Un festival contre la guerre

Faire la fête pour arrêter la guerre… Quelle drôle d'idée nous direz-vous ?! Et pourquoi pas ? Pourquoi ne pas mettre à profit notre inspiration artistique pour dire clairement non aux va-t-en-guerre d'ici et d'ailleurs ? Pourquoi ne pas laisser aller nos imaginations délirantes pour contrer les logiques froides et mortifères des fabricants de canons et de ceux qui les utilisent. Alors oui : un grand concert, une exposition d'affiches, des soirées culturelles, des projections sur les facs pour afficher notre opposition à la guerre au travers de l'expression artistique.

Faire la fête, mais pas seulement…
« Foutez-leur la paix ! » c'est aussi et surtout un festival où l'on pose la question des logiques de guerre impérialistes au centre des débats. Il sera l'occasion d'échanger nos points de vue, de discuter des différents conflits internationaux, et notamment de la place que la France y prend. Car si la guerre est une horreur, reste qu'il nous faut en comprendre les raisons et les logiques pour mieux se positionner et mieux les combattre. Le collectif La guerre tue invite donc toutes celles et tous ceux qui sont prêts à venir discuter de ces questions à se rejoindre lors du festival et montrer expressément notre refus des politiques guerrières. Souvenons-nous de la résistance à la guerre du Vietnam, souvenons-nous des millions de gens dans la rue contre la guerre du pétrole en Irak : ces deux exemples illustrent la possibilité mais aussi la nécessité de construire un mouvement antiguerre massif, populaire et organisé. Pour cela, il nous faut des mots d'ordre clairs qui rassemblent et dénoncent les responsables de l'escalade guerrière. De même, nos voix doivent porter la solidarité jusque dans les pays où des peuples résistent pour leurs droits, leur dignité, leur survie.

Pour un mouvement antiguerre
Cette année le festival Foutez-leur la paix sera l'occasion en particulier de pointer du doigt cet instrument de guerre qu'est l'OTAN, alliance qui se dit « défensive » et qui mène aujourd'hui la guerre de plus en plus loin. Les récentes déclarations du président Sarkozy appelant à réintégrer pleinement l'OTAN sont une menace pour la paix. L'issue du festival nous conduira donc à un grand contre-sommet européen à Strasbourg du 2 au 5 avril 2009 pendant que les seigneurs de guerre seront en train de planifier d'autres guerres. Nous vous invitons à vous joindre à ce cri de colère des peuples contre leurs guerres, qui ne sont pas les nôtres.

Non à la guerre ! Non à l'OTAN !

Toutes et tous à Strasbourg du 2 au 5 avril !

Programme prévisionnel complet

Lundi 9 mars à 18h à l'Université Paul Sabatier (Grand auditorium) : Entrée libre
 Projection du film « la terre parle arabe », suivie d'un débat avec Claire Mialhe de l'Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

Jeudi 12 mars à 20h30, Salle du CAP (M° UPS), Prix 5€
 Concert antiguerre : Tout le programme ici !

Samedi 14 et Dimanche 15 mars : Vente d'affiches de cinéma à l'Utopia de Tournefeuile, l'argent étant destiné à donner la possibilité au maximum de toulousains et toulousaines de participer au contre sommet de l'OTAN. (Prix prévus pour les départs en cars : 30€ tarif réduit / 60€ tarif normal)

Du 16 au 27 mars BU de la fac du Mirail : Entrée libre
 Exposition : « Faites l'affiche, pas la guerre »

Mardi 17 mars : Entrée libre
 Projection du film « Un racisme à peine voilé », suivi d'un débat sur l'Islamophobie avec l'association génération spontanée. Coorganisé avec l'UNEF, dans le cadre du festival contre le racisme.

Mercredi 18 mars à 20h Fac du Mirail (Amphi 9, dans l'Arche) : Entrée libre
 Meeting unitaire contre l'OTAN : son histoire, ses objectifs, les moyens de s'y opposer
 Avec :
— Arielle Denis, co-présidente du mouvement de la paix
— Reiner Braun, Responsable de la campagne internationale de préparation du contre sommet (sous réserve)

Mercredi 25 mars à 19h à la Chapelle, 36 rue Casanova : Entrée à prix libre
 Soirée Palestine, organisé en collaboration avec Génération Palestine et la GUPS (Union générale des étudiants palestiniens) : Repas palestinien, Interventions de Manaal .., Sarrazin Crew

Jeudi 26 mars à partir de 19h à la Chapelle, 36 rue Casanova : Entrée à prix libre
 Soirée « les arts contre la guerre » Concert de slam avec Tchad Unpoe Danse, théâtre, lecture de textes, chansons palestiniennes…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet