de ses administrés énormément de courriers, des centaines, l’informant de leur refus du compteur et l’alertant sur les différents risques. 
Devant tant de citoyens mécontents et d’incertitudes quant aux conséquences sur la santé de leurs administrés en raison de l’utilisation du CPL (Courant Porteur en Ligne, technologie utilisée sur le réseau basse tension pour transmettre nos données à Enedis et générateur d’un champ électromagnétique à l’intérieur des habitations), mais aussi concernant l’inexistence de réelles garanties concernant l’utilisation, le stockage et le devenir de leurs données personnelles récoltées par Enedis, sans oublier le gaspillage qui en découle puisque les compteurs actuels ne sont pas obsolètes… de plus en plus d’élus osent s’opposer, dire ce qu’ils en pensent ! Soutenons-les ! Écrivons à notre Maire ! 

 

La moins bonne, donc, mais peut-être pas tant que ça vu que ça n’a fait que consolider et élargir la fronde anti-linky. Stéphane Lhomme, conseiller municipal de Saint-Macaire, qui le premier nous a alerté sur les méfaits de ce compteur et fait voté une délibération contre son installation dans sa commune, a fait l’objet récemment d’une mise en examen pour diffamation suite à la plainte de la revue UFC- Que choisir, le magazine qui vous aide à choisir. Gloups ! Pour plus de précisions et pour soutenir moralement Stéphane Lhomme (moralement car il a déjà reçu toute l’aide financière dont il avait besoin et n’en revient toujours pas…) nous vous invitons à lire les informations sur son site : refus.linky.gazpar.free.fr

 

Quatre nouveaux collectifs ont rejoint la fronde anti-linky ! 
LANTON : stoplinky.lanton@gmail.com

ANDERNOS : stop.linky.andernos@gmail.com

LA TESTE : stoplinky.latestedebuch@outlook.fr

BISCAROSSE : collectif-stop-compteurs-communicants-biscarosse@listx.listes.vox.coop
À ce jour 400 communes ont refusé le compteur ! (info communiquée 
par Stéphane Lhomme conseillé municipal de Saint-Macaire (Gironde) 
et animateur du site : refus.linky.gazpar.free.fr)

mardi, septembre 12 2017

Les BOBOYAKA, plus vivants que jamais !

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur cette initiative, y participer, rendez-vous Samedi 16 Septembre à 19h pour une rencontre informative et festive ! « VIVRE ENSEMBLE POUR VIEILLIR MIEUX ET AUTREMENT » dans une coopérative d’habitants, cette idée vous séduit ? Vous aimeriez nous rejoindre ? 
Alors, écrivez-nous à boboyaka@free.fr pour venir participer à la fête que nous organisons et nous vous répondrons pour plus de précisions.

mercredi, septembre 6 2017

Comment rejoindre Supercoop

Supercoop.jpg
 

Aujourd’hui, Supercoop c’est déjà 600 coopérateurs rassemblés depuis Janvier 2017.
Récemment est né un magasin : « Laboutique Supercoop ». Sorte de formule expérimentale préfigurant le supermarché coopératif Supercoop, en attendant le lieu définitif. Cette boutique est située à Bègles, 1 place du 14 Juillet et est ouverte aux coopérateurs du Mardi au Samedi.
Horaires : du Mardi au Vendredi, de 17h à 19h30 ; le Samedi, de 9h30 à 15h.
Les services de trois heures de participation mensuelles se mettent en place et se font sur inscription.
On trouve de tout à Laboutique : le frais avec les légumes de saison, les fromages et la charcuterie, mais aussi de quoi se laver les dents et faire le ménage, 800 références pour faire toutes les courses pour la maison !
Le projet se concrétise pas à pas. Pour y participer, n’hésitez pas à contacter les membres de l’équipe, soit en venant à la boutique à Bègles, soit en les appelant au 05 56 85 64 78, 
ou en les contactant par mail : contact@supercoop.fr
Vous pouvez aussi venir à une de leur prochaine réunion d’information (voir agenda) !

SUPERCOOP

 

Agenda Supercoop
Lundi 11 Septembre à 19h15
au Buro des Possibles, 2 rue Planterose à Bordeaux Saint-Michel, venez rencontrer les bénévoles membres de Supercoop qui vous expliqueront la philosophie et les modalités de mise en œuvre du projet. Cette réunion d’information est destinée à toutes les personnes intéressées par le projet Supercoop. Elle durera environ 1h30.

 

samedi, septembre 2 2017

VISITE-GUIDÉE LE BORDEAUX NÈGRE

MemoiresEtPartages.jpg
 

Lancement d’un nouveau parcours : QUARTIERS DE SUCRE, Dimanche 10 Septembre à 10h

 

Autour des vieux quartiers Ste-croix et St-Michel, pénétrez dans le milieu des raffineries de sucre qui ont fait, aussi, la fortune de Bordeaux. « Derrière les murs, la condition des hommes » Suivez les pas des animateurs de la balade alternative qui vous fera visiter l’autre Bordeaux.

 

Tous les Dimanches, inscription obligatoire :
memoires.partages@gmail.com
MÉMOIRES ET PARTAGES

mardi, août 29 2017

La Commune Libre du Quartier Saint-Pierre

L’histoire a commencé avec quelques copains, Jean-Pierre, Manu, Pierre, Jacques et d’autres qui ont pris l’habitude de se retrouver chaque matin autour d’un café, place Camille, Jullian pour se raconter des histoires, commenter l’actualité et échanger les bonnes adresses de leur quartier. Ils ont fini par créer leur Académie car c’est ainsi qu’ils nommaient leur groupe qui se nourrit de propos et de situations « pagnolesques » où personne n’est épargné mais où l’amitié n’a pas fini de se développer. Et l’Académie a voulu élargir son cercle car si on peut bien vivre dans le quartier Saint-Pierre, on peut aussi en faire profiter d’autres riverains et d’autres commerçants.
C’est ainsi que les membres de l’Académie ont créé une association, « Commune Libre du Quartier Saint-Pierre ». La « Commune Libre du Quartier Saint Pierre » est une association qui fonctionne avec le statut de la loi de 1901. Elle ne vit pas dans un esprit de sécession par rapport à la vraie commune qui les abrite, bien au contraire. Elle revendique une totale neutralité politique.
La « Commune Libre du Quartier Saint Pierre » vise à faire vivre le quartier avec ses habitants et ses commerçants en sauvegardant son esprit de village et son patrimoine. Nous avons ainsi défini plusieurs objectifs :
Promouvoir le dialogue et faire entendre la voix des habitants du quartier. Favoriser l’esprit de village avec les commerçants de proximité et les riverains dans la bonne humeur. Animer la vie sociale, intellectuelle et artistique du quartier.

 

Lire la suite...

vendredi, août 18 2017

STOP LINKY…

Pour en savoir plus sur le compteur électrique Linky, savoir POURQUOI et/ou COMMENT faire pour le refuser, vous le pouvez, le collectif Stop Linky Bordeaux Métropole vous invite à venir Salle de la cheminée au Cinéma Utopia, à l’occasion de l’une de ses réunions ou de l’une de ses permanences. Ou les deux, si le cœur vous en dit… 
Et si vous souhaitez rejoindre le collectif, ou simplement vous informer, nous contacter à cette adresse : stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.com

 

Les RÉUNIONS d’information, une seule en Août : le Samedi 19 Août de 10h à 11h. Vous pouvez aussi poser vos questions à : stoplinky.bordeauxmetropole@gmail.com
Les PERMANENCES – Comment faire pour refuser ? Tous les jours par mail, prenez contact et rdv sur : dossier.refus.compteur.linky@laposte.net : Demandez le protocole de REFUS de COMPTEUR LINKY. (Attention fermeture pour vacances bien nécessaire, courant du mois d’août). 
Rappel. Que vous soyez propriétaire ou locataire, que votre compteur soit à l’intérieur, à l’extérieur ou dans les parties communes : c’est celui qui paie sa facture d’électricité qui peut refuser.

 

Quatre nouveaux collectifs ont rejoint la fronde anti-linky !

LANTON : stoplinky.lanton@gmail.com 
ANDERNOS : stop.linky.andernos@gmail.com 
LA TESTE : stoplinky.latestedebuch@outlook.fr
BISCAROSSE : collectif-stop-compteurs-communicants-biscarosse@listx.listes.vox.coop

 

À ce jour 393 communes ont refusé le compteur ! (info communiquée par Stéphane Lhomme conseillé municipal de Saint-Macaire (Gironde) et animateur du site : refus.linky.gazpar.free.fr)

vendredi, août 11 2017

La Confédération paysanne fête ses 30 ans

Conf_30_ans.png
 

Depuis trente ans, La Confédération paysanne est engagée dans la défense des paysannes et des paysans et avec ses associations de développement, elle accompagne le monde agricole vers l’agriculture paysanne. Elle s’est engagée contre les OGM, et se bat pour une alimentation de qualité pour tous, rémunératrice pour les paysans. Elle les accompagne vers un système de production sans produits cancérigènes, mutagènes ni perturbateurs endocriniens.

- page 1 de 25